mercredi 5 janvier 2011

L'essentiel selon ma mère

Je viens juste d'avoir ma mère au téléphone. L'opération a été plus longue que prévu; le chirurgien, qui comptait passer par le nombril de mon père, a finalement dû procéder à une incision car la tumeur entourait une veine. Et comme nous nous en doutions un peu, il n'a pas eu d'autre choix que de lui poser un anus artificiel.

MOI: Bah honnêtement, je m'en fiche que Papa doive faire caca dans une poche du moment qu'il est guéri et qu'il n'a plus mal.
MA MERE: Oui, et puis ça ne nous empêchera pas de continuer à faire tagada!
MOI: ...

Il est bon que quelqu'un dans cette famille ait le sens des priorités.

4 commentaires:

funambuline a dit…

C'est malin, j'ai envie de fraises tagada, et du même coup je m'inquiète gravement pour ma santé mentale et mes connexions synapsiques... (hum)

Mais tout c'est bien passé donc ?

(Mon incision dans le nombril a mis des semaines à cicatriser... autant la faire ailleurs...)

ARMALITE a dit…

L'incision dans le nombril était faite de toute façon, c'est par là qu'ils font passer la caméra pour surveiller la procédure sans avoir à ouvrir trop grand.
Oui, apparemment, ça s'est bien passé, et l'avantage du colon, c'est que tant qu'à poser un anus artificiel, le chirurgien peut se permettre de couper un peu large pour être sûr d'avoir bien éliminé toutes les cellules cancéreuses.
Alors bien sûr, il va encore falloir traiter la métastase au poumon, et rien ne garantit qu'il n'y aura pas de récidive plus tard. Mais une seule chose à la fois.
Pour aujourd'hui, on va dire que le bilan est satisfaisant. J'espère maintenant que la récupération ne sera pas trop pénible, mais psychologiquement, ça ne peut que lui faire du bien de savoir que la tumeur n'est plus en lui.

FraiseDesBois a dit…

On cause de fraises?

Trêve de plaisanteries c'est chouette d'avoir des nouvelles et des bonnes, et ta maman à raison le tagada c'est le sel de la vie

maerie a dit…

Voilà qui est bien dit! Je suis contente de lire ces nouvelles!
Et vive le tagada!