samedi 29 janvier 2011

Avancer

Depuis bientôt 6 ans que je blogue, j'ai rarement été aussi peu productive. Mais je suis en période de bouclage en ce moment, si bien que je ne fais pas grand-chose d'autre que bosser et n'ai donc pas grand-chose d'autre à raconter. Et puis je n'ai déjà que trop ressassé mes angoisses ici, et je ne voudrais pas me vautrer dans l'auto-apitoiement. Oui, la dispute avec Chouchou en début de mois m'a donné l'impression de revenir à mon point de départ alors que j'avais eu tant de mal à avancer sur le chemin du mieux-être depuis septembre dernier - et qu'en réalité, je lutte en aveugle depuis mars 2008. Mais Claudia avec qui j'en ai discuté hier soir après notre séance de méditation m'a affirmé que les rechutes - ce sentiment de faire deux pas en avant, un pas en arrière - étaient normales, et qu'on avançait plus vite sur un chemin déjà parcouru auparavant. Admettons.

Je suis en train de terminer "Guérir le stress, l'anxiété et la dépression sans médicaments ni psychanalyse" de David Servan-Shreiber. Bien que je doute de l'efficacité quasi-miraculeuse qu'il prête aux techniques évoquées, son livre m'aura quand même apporté une chose. Dans la première partie, il explique de façon assez claire le fonctionnement du cerveau humain. En gros, le cerveau primitif est celui qui commande les émotions et gère les réactions du corps à ces dernières. Il est totalement distinct du cerveau cognitif - le siège de la raison et de la logique. Voilà pourquoi les arguments les plus censés et les plus rassurants du monde ne sauraient venir à bout d'une phobie: ils n'opèrent tout simplement pas dans le bon secteur. Le savoir ne résoud rien, mais cela m'ôte au moins le sentiment de culpabilité qui est le mien depuis trois ans, cette honte de ne pas réussir à venir à bout de mon problème à force de volonté. J'ai longtemps pensé que "quand on veut, on peut", que les gens dépressifs n'avaient qu'à se remuer un peu le cul pour sortir de leur marasme. Je me rends compte que c'est en réalité un poil plus compliqué que ça, et du même coup, qu'il est urgent d'explorer d'autres méthodes que celles que j'ai utilisées pour surmonter les différentes épreuves rencontrées jusqu'ici.

Je pense vraiment qu'à long terme, le salut ne peut venir que de moi-même et pas d'une source extérieure, que c'est à moi d'apprendre à maîtriser mes émotions et les réactions physiques qu'elles induisent. C'est cela que j'espère retirer de ma pratique du yoga, de la méditation et de la visualisation. Mais je suis consciente que les progrès vont être lents, et que je dois trouver un moyen de ne pas vivre trop mal en attendant de pouvoir me prendre en charge seule. Cette semaine, Chouchou et moi allons donc prendre rendez-vous chez un ostéopathe paraît-il extraordinaire, et il se peut aussi que j'aille voir un massothérapeute recommandé par Miss Sunalee et diane cairn. Je suis même prête à retenter l'expérience psy, mais avec un(e) comportementaliste cette fois. Et en attendant que tous ces efforts portent leurs fruits, la tactique la plus efficace que j'ai trouvée pour tenir l'angoisse à distance, c'est de m'occuper un maximum, de préférence avec des choses que j'aime et qui me font plaisir. Le chocolat chaud + moelleux poire-châtaigne dégusté cet après-midi à l'Arrière-Cuisine en feuilletant le dernier numéro de Real Simple? Non, c'est pas de la gourmandise ni de la paresse: c'est de la médecine!

4 commentaires:

sara a dit…

Si ça t'intéresse, j'ai les coordonnées d'un extraordinaire ericksonnien comportementaliste hypbothérapeute. C'est quasiment un sorcier tellement il est efficace.
Bises
Sara

ARMALITE a dit…

Je veux bien le rajouter à ma liste, même si Ericson, pour moi, c'est juste une marque de téléphones portables ^^

Les tests de Gridou a dit…

Isa, je suis intéressée par les coordonnées de l'osthéopathe, j'ai un gros souci au bras qui s'étend jusqu'à la jambe maintenant =((
Merci ;-)

ARMALITE a dit…

Gridou et Mmarie (dont je n'ai pas publié le com conformément à ses voeux): c'est Chouchou qui a les coordonnées, je vous les envoie ce soir par mail dès qu'il rentre!