mercredi 8 septembre 2010

So long, grandma

D'habitude, la première chose que je fais en allumant mon ordi le matin, c'est aller sur Facebook, lire les statuts des copains plus lève-tôt que moi et récolter mes carottes dans Farmville.
Aujourd'hui, peut-être parce que la panne de mon HP m'a empêchée d'être joignable par Skype les deux derniers jours, j'ai commencé par relever ma boîte mail.
J'avais deux messages de mes parents. Le premier m'informait que ma grand-mère était morte pendant la nuit.
Je n'arrive pas à être triste pour elle. C'était son heure. Elle avait 93 ans (je crois), elle était quasi-grabataire et plus là dans sa tête depuis belle lurette. Je n'irai pas jusqu'à dire que sa mort est une délivrance, parce que pour ce que j'en sais, elle ne souffrait pas. Mais il me semble qu'il n'y a pas grand-chose à regretter. J'espère que ça ne fait pas de moi un monstre. Je suis contente de l'avoir vue deux fois cet été, d'avoir réussi à communiquer un peu avec elle, et je garde bien au chaud dans mon coeur plein de souvenirs d'enfance dans lesquels elle joue le premier rôle.
En d'autres circonstances, je m'autoriserais peut-être quelques larmes. Là, je pense surtout à mon père, qui a des examens médicaux importants cet après-midi, vendredi matin, mardi et mercredi prochain. Comment va-t-il caser un aller-retour à Monpatelin pour l'enterrement au milieu de tout ça? Quelles vont être les conséquences sur son moral, qui ne doit déjà pas être brillant en ce moment?
Accessoirement, mon ordi est toujours dans les choux et je ne sais pas comment je vais réussir à bosser dans les semaines à venir. Mais on va dire que c'est assez secondaire.

11 commentaires:

FraiseDesBois a dit…

O non tu n'es pas un monstre, loin de là.

Je t'envoie toutes les bonnes ondes accumulées lors de mes vacances

zizabel a dit…

Non, tu n'es pas un monstre! C'est plutôt dans l'ordre des choses... 93 ans c'est une belle vie, déjà!
C'est plus "logique" de voir partir une grand-mère qu'un père... Chouchoute le bien, il va avoir besoin de sentir tout l'amour des siens... Passe le plus de temps avec lui... J'ai perdu mon père, il y a 5,5 ans de façon très brutale et tout a fait inattendu, et c'est toujours très dur pour moi! J'ai pleuré en lisant ton autre poste et je n'ai pas réussi à te mettre un mot de soutien, tant tout ce qui touche aux "papas" m'émeut! J'ai perdu mon grand-père il y a 4 ans (quelques jours avant la naissance de mon fils)... J'étais triste mais pour moi c'était plus dans la logique de la vie (il avait 89 ans, je regrettais surtout de ne pas pouvoir être au coté de ma famille dans ces moments là... (mais on ne fait pas 800 km à 5 jours d'accoucher...). Je t'envoie plein de bisous de soutien pour à ton tour être présente pour ta famille et surtout ton papa!

Les tests de Gridou a dit…

Quand ma grand-mère est décédé l'an dernier, j'ai été soulagée. Pour elle et aussi pour ma mère, car Mamy n'était pas la personne la plus aimante et la plus conciliante... J'ai écrit cela sur mon blog et j'ai eu une salve de mails limite insultants, me traitant de sans-coeur et de dénigrante. J'en ai un peu souffert, d'être ainsi jugée mais peu importe au fond, chacun a son propre ressenti et nous n'avons pas d'opinion à poser.
Garde ta force pour d'autres soucis et je t'envoie une bise =)

Miss Sunalee a dit…

Parfois, on n'est pas triste du décès de certaines personnes, on est juste soulagé de se dire qu'elles ont arrêté de souffrir ou tout simplement qu'une vie un peu trop longue pour elles s'est arrêtée...

Gros bisous...

Ness a dit…

Tu es loin d'être un monstre je pense...pour toutes les sensations de tristesse ou d'inquiétude que tout ça provoque chez toi, je t'envoie quelques pensées réconfortantes...
Bises

Moi a dit…

Mes condoléances pour ta grand mère et mes pensées pour ton papa. Gris bisous A-M

ARMALITE a dit…

A-M: si on pouvait arrêter de faire (plus ou moins...) pareil dans ce genre de circonstances, ça m'arrangerait :-S

Tout le monde: merci pour vos petits mots.

sara a dit…

Plein de pensées douces et fortes ! Et des bises.

Ladypops a dit…

Je ne te crois pas monstrueuse, nous sommes tous différents face au départ d'un proche.

Et pour le reste, je te souhaite beaucoup de courage pour cette longue attente des résultats et du courage à ton papa pour les examens qu'il va subir.

Anonyme a dit…

Chacun fait son deuil à sa manière et nous n'avons pas à juger les autres sur cela.
Ma grand-mère est décédée il y a deux ans alors que j'étais à l'autre bout de la France, et je n'ai pas pu me rendre à l'enterrement à cause d'une grève des trains. J'en pleure encore, parfois, tout en étant presque heureuse qu'elle n'ait pas souffert pendant des années peut-être au vu de la pathologie qu'elle avait. On peut regretter un proche tout en se disant que "c'était mieux comme ça".

Du courage pour ton papa. J'espère que les nouvelles seront bonnes.

Mélusine

Gren a dit…

Toutes mes pensées pour ta grand mamy.