jeudi 9 septembre 2010

Heureusement qu'ils sont là...


De ces deux créatures qui occupent toute la place dans mon lit:
- l'une descend la poubelle le mercredi et le samedi, prépare un risotto aux pleurotes et des pâtes aux chicons à damner un saint, dessine des bédés rigolotes, vient de passer toutes les soirées des deux dernières semaines à réparer successivement mon portable n°1, le PC de mes parents puis mon portable n°2 sans jamais rouspéter, et me serre très fort dans ses bras en me murmurant des choses réconfortantes quand je m'inquiète pour mon papa;
- l'autre donne un concert de miaulements tous les matins à 8 heures pétantes quand je n'ai pas encore atteint mon quota de sommeil, sème des poils partout au point que j'ai dû renoncer à porter des vêtements noirs depuis des années, vomit de préférence la nuit et de préférence là où nous allons forcément marcher pieds nus en nous levant, et dépose ses crottes non pas à l'intérieur de sa caisse mais juste devant pour manifester son mécontentement si nous avons le malheur de nous absenter trop longtemps à son goût.
Pourtant, je les aime aussi fort l'une que l'autre.

4 commentaires:

antonia a dit…

je nai pas bien compris qui est qui et qui fait quoi sur la photo, mais une chose est sure, l'amour rend aveugle ! Veinarde !

Anonyme a dit…

Zorro a dit :

Comment???? Tu préfères pas le chat????

Y'a des anormaux dans la vie, quand même...

siobann a dit…

j'ai les mêmes à la maison avec une chatonne en plus pour équilibrer ^^ et c'est vraiment que c'est le bonheur. bon courage à toi pour ces moments pas évidents

Emilie a dit…

Très jolie déclaration, tu as beaucoup de chance d'avoir rencontré ces deux perles ;-)