dimanche 1 août 2010

Une réflexion en passant

Quand j'ai commencé à traduire de l'heroic fantasy, j'ai arrêté les jeux de rôles parce que j'avais trop l'impression d'être encore en train de bosser le week-end.

Là, ça fait deux mois que je planche sur un bouquin composé à 80% de scènes de cul débridées (au programme de demain: ma première copulation zoophile, youhou!), et j'ai peur pour ma vie sexuelle.

8 commentaires:

Capricorn a dit…

*Prepare le popcorn*

Vas-y, racconte :D

La Princesse a dit…

Humm...Je crois que c'est là qu'on dit "bon courage !" ;)

Miss Sunalee a dit…

:-) :-) :-)

funambuline a dit…

Quoi ? Ça ne t'excite pas la zoophilie ? Comme c'est étrange...

ARMALITE a dit…

Je sais, je suis affreusement coincée ^^

Emilie a dit…

Mouhahaha :-D

Un Homme a dit…

Ca ressemble à quoi une scène de cul bridée en fait? :p

ARMALITE a dit…

J'imagine que c'est avec des Chinois ^^