mardi 10 août 2010

Justice à deux vitesses

En général, j'évite de parler de politique sur ce blog. Pas parce que je n'assume pas mes opinions, mais parce que j'ai peur de ne pas trouver les mots justes pour exprimer des choses qui me tiennent vraiment à coeur. Causer de godasses et de maquillage, c'est quand même plus simple, et on peut prendre de jolies photos pour illustrer ses billets.

Mais bon, là, j'ai un tout petit peu envie de vomir. Je veux dire, encore plus que d'habitude depuis la funeste élection de Nanito 1er*.

Ca a commencé il y a environ deux semaines, avec la stupéfiante nouvelle que notre bon gouvernement voulait prendre des mesures anti-Roms. Je me suis dit: "Ah, tiens, je fais un cauchemar situé en Allemagne dans les années 30". Sauf que non, j'étais bien réveillée et dans la France de l'an 2010. Où apparemment, les Roms sont tous des voleurs de Mercedes** et donc présumés coupables du seul fait de leur appartenance raciale. Alors qu'Eric Woerth et Lilliane Bettencourt, qui ont escamoté ou contribué à faire escamoter des millions d'euros, sont bien entendu présumés innocents en dépit des faits accablants qui leur sont reprochés.

Ben voyons.

Et voilà maintenant que, dans un registre assez similaire, on parle de déchoir les voyous de leur nationalité française. Par "voyous", on entend évidemment les délinquants de petite envergure. Les vrais grands escrocs, on leur réserve la protection de la République et, donc, un poste au sein du gouvernement histoire qu'ils donnent l'exemple aux générations futures. Braquer des mobylettes ou dealer du shit, c'est quand même la preuve flagrante d'un manque d'ambition consternant, non?

J'aimerais juste rappeler à notre présipotent si prompt à vouloir jeter tout le monde dehors sur la base de ses origines ou de son honnêteté qu'avec des lois aussi iniques, lui-même ne serait pas français aujourd'hui, et que son conseil des ministres compterait bon nombre de sièges vacants.

* je fais 1m54; j'ai le droit de me moquer de la taille des gens

** en même temps, tant qu'à braquer des bagnoles, je ne vois pas l'intérêt de risquer la prison pour une R5 pourrie

12 commentaires:

funambuline a dit…

Je ne comprends pas qu'il y ait aussi peu de voix qui s'élèvent en hurlant au racisme.

Ah si, j'oubliais, c'est l'été, faut pas faire chier pendant "les grandes vacances", c'est vrai quoi, c'est un acquis social les "congés payés" faudrait pas nous les gâcher avec des histoires de politiques...

Bon, je dis "nous", mais je ne suis qu'une voisine "neutre" qui observe attentivement. Et d'habitude, dans mon pays, un sosie d'Heidi aura beaucoup plus de facilité qu'un sosie de Fatima ou de Carmen -même si elles ont toutes les trois le même passeport-, mais là, pour une fois, je crois que vous allez nous battre sur ce terrain-là. Il vous faut toutes les victoires hein ? *vomir*

La Princesse a dit…

J'ai pas eu envie d'en parler sur mon blog non plus, parce que je parle pas de politique dessus, et pourtant, laisse moi te dire que ça me démange.

Donc on aurait des français en massif, et des français en plaqué ?

Et les voyous français bien français, on en fait quoi ? Des apatrides ? ( ah, non, eux, on leur file une rosette au bout d'un ruban ^^)

( Et sans vouloir faire plus de mauvais esprit que nécessaire, Estrosi, Ciotti...ça sonne comment ça ? )

Tu vas voir qu'un de ces quatre, on va me refuser l'entrée sur le territoire de Mère Patrie, parce que je ne serai plus assez française ;).

Diripouf a dit…

Amen...

Ca fait un moment que je blague sur le theme du "si il est re-elu, je brule mon passeport", mais je pense que la, je vais le faire pour de bon.

FraiseDesBois a dit…

Je vomis en cœur, des choses pas très ragoutantes se trames, mais entre le foot et les histoire bettancour, les français non plus de temps de cerveau disponible...

Audrey a dit…

D'habitude je me dis que le fait d'habiter à Bruxelles me permet de ne pas suivre l'actualité française quand elle ne m'intéresse pas/ne me plaît pas/me gonfle royalement.

Mais là j'en arrive à regarder les journaux à l'heure de mes céréales du matin. Je trouve que ça met en colère, j'ai envie de lancer des cailloux à certaines personnes du gouvernement, mais surtout ça m'attriste de voir ce qu'ils font au nom de la France. Et ça me fait un peu peur de me demander où ils vont s'arrêter, s'ils vont continuer à surenchérir, à zapper la séparation des pouvoirs.....

ARMALITE a dit…

Tu vis à Bruxelles Audrey? Tu ne serais pas intéressée par notre après-midi troc, par hasard?

Londoncam a dit…

Je ne peux que plussoyer. j'ai aussi "adoré" l'emploi du concept de présomption de culpabilité par Brice Hortefeux. Ce concept n'existe pas en droit puisqu'on parle de présomption d'innocence, même mes copines juristes, votant pourtant à droite, sont outrées.

ARMALITE a dit…

C'est aussi ignoble que peu malin de sa part, vu que depuis des semaines on nous bassine avec la présomption d'innocence au sujet des Woerth et de Mme Bettencourt qui ont fait autrement plus grave que frauder les ASSEDIC... Je dis pas que la fraude c'est bien, même à "petite" échelle, je dis qu'il faudrait voir à garder le sens de la mesure et de ce beau concept de justice dont tous nos politiques semblent se foutre royalement en ce moment.

Audrey a dit…

J'aurai vraiment aimé, mais je déménage pour Paris à la fin du mois, du coup je serai déjà partie...:(
D'ailleurs Bruxelles va bien me manquer.

ARMALITE a dit…

Oh, ben bon courage alors! Bruxelles est une chouette ville, mais si j'avais l'opportunité de m'installer à Paris, je n'hésiterais pas une seconde!

sylvie-québec a dit…

Chère Armalite qu'espérais-tu d'autre d'un nain de jardin qui a épousé une grande autruche dont la famille possède un fief au Cap "back" ?

JC a dit…

La stratégie de Sarko consiste à refaire le coup de 2002. L'ennui, c'est que certains media vont le suivre, faisant leur une avec des faits divers de plus en plus sanglants. (C'est facile à trouver, dans un pays qui a soixante millions d'habitants.) La résistance civique est donc plus que jamais à l'ordre du jour