lundi 7 juin 2010

"Troupes secrètes de combat Momoider"

Un manga avec une couverture si... rose ne pouvait manquer d'attirer mon attention et d'éveiller ma curiosité. Une fois que je l'ai pris en mains pour le feuilleter et que j'ai découvert l'existence d'une jaquette en plastique transparent qui s'enlevait pour révéler l'héroïne en petite tenue dessous, j'étais foutue foutue foutue, obligée d'acheter "Troupes secrètes de combat Momoider" sans jamais en avoir entendu parler et sans aucune garantie que ça ne soit pas une sombre bouse.

Momo Sakura, 22 ans, mensurations de rêve et cervelle de moineau, fait partie du commando secret des Momoiders, cinq filles chargées de protéger le Japon contre le général Râ et son armée de monstres modifiés. Le problème, c'est que Momo n'a pas son permis et qu'elle arrive régulièrement sur les lieux de l'intervention une fois la bataille terminée. Ben oui, on ne circule pas vite en trottinette électrique dans les rues de Tokyo! Et le jour où ses problèmes de transport sont enfin résolus, de sévères restrictions budgétaires obligent Momo et ses collègues à devenir hôtesses déguisées dans un bar fréquenté par le gratin de l'armée japonaise...

On l'aura compris, "Momoider" n'est absolument pas un manga sérieux, mais une parodie de "Kamen Rider" et autres séries mettant en scène des groupes de super-héros en costumes multicolores. Parodie complètement délirante et très, très réussie à mon humble avis. J'ai ri aux éclats en lisant ce sympathique one-shot, alors que je ne suis même pas fan du genre dont il s'inspire - et toute personne qui a vu dans sa vie ne serait-ce qu'un épisode des "Power Rangers" ou de "Bioman" devrait en faire autant.

Aucun commentaire: