lundi 7 juin 2010

Où Dumbo se fait encore un ami

Trouvé ce midi, en descendant chercher le courrier, ce mot scotché sur la porte d'entrée de l'immeuble et signé du voisin du rez-de-chaussée:


Chouchou et moi allons lui proposer gratuitement nos services de traducteurs, histoire d'être sûrs que le message passe bien :P

3 commentaires:

Miss Sunalee a dit…

Je me suis retrouvée dans la même situation... nos anciens voisins brésiliens jetaient leurs mégots allumés dans notre cour. J'ai surtout été furieuse quand un de ces mégots a brûlé la toile d'un de mes tous nouveaux fauteuils de jardin mais que pouvais je faire, aucun ne parle le français, ni le néerlandais ni l'anglais et de toutes façons, ils auraient dit que c'étaient pas eux.

Les tests de Gridou a dit…

Han même chose chez moi...
Suggère au locataire malheureux de retaper les mégots dans la boîte à lettres du vilain fumeur :D Moi, c'est ce que l'on m'a conseillé de faire, prochaine récolte : boîte de mes connards de voisin du dessous ?!

Anonyme a dit…

Miss Sunalee: Y'a toujours la possibilité de la baffe dans la gueule, c'est un langage international.

Ceci dit, moi-même je le ferai pas (pas par politesse. J'ai juste peur de recevoir une méga-baffe en retour...)

Armalite: ton Dumbo semble une créature délétère qui a sans doute justifié l'invention de la pilule de cyanure. Tu pourrais pas lui glisser un cobra en douce dans son appart?

C'était encore Zorro et son mauvais esprit (tout théorique...)