vendredi 19 mars 2010

8 librairies bruxelloises

Niveau shopping, j'ai eu du mal à trouver mes repères à Bruxelles. Pas de grand magasin digne de ce nom, pas de Sephora, d'André ou de Muji... Mais il est une catégorie de commerces pour laquelle la capitale belge enfonce toutes les autres villes que j'ai eu l'occasion de visiter. Jamais encore je n'avais connu une telle concentration de librairies indépendantes aussi remarquables par leur décoration que par la variété ou la spécificité des ouvrages qu'elles proposent. Petit tour d'horizon...

Brüsel: parmi toutes les librairies bruxelloises spécialisées dans la bédé, c'est la seule que je fréquente assidûment. Parce qu'elle est hyper bien située (juste à côté de la Bourse), parce qu'elle ouvre le dimanche, parce qu'elle organise souvent des dédicaces et possède un rayon bédé étrangère intéressant. Dommage que les prix pratiqués sur les ouvrages en langue anglaise soient souvent prohibitifs. C'est un des premiers endroits que j'ai fréquentés à Bruxelles, et c'est là que j'ai trouvé Régis il y a un peu plus de trois ans.

Cook & Book: mon endroit préféré à Bruxelles, et peut-être ma librairie favorite au monde (et croyez-moi, j'en ai écumé un paquet!). Il fait bon se balader dans ses neuf espaces spécialisés, décorés chacun en accord avec leur thème. J'avoue une affection particulière pour la pièce consacrée aux livres d'art, qui offre un très grand choix d'ouvrages pointus, et pour celle dédiée à la littérature anglo-saxonne avec ses beaux canapés en cuir rouge. Mais comme son nom l'indique, Cook & Book, c'est aussi un restaurant. On peut y dîner au milieu des livres tous les soirs de la semaine, et savourer le dimanche midi un des meilleurs brunches de Bruxelles pour une somme si dérisoire qu'elle ferait pleurer un Parisien. Seul regret, cet endroit magnifique est un peu excentré... mais il vaut bien le déplacement. La photo qui illustre ce post a été prise là-bas, dans l'espace littérature générale.

Filigranes: une des plus grandes librairies du monde, ouverte 365 jours par an. J'aime son rayon presse bien fourni et son café intérieur qui permet de lire tranquillement en savourant un thé ou une orange pressée avec une part de délicieux gâteau. C'est un endroit où Chouchou et moi échouons souvent le dimanche après-midi quand nous n'avons rien d'autre à faire. Les vendeurs sont jeunes, sympas et connaissent très bien leur rayon.

L'Anticyclone des Açores: librairie spécialisée dans les voyages, installée dans un très beau local ancien avec parquet qui craque sous les pieds et plafond à 4 mètres de hauteur. Incroyable variété de cartes et de guides en trois langues.

Peinture fraîche: cette petite librairie située dans le quartier bobo du Bailly n'est ouverte que du jeudi au samedi. Mais on y trouve un choix époustouflant de livres d'art, d'artisanat et d'architecture, soigneusement recouverts de plastique pour en protéger la couverture - une attention que j'apprécie énormément en tant que cliente. Et les prix pratiqués sur les ouvrages étrangers sont franchement raisonnables. En prenant le temps de fouiller dans les rayons, j'y ai fait beaucoup de belles découvertes au fil de mes visites.

Sterling Books: librairie anglaise que, personnellement, je préfère au Waterstone installé quelques centaines de mètres plus loin. L'atmosphère y est plus intime, et je raffole des carnets, bloc-notes, cartes postales, magnets et autres bricoles en vente à côté des bouquins. Et puis Sterling Books produit ses propres marque-pages gratuits et tous plus beaux les uns que les autres. J'ai, bien entendu, un faible pour ceux de la série des créatures fantastiques.

Täschen: encore du livre d'art, mais à des prix défiant toute concurrence... aux deux extrémités de l'échelle! Dans un espace grand et clair, à la décoration signée Philippe Starck, on peut trouver aussi bien des éditions limitées à plusieurs centaines d'euros que de sublimes (et énooormes) recueils de photos coûtant à peine le prix de trois Happy Meals. J'apprécie le canapé en cuir et la table basse qui permettent de feuilleter confortablement ces mastodontes.

Tropismes: la librairie principale mérite le coup d'oeil pour son local à l'ancienne absolument grandiose. Mais j'aime surtout son annexe située un peu plus loin dans les Galeries Royales et baptisée L'Appartement. C'est là que l'on trouve la littérature jeunesse et, tout en haut après avoir grimpé moult escaliers en colimaçon, un adorable espace très bien fourni en bande dessinée. Accessoirement, c'est là que Pénélope Bagieu dédicace lorsqu'elle est de passage à Bruxelles.

Une prochaine fois, je vous donnerai mes bonnes adresses où acheter autre chose que des bouquins (des chaussures ou de maquillage, par exemple!).

6 commentaires:

Sylvie a dit…

J'ajouterai à ta liste la librairie Libris de la Galerie Ravenstein (plus sympa que celle de l'Espace Louise). Cela dit, pour moi, Filigranes décroche la palme !

Malena a dit…

Ca donne envie d'aller à Bruxelles rien que pour faire un tour ds certaines librairies ! IL devrait exister des guides avec ce genre d'infos ... Tu n'as pas envie de t'y mettre ?

ARMALITE a dit…

Oh je pense que tous les guides sur Bruxelles mentionnent au moins trois quarts de ces librairies!

MiniMaki a dit…

Il me semble que libris Ravenstein a fermé ses portes début 2010... Niveau littérature générale, Cook and Book est décevante, elle ne propose pas grand chose de plus que les têtes de gondoles du Carrefour, mais j'avoue que la déco, la cuisine et le concept sont vraiment sympas! Pour moi, Tropismes et Filigranes sont des valeurs sûres!

Egogramme a dit…

Sylvie> Malheureusement, la librarie Libris aux Galeries Ravenstein a fermé ses portes ce 16 janvier. Fermeture assez abrupte.

J'aime aussi beaucoup le Bozar Shop pour lire des livres pour enfants (ou feuilleter des livres d'art) à 21h30 ou 22h... www.bozarshop.com
Quoique je viens de découvrir que les heures d'ouverture ont changé: de 10h à 19h.

Décidément, les temps changent... très vite...

Ladypops a dit…

Je vais garder les adresses bien précieusement et j'espère que si j'arrive à faire un petit saut à Bruxelles à la fin de l'été, je pourrais passer dans l'une de ces librairies. Merci.