mercredi 9 décembre 2009

Two for the road shops - part 1

Hier, après un voyage en Thalys sans histoires, Miss Sunalee et moi avons pris le métro dont nous sommes ressorties directement au sous-sol des Galeries Lafayette, les fameux 3000m² dédiés aux chaussures. Et curieusement, sur 3000m², rien n'a attiré mon attention - à part les Charles Krammer rouges que j'avais déjà repéré la dernière fois, qui m'allaient super bien mais qui coûtaient toujours 229€ et dont je ne voyais toujours pas quand je pourrais les mettre. Tout de même, j'ai eu du mal à les reposer sur l'étagère.

Notre exploration du deuxième étage, consacré à la mode féminine, ne s'est pas révélée plus fructueuse. Les deux pièces que je voulais essayer chez Manoush (pour vérifier ma taille et pouvoir éventuellement les choper sur eBay) étaient sold out depuis longtemps; Noa Noa proposait quelques jolies choses dont une jupe importable et un manteau que je préfèrerais payer 50% de moins pendant les soldes, et Miss Sunalee n'a pas trouvé son bonheur chez French Connection. Je suis quand même ressortie avec une robe T-shirt Promod assez rock'n'roll qui n'était plus disponible dans ma taille à Bruxelles. Peut-être pas mon achat le plus inspiré, mais il faut bien se chauffer.

Chez Uniqlo, plus de boyfriend jean en 36, à mon grand désespoir. J'ai dû me contenter de trois T-shirts mous comme j'aime et, quand même, d'un sweat noir à capuche en cachemire, tandis que Miss Sunalee embarquait deux cardigans également en cachemire: un rouge et un noir. C'est en faisant la queue pour les cabines d'essayage que nous avons commencé à maudire vraiment nos manteaux, pourtant indispensables par 8° dehors, et à espérer que nos déodorants respectifs étaient aussi performants que promis par la pub.

Chez Igloo, trouvage immédiat des deux bricoles pour Chouchou, ouééééé. En revanche, la boîte à gants Yves Blayo que je cherchais est en rupture de stock. Les hommes en noir ont dû passer par ici après avoir raflé tous les boyfriend jeans chez Uniqlo. Je me console avec une boîte à pièces jaunes et une nouvelle Kimmi Doll.

Chez H&M, déception devant la lingerie Sonia Rykiel taillée dans une matière dépourvue de la moindre élasticité et presque droite entre la taille et les hanches alors que, hum, j'ai plutôt une silhouette en forme de sablier. Je ne me donne même pas la peine d'essayer: aucune envie de déprimer en essayant vainement de rentrer mon majestueux postérieur là-dedans. Dommage, la coupe et les couleurs étaient jolies.

L'heure du déjeuner est déjà bien entamée quand nous reprenons le métro pour nous rendre sur les Champs-Elysées. Nous fonçons droit au dernier étage du Virgin Megastore, où nous déjeunons d'une salade italienne pour moi et d'un burger de pomme de terre pour Miss Sunalee. Pas le temps de parachever notre repas par un dessert: l'heure tourne, et nous avons encore beaucoup à faire! Ce qui ne m'empêche pas de faire une petite razzia avant de sortir: les tomes 2 et 3 de "Rosalie Blum", une bédé géniale dont je vous reparlerai plus tard, deux nouveaux bouquins des éditions japonaises PAUMES, "Look at me Tokyo" d'Antoine Kruk et le dernier album de Charlotte Gainsbourg.

Passage obligatoire au Sephora voisin, où nous dévalisons le stand MAC. Enfin, surtout Miss Sunalee: je me contente sagement d'un rouge à lèvres (le fameux Russian Red) et d'un joli blush (le Pinch Me Peach qui, comme son nom ne l'indique pas, me paraît plutôt rose). J'hésite un instant devant les palettes de Noël: la Too Faced en forme de grimoire est über-jolie, mais contient trop de choses que je n'utiliserai pas; les fards de la Urban Decay me font de l'oeil, mais en réfléchissant bien, j'ai des équivalents d'à peu près toutes les couleurs, sauf la Misdemeanor que je vais de ce pas me procurer en mono... Ou pas, car une vendeuse m'informe que c'est une édition limitée réservée à cette palette. Argh.

(A suivre...)

10 commentaires:

FraiseDesBois a dit…

juste une petite question, c'est quoi l'adresse de ta boutique Igloo qui a l'air d'avoir des choses sympa?

*fraise des bois en recherche de magasins sympa sur paris*

ARMALITE a dit…

C'est la rue qui longe l'Opéra Garnier à gauche en remontant vers les grands magasins du bd Haussman.

FraiseDesBois a dit…

Merci bien pour cette adresse qui risque de sauver mes cadeaux de noel

ARMALITE a dit…

Oui ils vendent plein de trucs sympas et pas très chers, j'y ai pris aussi l'un des cadeaux pour Soeur Cadette et mon beau-frère.

Athéna a dit…

Moi aussi, je suis très déçue par le rayon chaussures des GL. J'ai tenté en vain de trouver une paire de bottes qui me plaise et qui soit abordable, et ai échoué dans un Minelli finalement. J'ai trouvé l'agencement des rayons plus tape-à-l'oeil et fatigant que pratique. et je suis capable de marcher quatre-cinq heures d'affilée poru faire des courses, c'est mon sport favori.

ARMALITE a dit…

Oui et finalement il y a plus de marques qui me plaisent au Printemps voisin!

Miss Sunalee a dit…

Rhhaaaaa, et on a même oublié d'aller chez André !

FraiseDesBois a dit…

Merci pour l'adresse, trouvé trois cadeaux, je suis encore super à la bourre, découverte d'uniqlo par la même occasion (promo sur le 100% cachemire en plus)
Par contre impossible de trouver de jolies chaussures ou que ce soit en 35...
Enfin bref merci donc

ARMALITE a dit…

Et bien écoute je suis ravie que ça ait servi à quelqu'un.
Pour les chaussures, tu as essayé Sarenza? Envoi par la Poste et retour éventuel gratuits. Il sont un certain nombre de modèles en 35, dont les Koketa de Chie Mihara sur lesquelles je ne DOIS PAS craquer ^^

FraiseDesBois a dit…

outch, autant je commande pleins de trucs autant les chaussures j'ai pas encore osé
par contre quand je vois ça
http://www.sarenza.com/chie-mihara-circo-s754617-p0000011879
et bien je suis furieusement tentée, maybe après noël