lundi 19 octobre 2009

Putain 3 ans

(Note à mes lecteurs: Ce titre d'un raffinement assez modéré est censé contrebalancer la mièvrerie de ce qui va suivre. D'avance, je vous remercie de votre compréhension.)

Le 19 octobre 2006, Chouchou et moi nous jetions sauvagement l'un sur l'autre dans le hall de la Gare du Midi faisions poliment connaissance avec la timidité et la réserve qui nous caractérisent tous deux. A ce moment-là, il n'était question que de sexe débridé d'une petite aventure sans lendemain entre nous. Mille kilomètres et une frontière séparaient nos lieux de vie respectifs; Chouchou sortait tout juste d'une relation de dix ans qui lui avait bien cabossé le coeur; quant à moi, j'avais abjuré les hommes suite à la traîtrise du chacal jaune dont je m'étais séparée six mois auparavant. En plus, bien que partageant mon goût prononcé pour le fétichisme et le SM le Japon et les voyages, Chouchou n'était pas du tout mon type d'homme physiquement. Moi, j'aimais les colosses d'au moins 1m80 avec un côté gros nounours rassurant, ou à la limite les grandes tiges glabres à cheveux longs et physique d'elfe. Je ne me voyais absolument pas avec un chauve de taille moyenne, belge de surcroît, et possédant un passif psychologique et amoureux encore plus chargé que le mien.

Trois ans plus tard, non seulement je suis toujours avec lui, mais je n'ai jamais été aussi heureuse de ma vie. Après une première année et demie assez cahotique, à cause de l'éloignement et de nos sautes d'humeur respectives, chacun a appris à détecter les débuts de conflits potentiels et à les désamorcer. Il faut dire que nous sommes très "communicants" tous les deux, et que ça aide beaucoup de ne pas devoir deviner ce que pense l'autre ou la raison pour laquelle il réagit comme il le fait. Nous nous respectons et nous épaulons mutuellement. Je l'ai poussé à se mettre au dessin; il me pousse à écrire et à créer sous une multitude de formes. Contrairement à ce qui a pu se passer avec mes précédents partenaires, nous ne sommes pas dans la compétition mais dans l'émulation. Comme nous partageons beaucoup de centres d'intérêt (pas tous, mais beaucoup), nous pouvons multiplier les sorties et les activités sans que l'un des deux doive se sacrifier à chaque fois; ces moments enrichissent notre imaginaire individuel mais aussi notre relation. Bien que nous ne soyons pas des parangons de beauté, chacun trouve l'autre physiquement attirant et ne se prive pas de le lui montrer. Etre avec lui m'a rendue affectueuse, voire carrément démonstrative, et comme il adore les câlins, nous passons notre vie à nous toucher et à nous embrasser.

Globalement, je dirais que chacun de nous fait ressortir le meilleur chez l'autre et le pousse à se dépasser - soit exactement l'inverse de ce qui nous était arrivé avec nos partenaires précédents. Il n'est pas seulement mon amoureux, mais aussi mon meilleur ami et mon confident. Je n'éprouve pas le besoin de lui cacher quoi que ce soit; son avis m'intéresse toujours sauf en matière de cinéma et de politique belge, et personne ne me fait rire autant que lui. Les belles choses le sont deux fois plus quand nous les savourons ensemble; les choses laides le sont deux fois moins s'il est avec moi pour m'aider à les surmonter; les choses banales se parent de fantaisie et de gaieté par la grâce de notre entente. Aujourd'hui, mon voeu le plus cher est de vieillir à ses côtés. Et de fêter beaucoup, beaucoup d'autres anniversaires.

8 commentaires:

Véronique a dit…

Oh non ce n'est pas jamais mièvre de s'aimer et de le dire ! Quel bonheur de trouver son âme soeur.
Longue vie à votre histoire!!!!

Aliocha a dit…

Waw, ton texte a failli m'arracher une petite larme :)

Longue vie à vous deux, ça fait plaisir à lire de grand matin :)

Miss Sunalee a dit…

Ooohh, c'est trop beau !
Je vous souhaite encore plein de belles années ensemble !

funambuline a dit…

De lire ton post et le sien fait vraiment plaisir, ça fait du bien de lire des gens qui s'aiment et le font bien.

NOISETTE a dit…

Putain mais continuez à vous aimez ainsi! Que le bonheur soit avec vous!!!Et avec...votre corps...,Votre esprit! Bon anniversaire à vous deux. bIZZZ

anneso a dit…

Ton témoignage est touchant,c'est un peu l'idéal,selon moi...et comme vous n'avez pas d'enfants ensemble,on peut dire que vous vous aimez sans arrières-pensées...
Pour moi,le plus important,en plus des goûts (pas tous,c'est bien aussi d'avoir son petit monde)c'est d'avoir des valeurs communes.
Partager des opinions politiques,une vision de la société,même si ce n'est pas à 100 %,c'est capital,je trouve.

Un Homme a dit…

Happy Love Birthday! Vous êtes beau tout les deux! :)

ARMALITE a dit…

Un Homme: j'aime beaucoup l'expression "Love birthday", d'ailleurs je me l'approprie de ce pas!
Anneso: pour les valeurs et la vision de la société aussi, on est bien en phase, mais "on est tous les deux écolos de gauche" ça faisait moyen romantique ^^