samedi 17 octobre 2009

Mathilde Junior

Ca faisait un petit moment déjà que j'avais envie d'un nouveau sac à main. Le Darel, je mets trois heures à localiser le moindre truc dedans; le Dreyfuss a une couleur pas évidente à assortir et une contenance limitée. Faute de budget maroquinerie (le moment de prendre les billets d'avion pour notre prochain séjour au Japon approche, et ils ne sont pas vraiment meilleur marché que la dernière fois...) et de trouver un modèle qui crie mon nom (ce n'est pourtant pas faute d'avoir arpenté le boulevard Haussman en tous sens, l'oreille dressée, le mois dernier), je m'étais décidée à ressortir mon Mathilde du placard: un Le Tanneur de l'automne 2006 qui a eu tant de succès qu'on le fabrique encore aujourd'hui en changeant les couleurs et parfois les matières deux fois par an.

En le portant, je me suis souvenue pourquoi je l'avais acheté à l'époque. Trois grands compartiments dont un avec fermeture éclair pour les trucs précieux et deux sans pour les machins sans valeur qu'on passe son temps à sortir et à ranger, plus plein de poches intérieures pour les petits brols... "Il est vraiment pratique, ce sac. Dommage que j'aie pris le grand modèle qui déséquilibre un peu ma silhouette, et dommage aussi que je me sois lassée de ce marron", me disais-je en mon for intérieur, attendant de trouver une solution plus satisfaisante.

Et puis un bonheur n'arrivant jamais seul, hier en sortant de chez Tropismes, je suis tombée en arrêt devant la vitrine de la boutique Le Tanneur. Au milieu de celle-ci, pile à la hauteur de mon regard, trônait un Mathilde moyen en nubuck bleu canard absolument irrésistible... et en promo à -40% pour une raison aussi inexplicable que miraculeuse. Evidemment, j'ai balayé les objections budgétaires d'un grand geste insouciant qui a d'ailleurs fait valdinguer le pauvre Ernest-Raoul: quand allais-je retrouver un sac aussi parfait pour seulement 165€? Du coup, vous pouvez vous attendre à un jeu du sac dans les jours à venir, parce que j'ai trop envie de l'exhiber!



7 commentaires:

annaquine a dit…

Bonne affaire ! (une fille qui adore les sacs) ;-)

Fanny a dit…

Oké, j'en veux un. Y avait-il d'autres modèles miraculeusement et inexplicablement soldés?

Miss Sunalee a dit…

Autant j'aime les chaussures, autant les sacs me laissent assez indifférentes pour le moment... En fait, ce qui m'embête, c'est de tout devoir changer de place à chaque fois que je change et de ne pas avoir assez d'espace pour y mettre ce que j'ai envie d'emporter avec moi.

Miss Sunalee a dit…

N'empêche, en Belgique, "Mathilde" a une connotation particulière...

ARMALITE a dit…

Fanny: je n'ai pas fait attention, j'ai juste vu que beaucoup de couleurs différentes étaient soldées dans ce modèle-là, dont un très beau violine qui me tentait aussi.

marieatoutprix a dit…

Suis vraiment nulle en sac à main. Je l'ai en noir mais je ne savais même pas son nom...
En fait je n'en reviens même pas d'avoir un sac qui a un nom...
Pour moi, c'était pour les modeuses, pas les filles comme moi qui achètent leurs fringues chez H&M and co...

ARMALITE a dit…

Le rose et le noir, blog culturel ^^