vendredi 2 octobre 2009

CQFD

C'est marrant comme on peut trouver un truc hideux au premier regard et en tomber folle amoureuse par la suite.

Ainsi, il y a quelques jours, alors que je regardais les chaussures sur eBay, j'ai fondu pour une paire de sandales Chie Mihara que j'avais superbement dédaignées pendant les soldes d'été parce que je les trouvais cucul, et qui me sont soudain apparues comme l'accessoire indispensable pour porter avec une jupe en jean ou toute autre tenue manquant un poil de pep's.


Problème: elles coûtent 130€ sans les frais de port, et je viens de claquer une somme indécente chez Mlle François dans des escarpins importables. D'accord, c'était samedi, donc techniquement le mois dernier. Mais quand même.

Pour me consoler de ma frustration et m'aérer après le forcing trad du début de semaine, je suis donc allée faire un petit tour au Châtelain hier après-midi.

Et j'en suis rentrée avec:
- une jupe grise Claudie Pierlot qui fait très "secrétaire faussement sage" (Miss Sunalee a une mauvaise influence sur moi!)
- deux beaux carnets du Typographe pour lesquels j'ai des projets très précis...
- deux bouquins géniaux "An illustrated life" sur les journaux d'artistes, et "How to make books" qui comme son titre l'indique montre différentes façons de fabriquer ses propres petits livres ou carnets
- un range-paperasse rouge dément répondant au doux nom de Tabula Rasa (comme un épisode très drôle de la saison 6 de Buffy, maintenant que j'y pense)
- deux nouveaux thés verts parfumés, "Filtre d'amour" et "Piège à filles", ainsi qu'une jolie boîte métallique de La Septième Tasse
- deux fards à paupières (noir et bleu) de la collection éphémère Style Black de MAC - une pure tuerie pour l'ex-goth que je suis

Inutile de vous dire qu'il y en avait pour bien plus que les 130€ de "mes" sandales. Sur lesquelles il est encore possible que je craque.

Moralité: quand vous avez vraiment envie d'un truc, achetez-le tout de suite, vous ferez des économies.

1 commentaire:

Miss Sunalee a dit…

C'est souvent comme ça ! Je suis bien curieuse de voir ta jupe...
Quant aux chaussures, ce n'était vraiment pas mon style.