mardi 15 septembre 2009

"Gossip girl" saison 2

Beaucoup de séries télé populaires sont affligées par ce que les Américains appellent le "sophomore slump" (littéralement: "affaissement de 2ème année"). Après une première saison enthousiasmante qui faisait feu de tout bois, elles peinent à enchaîner sur la suivante, à réussir cet exercice difficile de se renouveler et d'avancer tout en conservant les ingrédients qui ont fait son succès. "Desperate housewives", "Lost" ou "Heroes" en sont de parfaits exemples.

Fort heureusement, "Gossip girl" fait partie des exceptions à la règle. Tout au long de cette saison 2, les personnages désormais parfaitement campés et nuancés ne cessent de nous surprendre sans pour autant aller contre leur nature. Même Dan et Vanessa se révèlent capables de s'abaisser à des actes honteux si quelqu'un pousse sur leurs mauvais boutons; à l'inverse, même Blair et Chuck s'avèrent capables de générosité et de loyauté à l'occasion. Les parents ne sont pas en reste, qui se montrent souvent tout aussi faillibles que leurs rejetons. Les rebondissements s'enchaînent, ponctués par une flopée de one-liners mémorables. On rit, on compatit, on soupire, on enrage, on ne peut s'empêcher de se mettre à la place de ces gosses de riches si attachants malgré (ou peut-être à cause de) toutes leurs imperfections. Parfois, c'est vraiment bon de se sentir comme une midinette devant sa télé. Même la brute chauve qui partage ma vie vous le confirmera.

7 commentaires:

Cécile de Brest a dit…

Je ne suis pas tellement d'accord avec toi, en ce qui concenre les DH, je les trouve toujours aussi fabuleuses !
Par contre, Heroes, je n'ai jamais accroché, je ne sais pas pourquoi...
Quant à Gossip Girl, j'avoue que je ne connais pas !

ARMALITE a dit…

Ah mais j'adore aussi DH et continue à la suivre, mais il faut avouer que la deuxième saison était beaucoup moins bonne que la première.

Miss Sunalee a dit…

je veux je veux je veux (mais je sais que je peux !)

Cécile de Brest a dit…

Ben je t'avoue que je ne sais plus trop de quoi causait la saison 2 des DH...
J'en suis à la 5 ou 6, là, en suivant les diffusions de Canal.
Par contre, une série sur laquelle j'ai bien accroché c'est Dirty Sexy Money qui avait été diffusée sur Canal l'hiver dernier.
Mais y-a-t-il une suite ? Mystère et boule de gomme !

ARMALITE a dit…

Pour Dirty Sexy Money, il y a eu une 2ème saison qui a été interrompue en cours de route.

rose a dit…

Help, je ne connais pas Gossip Girl: en deux mots, ça parle de quoi ?
Rose.

ARMALITE a dit…

Beverly Hills chez les gosses de riches de l'Upper East Side de New York. Mais en beaucoup plus intelligent et sarcastique que BH.

Ou, alternativement, Desperate Gosse de Riches.