mercredi 17 juin 2009

O'Che's, a home away from home

Notre séjour à Prague ne s'est pas déroulé dans les meilleures conditions matérielles. Les deux premiers jours ont été marqués par des averses aussi violentes que soudaines, sous lesquelles ils ne faisait pas bon traîner. Or, en lieu et place du wifi gratuit promis par le site sur lequel nous avions réservé notre chambre, nous ne disposions que d'une connexion par modem payante et neurasthénique. La révolte grondait dans les rangs féminins de notre couple. Fort heureusement, nous avons trouvé à nous réfugier dans un pub voisin de l'hôtel King George.

En cinq jours, nous avons effectué autant de visites au O'Che's. D'abord, internet y fonctionnait merveilleusement bien. Ensuite, la brève phase Gipsy Kings du vendredi soir mise à part, la chaîne musicale sur laquelle était branchée l'énorme télé placée au-dessus du bar diffusait le meilleur de la pop et du rock des années 80: a-Ha et ACDC, que demander de plus? Il régnait une atmosphère bon enfant; les consommations n'étaient pas chères et la carte proposait un grand choix de plats tchèques ou non servis à toute heure de la journée. Nous avons ainsi fait trois repas de goulash, de risotto ou de salades, chaque fois pour moins de 8 euros par personne.

Pendant tout notre séjour, quand nous étions fatigués ou que la pluie menaçait, notre premier réflexe était de filer au O'Che's avec mon eee-PC et l'iPod Touch de Chouchou pour surfer, prendre des notes ou dessiner tranquillement à une table proche des fenêtres (petites et rares). C'est sans doute à ce pub que je dois de ne pas avoir complètement pété les plombs avant le retour du soleil samedi matin et réclamé à changer mon billet de retour pour regagner aussitôt Bruxelles. Qu'il en soit ici chaleureusement remercié.

O'Che's, Lilliova 14, Prague

3 commentaires:

funambuline a dit…

J'ai toujours aimé, en voyage, avoir un café "habituel", même quand c'est pour quelques jours. Je trouve ça délicieux de trouver "mon" lieu même loin de chez moi.

ARMALITE a dit…

Tout à fait d'accord, j'ai tendance à me créer des habitudes partout où je passe, même pour peu de temps :-) Je trouve que c'est une façon de s'approprier les lieux.

Stéphanie / Mlle Crapaud a dit…

Bonjour,

Je découvre ton blog... je suis émerveillée :-)

Et je remercie chaleureusement ce pub.