samedi 27 juin 2009

Life goal #11: "apprendre à faire les madeleines"


Dans ma récente liste des 50 choses que je voudrais faire dans cette vie, la n°11 était "apprendre à faire les madeleines". Comme il faut bien commencer quelque part, cette semaine je suis passée chez Mmmmh acheter un moule en silicone, et aujourd'hui je me suis attelée à la tâche en suivant la recette postée hier par Princesse Audrey.

N'ayant qu'un moule sous la main, je décide de réduire aux deux tiers les proportions données pour ne pas devoir faire vingt fournées (exceptionnellement, la température dépasse 20° à Bruxelles et l'appartement évoque un peu un sauna). Je mélange les oeufs (2 au lieu de 3), la farine, le sucre, le beurre fondu (150g de chaque au lieu de 220) et la levure dans un grand saladier. Je ne vois pas bien comment mesurer deux tiers d'un sachet de levure de 15g, alors je verse tout: une texture bien aérée, c'est toujours mieux.

Au moment de laisser reposer une heure, je consulte la recette et m'aperçois que j'aurais dû ajouter le beurre après et non avant. Flûte, trop tard. En même temps, ça ne doit pas changer grand-chose. Les proportions sont celles d'un quatre-quarts et des quatre-quarts, j'en ai cuisiné suffisamment dans ma vie: c'est inratable. D'ailleurs je ne vois même pas pourquoi il faut attendre une éternité pareille, mais je vais en profiter pour faire un peu de ménage.

(Interlude Mr. Propre)

Une heure plus tard, je rajoute une bonne rasade de fleur d'oranger et je verse la pâte dans le moule. Que j'ai bien passé au congélateur comme indiqué dans la recette, mais que je n'ai pas beurré comme réclamé par la notice pour la première utilisation. J'ai horreur de toucher du gras et vu la forme des alvéoles, je subodore une sévère prise de tête. Boâh, de toute façon, ça n'attache pas le silicone; c'est bien pour ça qu'on fait les moules avec.

Audrey dit qu'il ne faut remplir les moules qu'aux trois quarts, mais comment je mesure trois-quarts d'un machin avec une forme aussi tordue? Dans le doute, je préfère en mettre un poil trop que pas assez, comme d'hab. Mes madeleines seront plus jolies bien bombées que toutes raplapla. Et de toute façon la pâtisserie, c'est pas une science exacte mais une question d'instinct. Non?

Non.


Toute ressemblance avec les pâtisseries dénommées "madeleines"
serait purement fortuite
et ne saurait être reprochée à l'auteur de ces ravissants blobs concaves,
comptant plus de trous qu'un morceau de gruyère,
et parfaitement impossibles à démouler.


9 commentaires:

Moi a dit…

Elles sont différentes à Commercy :D

M.Poppins a dit…

Et le goût ??? Parce que des fois c'est pas joli mais c'est super bon !

Ta grande erreur est probablement d'avoir mis trop de levure... Pour le reste, il existe des petits spray qui te permette de graisser tes moules sans avoir à y mettre les mains. ;)

ARMALITE a dit…

Ca a un goût de quatre-quarts à la fleur d'oranger. Pas ce que j'associe aux madeleines que j'aime plus légères. Mais c'est pas grave, j'ai le moule, je vais insister!!!

Cécile de Brest a dit…

Je vais finir par mettre ma recette dans les comms ! Des madeleines au chocolat de Pierre Hermé, in-ra-ta-bles !!

ARMALITE a dit…

Mais je n'attends que ça!!!

Luna Part a dit…

Le "trop de levure" est une erreur classique, ça ne gonfle pas plus, c'est tout le contraire !
Les sachets contiennent souvent l'équivalent de 3 c. à café rases...

Le plus difficile avec les madeleines c'est d'obtenir la bosse sur le dessus, 1 coup sur 2 je rate, je ne sais pas trop pourquoi...

Cécile de Brest a dit…

Alors, c'est une recette du Larousse du chocolat de Pierre Hermé.
pour 12 madeleines, à préparer la veille. 13 à 15 minutes de cuisson.
70 gr de farine
20 gr de cacao en poudre (genre Van Houten ou un truc pas sucré)
2 gr de levure
90 gr de sucre
1 pincée de sel
2 oeufs
100 gr de beurre mou (perso je le fais fondre au micro-ondes ,c'est plus facile et je n'ai jamais eu de souci)

La veille :
Tamiser la farine avec le cacao et la levure dans un bol
Dans une jatte, verser le sucre, le sel.
Battre les oeufs en omelette et verser dans la jatte. Mélanger jusqu'à ce que ce soit homogène.
Incorporer le beurre, fouetter.
Incorporer le mélange farine-cacao-levure, bien mélanger.
Recouvrir d'un film étirable et mettre au frigo jusqu'au lendemain.

Préchauffer le four à 220 (th 7/8)
Répartir la pâte dans les moules, enfourner pour 13/15 minutes en coiçant une cuillère en bois pour maintenir la porte du fout entre-ouverte.
Et voilà !
Je fais ces madeleines dans un moule en silicone avec des toutes petites empreintes en fait, ça me donne des mini-madeleines. C'est hyper facile et elles ont toujours beaucoup de succès.

ARMALITE a dit…

Parfait, j'essaie le week-end prochain!!!

noisette a dit…

La photo finale a suscité chez moi un rire spontané!!^^Désolée! Mais je suis sûre que tu ne vas pas en rester là et que prochainement je verrai une photo de gourmandises bien gonflées au doux nom de madeleines!!!^^^
Bizzz