dimanche 20 juillet 2008

Copernique est malade

Hier en début d'après-midi, alors que nous émergions péniblement de notre sieste réparatrice, Hawk m'a signalé sur un ton inquiet qu'on sentait tous les os de Copernique à travers sa fourrure. Je l'ai palpée: en effet, elle était décharnée. Ses vertèbres et ses côtes saillaient de manière effrayante, alors qu'en temps normal elle est plutôt du genre grassouillet. A bien y réfléchir, elle n'avait quasiment pas réagi à notre arrivée et semblait apathique depuis lors. Deux explications potentielles m'ont surgi à l'esprit: un très gros coup de stress dû à notre absence et à la privation de vrais contacts humains pendant dix jours, ou une maladie foudroyante genre cancer. Le fait qu'elle m'ait déjà fait une dermite nerveuse lors de mes vacances de Noël il y a quelques années, couplé à l'appétit honorable avec lequel elle a attaqué la petite boîte de viande que je lui ai aussitôt ouverte, m'ont poussée à croire que la première hypothèse était la bonne.

Je restais tout de même très inquiète et ne voulais pas attendre mardi pour l'emmener chez le véto (demain, c'est la fête nationale en Belgique). J'ai donc cherché le nom du praticien de garde ce dimanche, et Hawk et moi y avons emmené Copernique à l'instant. C'était un monsieur d'un certain âge, basé dans les beaux quartiers et infiniment plus rassurant que l'allumée à qui je m'étais adressée quand Scarlett avait eu un problème en novembre. La bonne nouvelle, c'est que Copernique n'a pas de température et ne présente à première vue aucun symptôme alarmant hormis sa spectaculaire perte de poids. Le véto pense comme moi qu'elle a cessé de s'alimenter en réaction à notre absence; il a tout de même suggéré une prise de sang pour vérifier qu'il n'y avait pas de problème caché. Résultat demain ou après-demain, selon que le labo d'analyses bosse les jours fériés ou pas. En attendant, il lui a fait une injection pour doper son métabolisme et accélérer sa récupération. J'espère que ça suffira - d'autant qu'on part encore deux jours en fin de semaine...

9 commentaires:

Malena a dit…

Est ce que Copernique va mieux ?

M.Poppins a dit…

Il existe des diffuseurs d'odeur "calmante" pour les chats. Ce qui leur permet d'être un peu plus Zen face à un changement... ce serait peut-être une bonne alternative pour votre séjour en fin de semaine ;)...

ARMALITE a dit…

Malena: on essaie de la remplumer et de lui faire plein de câlins... Elle mange mais la récupération si récupération il y a sera lente.

ARMALITE a dit…

M. Pops: une amie de Hawk va venir passer la nuit chez nous pour s'occuper d'elles. Du coup, nous partirons plus tranquilles.

M.Poppins a dit…

j'oubliais... il y a aussi les fleurs de Bach pour animaux... Je suis fan des fleurs de Bach pour l'humain et je sais qu'il existe une gamme pour les animaux, c'est peut-être un peu plus naturel que la diffusion de phéromone.... ;)

Mélissa a dit…

L'idéal, c'est un(e) cat sitter. Pendant ma conférence, j'en ai trouvé une sur Couchsurfing! J'ai proposé mon appart' à qui pouvait s'occuper de mon chat. Réultat: 2 heureuses. je partais l'esprit tranquille et mon invitée gantoise ne devait pas faire la navette le matin pour le boulot!

ARMALITE a dit…

Mélissa: en effet, c'est l'idéal, mais j'avoue que confier les clés de chez moi à un(e) inconnu(e) me pose problème... Heureusement, pour cette fois, nous avons une personne de confiance qui s'en occupera.

Anonyme a dit…

Il y a l'alternative des pensions pour chiens ou chats :
http://www.annuaire-chiens.com/

ARMALITE a dit…

Oui mais elles n'aiment pas qu'on les sorte de leur environnement familier...