mercredi 4 juin 2008

Nouvelle Star - 10ème prime en direct de Baltard

Tous les candidats ("Gimme some lovin'"): Ca attaque fort. Lio débarque en... euh, je pense que c'est un maillot de bain 50's, genre une pièce un poil couvrant sur les hanches. Je suis super jalouse de ses jambes. Sa coiffure Cléopâtre est bien aussi. Les garçons sont moui bon bof. La styliste devrait mettre des couleurs à Virginie Efira de temps en temps; marre de voir cette fille super rigolote toujours en noir et blanc psychorigide.
Cédric ("Vous les femmes"): Visiblement, il a décidé que le créneau des minettes étant déjà squatté par Benjamin, il allait mobiliser les ménagères de moins de 50 ans afin qu'elles votent pour lui. Sa version est plus soft et moins macho que l'original.
Benjamin ("Satisfaction"): Une fois de plus, il la refait à sa sauce jazzy, et même si c'est vocalement nickel, je trouve ça juste mou - pas assez rock'n'roll, quoi. Manoeuvre est ravi, ça m'étonne.
Duo Cédric/Amandine ("Comment te dire adieu"): Les candidats se lâchent; Benjamin moonwalke derrière le futur couple séparé et tente de s'approprier la demoiselle. Amandine en pantalon lamé or danse n'importe comment, c'est un grand moment de poilade. Si elle ne remporte pas la finale, une carrière de comique s'ouvre peut-être devant elle.
Amandine ("River deep mountain high"): Elle court dans tous les sens avec sa robe à paillettes ras la fraise Tagada qui lui fait un cul de mama italienne un soir de teuf à Brooklyn. Elle monte même sur le piano et vu qu'elle finit à genoux, heureusement que le cameraman n'est pas un salaud, sinon tout le monde connaîtrait la marque de sa culotte. Je ne suis pas fan de la chanson donc je n'accroche pas. Par contre, le jury la couvre de compliments.
Cédric ("Blue hotel"): Il continue dans le registre velours. Ce n'est ni bon ni mauvais.
Duo Amandine/Benjamin ("Voilà, c'est fini"): Je les trouve complètement à côté, et dans la voix et dans l'émotion.
Benjamin ("Qui de nous deux"): Rendez-moi le jeune! Oups, pardon. La voix est trop basse, la personnalité pas assez déjantée; pour moi, ça ne colle pas. Pour le jury, si.
Amandine ("Rodéo"): Le début paraît un peu hésitant, pas bien d'aplomb. Puis le volume monte, et Amandine livre une autre de ses prestations hallucinées. On dirait que la chanson lui sort direct des tripes. Respect. Lio met quand même un rouge et prouve en direct qu'elle ne sait pas chanter.
Cédric ("Eye of the tiger"): Toujours cette impression de voir un boy-scout déguisé en rocker. Ca ne passe pas.
Benjamin ("Hey ya"): Ah cette fois j'adore sa réorchestration! La styliste doit vraiment le détester: toutes les semaines, elle lui recolle les maudites pompes blanches. N'empêche, je dois avouer qu'il déchire sur ce coup-là. Allez, n'ayons pas peur des mots: il est sublime.
Duo Cédric/Benjamin ("Les feuilles mortes"): Marvelous. Mais Cédric le marin inodore incolore et sans saveur doit quand même dégager.
Amandine ("I'm kissing you"): D'habitude, je l'aime quand elle "envoie". Pour une fois, elle est magnifique dans la retenue. La styliste a dû avoir des réductions de budget: ce soir, pas une des robes d'Amandine ne comporte assez de tissu pour lui couvrir le moindre petit bout de cuisse. Je ne parle même pas des tenues de Lio qui, si elle suit la courbe remontante de ses ourlets, devrait arriver la semaine prochaine cul nu et en soutif.
Julien Doré vient chanter son premier single, "Les limites". Pas le genre de morceau que j'espérais l'entendre interpréter, mais très bien quand même. Christophe Willem et lui sont sans doute ce que la télé-réalité musicale a produit de mieux à ce jour.
And now... Le verdict. Pour moi il n'y a qu'un seul résultat envisageable: Cédric vire. Tout autre choix serait une injustice flagrante, mais bon, c'est pas comme si ce n'était jamais arrivé (rendez-moi le jeuneeeeee!).
La logique est respectée. On le prédisait depuis bien avant le premier prime: la finale se livrera entre Amandine et Benjamin. A mercredi prochain pour savoir qui des deux sera la Nouvelle Star 2008!

Aucun commentaire: