dimanche 15 juin 2008

Bon Jovi au stade Roi Baudouin

Après un trèèèès long trajet en tram, les VIP et moi-même sommes arrivés au stade Roi Baudouin à l'heure où le concert était censé commencer. Bien entendu, nous étions à l'opposé de l'entrée des tribunes rouges pour lesquelles nous avions des billets. Le tour du parc a bien dû nous prendre un quart d'heure. A peine installés dans les gradins, nous avons vu deux ou trois voitures aux vitres teintées entrer dans le stade et s'arrêter derrière la scène. Jon Bon Jovi et ses acolytes en sont descendus sous les acclamations du public. Trente secondes plus tard, ils déboulaient sur scène et commençaient directement à jouer.

C'était la première fois que je mettais les pieds dans un stade, et aussi que je voyais un concert de jour et en plein air. J'avoue que ça m'a un peu désarçonnée. D'abord, malgré une affluence très correcte pour un groupe pas vraiment à la mode, la fosse avant et une bonne partie des gradins sont restés vides. Ensuite, la lumière du soleil, fût-il couchant, ce n'est pas ce qu'il y a de plus rock'n'roll. L'obscurité ne s'est vraiment installée qu'à la fin du concert, pour le rappel. J'ai trouvé que ça nuisait à l'ambiance, même si le public dans son ensemble s'est montré très enthousiaste tout du long. Dernière chose: en fin de soirée, il ne faisait que 12° à Bruxelles, et on commençait à grelotter légèrement dans nos blousons de mi-saison.

Pour ce qui est du spectacle lui-même: pas de doute, c'est du show à l'américaine, super bien rodé sans un poil de cul qui dépasse. Les musicos assurent comme des bêtes - en même temps, le contraire serait inquiétant, vu qu'ils tournent depuis presque 30 ans. Richie Sambora est un guitariste hors pair (de plus, comme l'a fait remarquer Autre Moi, il chante mieux que Jon Bon Jovi!); le batteur dont j'ignore le nom a des bras comme mes cuisses et un enthousiasme à la limite de la psychopathie. Quant à Jon, bah, c'est le Ken du hard FM. Il saute dans tous les sens, prend la pose tel un mannequin pour les pages mode de QG, sourit en découvrant un râtelier Pepsodent du plus bel effet, et le tout sans jamais déranger la moindre mèche de ses cheveux savamment brushés. Bien sûr, il n'oublie pas de gratifier le public féminin d'un petit mouvement de danse dos à la salle - et bien sûr, toutes les caméras s'empressent de projeter l'image de son délectable postérieur sur les écrans qui entourent la scène.

Pas de doute, l'énergie et le professionnalisme sont au rendez-vous. Manquent, pour moi du moins, la spontanéité et l'émotion qui auraient pu faire d'un bon concert (car c'en était un) un moment inoubliable. Je reste néanmoins très contente de l'avoir vu, ne serait-ce que pour les cinq minutes où les bras en l'air, j'ai hurlé (faux, très faux) "It's my liiiife, it's now or never, I ain't gonna live foreeeever". Et puis parce que je n'avais pas fait de sortie avec les VIP depuis fort longtemps - mais ceci est une autre histoire.

11 commentaires:

Cristina a dit…

J'y étais (tribunes rouges également).... rien à ajouter tant sur les aspects positifs que négatifs !!! Moi pareil, alors que j'adoooooore JON BON JOVI, je trouve que Richie chante mieux :-))) quant aux cuisses..heu oopsss bras de Tico, mon compagnon m'a fait la même remarque. J'ai l'habitude les voir à l'Hippodrome d'Ostende à chacune de leur venue mais là, c'était la première fois que je mettais les pieds dans un stade et j'avoue que j'étais quelque peu déçue par le son. En effet,trop de musique, de basses et pas assez de voix et heureusement que je connaissais le répertoire pratiquement par coeur ! J'ai été quelque peu désarçonnée également par les vides des tribunes et du parterre... nous en tribune rouge, Bloc D1, rangée 29, on se sentait un peu beaucoup à l'écart car l'ambiance était devant la scène évidemment.... je me suis sentie en dehors de toute ambiance, malgré le fait que plus l'obscurité avançait et plus la chaleur montait et j'ai vraiment adoré !!!!

ARMALITE a dit…

Nous étions au bloc C1 rangée 15... Et mes amis ont également trouvé que le son était pourri mais moi ça ne m'a pas trop dérangée.

Anonyme a dit…

Salut j ai été voir le concert aussi mais je n ai pas pris mon appareil photos avec car je pensais qu on serais fouillé ><,tu ne saurais pas mettre d autre photos comme ca j en aurais quelques unes ^^

ARMALITE a dit…

Tu en trouveras une autre ici à la date d'hier:
http://moodyandcookie.blogspot.com/

Anonyme a dit…

Pour ma part, j'étais en zone gris claire
donc la zone la plus éloignée de la scène.
J'ai beaucoup de remarques :
- de fait le soleil couchant n'a pas aidé pour l'ambiance
- vu le peu de monde devant le podium ils auraient pu nous permettre d'avancer ! Parce qu'on entendait pas grand chose bien que je sois en face d'un des baffles. Ca manquait cruellement de son ! et j'ai l'impression que ce peu de son en plus, était pas très bien mixé
- de plus, les écrans géants étaient trop bas, parce que lorsqu'on ne voyait plus Bon Jovi, on ne voyait plus aucun écran non plus !
- le public a cause de cela était mou. j'avais honte d'être Belge parce qu'il faut le reconnaitre, malgré tout le négatif précédemment cité, la prestation du groupe était géniale (enfin pour ce que j'ai pu voir ou entendre ;) )
Juste à la fin le public s'est un peu réveillé. Alors je me demande si ce n'etait qu'une impression de fond de stade ou bien si c'est l'avis général. Je ne voudrais pas que le groupe décide de ne plus venir en Belgique suite à ce concert... De plus, ce pauvre chanteur a essayé de chauffer le public, ca n'aura pris que l'entiereté du concert ! Heureusement pour le rappel ca allait mieux.
- enfin, le début du concert s'est fait attendre. Et il a commencé sans qu'on le voit. Et c'est bien le seul reproche que je peux faire au groupe. Ca faisait déjà bien longtemps d'attente, ils auraient du nous chauffer, ou faire un décompte ou qqch

Bon Jovi puet toutefois être content car le public est du genre fidèle parce que, pour beaucoup, c'est un chanteur dont nous n'avons plus tellement entendu parlé ces dernières années - ce qui explique un peu son inertie.
Mais bon quand on ne connait pas, ca n'empeche pas d'apprécier et 'applaudir plus de 10 secondes à la fin.

Bon je suis assez négative. je ne regrette pas d'y être allée car c'est un groupe que j'aime. Mais je n'ai pas l'impression d'après-concert habituelle. Toute l'ambiance manquait et la faute incombe en majeure partie au public et aux règleurs de son.

Anonyme a dit…

Tiens mini rajout :
Vous avez pas des tuyaux pour des entrées VIP, je me doute que ca ne courre pas les rues
Mais rien ne coute de demander...
merci !
cath

ARMALITE a dit…

Désolée, mais "VIP" dans mon texte fait juste allusion au groupe de mes amis dont c'est le surnom.

gusalex a dit…

Bonjour à tous,

j'étais également en Gris Clair (tout derrière, à côté du bar ;-) )et je n'ai eu aucun problème pour voir Bon Jovi et sa bande... je ne fais qu'1m80, ce qui ne fait pas de moi en géant, mais bref, ce n'est pas très important.

Je voulais simplement ajouter ici que j'ai trouvé le concert super bien rodé... et Bon Jovi, un gars qui chante parce qu'il aime ça et pour son public... En comparaison avec The Police que j'ai été voir samedi passé qui me semblait être venu que parce qu'il fallait bien, mais ce n'est pas le sujet.

Au niveau ambiance, c'est vrai que j'ai connu mieux mais j'ai quand même trouvé un public assez réceptif et enthousiaste.

Je ne sais pas comment c'était tout devant (apparement, pas beaucoup de monde, si quelqu'un a une photo, ce serait intéressant) mais par contre, j'étais vraiment ennuyé pour les 1000 personnes de la tribune 2... quel horreur de se retrouver quasiment seul dans une tribune avec, en plus, le soleil dans les yeux... C'est vrai que les organisateurs auraient pû agrandir le parterre sans faire de différence prix, mais cela n'aurait pas été correct quelque part.

Mais bon, dans l'ensemble, très heureux de pouvoir accrocher Bon Jovi aux centaines de groupes ou chanteurs que j'ai eu la chance de déjà voir (je suis un grand malade des concerts ;-) )cela en valait plus que la peine.

Je pense quand même que les prix demandés commencent à déranger les gens... et c'est un peu normal.

Bonne journée à tous,

Anonyme a dit…

J'y etais également, après 6 h 00 de route en voiture, je n'ai pas été déçu par mon groupe préféré. J'étais gris foncé 2e rang vers la barrière, donc bien placé. C'est vrai que de nos jours (et dans tous les concerts), les gens manquent de punch. Je ne sais pas si c'est par timidité ou autre. Moi en tout cas, j'ai chanté, dansé, applaudit, crié, je me suis lâchée (pourtant timide d'habitude). Il y avait qq personnes avec l'air sympa autour de moi, des gens souriants, mais pas la majorité. En tout cas, très bon concert, rien à dire côté son là ou je me trouvais. J'y retourne en France cette fois, si ils ont l'occasion d'y venir lors d'une prochaine tournée. BON JOVI EST UN EXCELLENT GROUPE 20ANS DE FIDELITE PR MOI !

Anonyme a dit…

salut,

moi j'étais dans les bleus, tout devant, et je peux vous dire que là, l'ambiance était du tonnerre, c'est la troisième fois que je vais voir le groupe et j'attends déja avec impatience qu'ils reviennent. rien a redire ni sur le son ni sur la prestation, rien a redire, génial, magnifique, a refaire

Anonyme a dit…

Bonjour à tous,

moi et ma mère étions dans la zone bleue, juste devant la scène mais légèrement excentré...
Pour nous ,c'était la première fois que nous allions au concert de Bon Jovi (et pour ma part, cela faisait 14 ans que j'attendais cela mais bon étant jeune, je n'ai pas eu l'occasion plus tôt).
Enfin bref, pour moi, qui suis déjà allée à certains concerts (notamment à Werchter), je dois dire que je n'ai jamais connu une telle excitation et enthousiasme toujours au sommet et ce, pendant les 2h30 de concert.
Je trouve qu'il n'y a rien à reprocher au groupe en lui-même. Surtout qu'ils ont eu un choix intelligent de chansons, sortant de l'ordinaire (je pense à Dry County qui est ma préférée). Un dynamisme incroyable malgré le poids des années ;)
Les problèmes de sons évoqués sont certainement dûs au stade à ciel ouvert bien que pour moi, cela n'était pas choquant.

Pour nous, pas une seconde de répis. Sur toutes les chansons, préférées ou pas, connues ou pas, nous nous déchaînions pour exprimer notre fanitude exacerbée, réprimée depuis trop longtemps... :)

Enfin, ce que je trouve incroyable de la part de ce groupe, c'est que la qualité phénoménale de Bon jovi ne se révèle pas seulement à travers les chansons que tout le monde connaît, mais aussi à travers leurs différentes chansons qui révèlent véritablement l'âme du groupe, des chansons bien loin des clichés commerciaux que certains veulent leur coller à la peau...

Pour finir, deux regrets ...
1) concert passé à une vitesse folle
2) pas bien vu David Bryan

Voilà, rendez-vous au prochain concert :)