jeudi 8 mai 2008

"Rendez-moi le jeune!"

Hier soir après la nouvelle tout à fait inattendue de l'élimination de Thomas dans la Nouvelle Star, je suis restée prostrée dans mon canapé jusqu'à minuit et demie, à répéter que c'était vraiment trop injuste et à hululer: "Rendez-moi le jeune!". Aujourd'hui, j'ai passé plus d'une heure à le Googler, ce qui m'a permis d'apprendre qu'il avait un groupe de rock appelé The Sleepwalkers. J'espère qu'un producteur l'aura remarqué pendant les primes et lui donnera sa chance dans un cadre moins formaté que l'album du gagnant d'une émission de télé-réalité. Je veux croire qu'il pourra suivre le chemin d'Olivia Ruiz, de Chimène Badi ou d'Amel Bent (dans un tout autre registre musical, évidemment). En attendant, je serai triste de ne plus le voir toutes les semaines.
Difficile d'expliquer pourquoi son départ me touche à ce point. Certes, il chante très bien, avec un beau timbre capable de passer facilement du grave à l'aigu, comme j'aime. Mais je ne suis pas le pendant féminin d'André Manoukian, capable de rentrer en transe pour une voix. Je crois surtout que Thomas me rappelle une époque révolue, celle où je sortais avec des garçons blonds à cheveux longs, zyeux bleus et sourire coquin. Celle où je débordais d'énergie et d'hormones, où j'aimais me donner en spectacle comme lui sur la scène de Baltard. Celle où j'étais encore assez innocente et arrogante pour penser qu'un jour, le monde serait à mes pieds.
Je ne voudrais pour rien au monde revenir en arrière; mes 20 ans n'ont été une période faste sur aucun point de vue, et je me sens infiniment mieux dans ma peau aujourd'hui que quand j'avais l'âge de baver ouvertement sur Thomas. Mais j'ai tout de même la nostalgie de certaines choses qui, je le sais, ne reviendront pas. Si ça fait de moi une midinette, alors tant pis, j'assume entièrement.
PS: Je voudrais ajouter une mention spéciale pour Hawk qui, au lieu de ricaner "Tu es ridicule" comme l'auraient fait l'Homme et ses prédécesseurs, m'a serrée tendrement dans ses bras en me disant que oui, Thomas était génial et qu'on entendrait forcément parler de lui d'ici peu. S'il avait pu expulser lui-même Ycare à coups de pied dans l'arrière-train pour remettre mon chouchou à sa place, Crazyman serait actuellement en orbite autour de la lune.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Armalite, tu m'enlèves les mots du clavier...
Depuis l'élimination de mon chouchou Thomas, je me surprends régulièrement à glaner des infos sur le web sur ce qu'il est et ce qu'il a prévu de faire.
évidemment, d'abord parce que je trouve qu'il a une voix incroyable et que j'aime vraiment sa manière de s'approprier les chansons. Mais voilà:je ne suis pas loin de fantasmer sur son sex appeal alors que j'ai aussi dépassé la trentaine. Me voilà donc un peu rassurée de constater que ce jeune homme fait de l'effet à d'autres vieilles groupies dans mon genre.
Que vont-ils faire de l'émission sans lui??

ARMALITE a dit…

On le saura ce soir... Mais déjà que je trouve cette saison assez soporifique, j'ai peur que ça ne s'arrange pas...