lundi 10 mars 2008

Hillary ou Barack?

Les dernières élections présidentielles françaises furent passionnantes (même si elles n'ont pas produit le résultat que j'espérais); la campagne pour les prochaines présidentielles américaines l'est encore davantage. Je pense que tout le monde sera d'accord avec moi pour dire qu'après huit ans de gouvernement Bush et le désastre de la guerre en Irak, le candidat républicain John McCain n'a qu'une très faible chance d'être élu. Selon tout probabilité, le résultat est donc en train de se jouer au sein du parti démocrate, dans le duel sans pitié que se livrent Hillary Clinton et Barack Obama.
Je serais bien en peine de me prononcer en faveur de l'un des deux: Clinton a pour elle une plus grande expérience politique et une solide connaissance du dossier de la sécurité sociale qui devrait être un des chantiers majeurs de ces quatre prochaines années; Obama est vachement plus sexy plus jeune, plus dynamique et socialement plus progressiste. Celui des deux qui remportera les primaires sera vraisembablement le prochain président des Etats-Unis. Et symboliquement, je trouve ça merveilleux de penser qu'il s'agira d'une femme ou d'un Noir.
Bien que n'ayant pas de favori, Hawk et moi avons déjà prévu de participer à la soirée électorale qui aura lieu le 4 novembre dans un grand hôtel de Bruxelles. Vu que ça se passe un mardi et que, décalage horaire oblige, les résultats définitifs ne tomberont pas avant les premières heures du jour, nous risquons de ne pas être très productifs le mercredi 5.
[EDIT: Hawk me signale que si, il a un favori et que c'est une favorite. Selon lui, l'expérience de Clinton lui permettra de manipuler le Sénat pour faire voter les lois qu'elle désire, alors que le soutien populaire ne suffira pas à faire d'Obama un bon président. Il a sans doute raison. Mais Obama reste quand même vachement plus sexy merde un candidat intéressant.]

7 commentaires:

Mélissa a dit…

Si je ne suis pas là-bas, je serai sans doûte aussi au Palace 'quoique le récit de la soirée des Primaire m'a un peu refroidie). Néanmoins, il ne faut pas croire que les démocrates aient la victoire en poche! McCain peut se lancer tranquille dans la campagne tandis que les démocrates en seront encore à se disputer le moindre délégué. Et je ne parle pas des super-délégués dont on ne sait comment ils vont voter où comment le parti va décider de les répartir). Si ça se passe dans un ambiance à couteaux tirés, çà peut faire BEAUCOUP de dégâts.

Et si Hillary est choisie comme candidate, les sondages la donnent perdante contre McCain. Je crois qu'on ne perçoit pas très bien la véritable haine que cete femme suscite chez une bonne partie de l'électorat républicain. McCain a une image beaucoup moins polarisante, et même plus sympathique qu'Hillary.

ARMALITE a dit…

On se disait justement avec Hawk qu'on te croiserait peut-être là-bas si tu n'étais pas aux US! ;)

Un Homme a dit…

Euh... en quoi était-elle passionnante la dernière élection présidentielle? C'est la lutte entre Ségolas et Nicolène qui te passionnait? ;)

Ben aux Etats-Unis, c'est un peu pareil... Personnellement, j'ai un peu de mal à voir la différence entre Hillarack Clinama et Barry Obaton...

Et puis, finalement, c'est un show qui ne devrait intéresser prioritairement que les américains; on a déjà assez à faire avec notre "casse-toi alors pauvre con" omniprésident ou avec notre ami "je veux être vizir à la place du vizir" Reynders.

Enfin bref, je ne vais pas vous gâcher votre jolie fête hein ;)

ARMALITE a dit…

Je ne suis pas d'accord avec toi, la politique américaine a des répercussions sur le monde entier. Ils détiennent la plus grande puissance de feu au monde et ils sont aussi les plus gros pollueurs; partant de là, je n'ai pas envie qu'ils élisent un maniaque du bouton rouge persuadé que les gaz à effet de serre sont une légende urbaine.

Un Homme a dit…

Je ne conteste pas l'importance du role des USA sur la scene internationale; mais:
1/ tu ne votes pas aux Etats-Unis que je sache, donc ton avis n'a pas beaucoup de poids
2/ il y a deja beaucoup a faire dans nos pays en matiere de politique
3/ quelque soit le prochain president americain, on sait deja que sa politique generale ne differera essentiellement que sur la forme et pas particulierement sur le fond.

Bref, j'ai du mal a percevoir le cote "passionnant" de ces elections (piege a cons :p) meme s'il faut reconnaitre qu'ils savent bien organiser leurs shows ;)

ARMALITE a dit…

Comme si le fait que mon avis ne comptait pas allait m'empêcher d'en avoir un! :D

Un Homme a dit…

Ah mais il est important que tu aies un avis et que tu l'exprimes! D'ailleurs, je fais de même ici :D

Et donc, je pense qu'il est illusoire de penser que la politique américaine va globalement changer, quel que soit le nouveau président... :p

Tiens pour ceux que ça intéresse, on peut voir les données des différents bailleurs de fond pour les différents candidats ici: http://www.opensecrets.org/pres08/index.asp

Je trouve déjà intéressant de noter que les deux principaux candidats démocrates ont déjà amassés plus du double d'argent que le candidat républicain...