mardi 17 avril 2007

Le bal des vampires


Very glop:
- La possibilité de se faire coiffer et maquiller sur place pour une somme modique
- Mon amoureux. Juste trop beau avec sa chemise de pirate, son pantalon en cuir et sa gueule peinte en noir et blanc.
- Les costumes délirants de certains participants (et la gentillesse avec laquelle ils ont accepté de poser avec Régis)
- Le vaste espace de Tour & Taxis qui évitait tout danger de suffocation (ma hantise principale dans ce genre de soirée)
- La musique du DJ qui avait visiblement les mêmes goûts que moi (vieux tubes des 80's, un soupçon de goth et le reste de rock bien lourd; j'ai manqué un old favorite de ma période aixoise, "Body count's in the house", mais c'était pour une bonne cause ^^)
- Le timing impeccable des vigiles qui nous ont aperçus Hawk et moi entre deux remorques vers 4h du matin. "Vous ne pouvez pas rester là" "Justement on s'en allait", ai-je répondu en froissant mon Kleenex.

Not so glop:
- Ma robe de vampire sur laquelle je n'ai pas arrêté de marcher parce qu'elle était trop longue de 15 ou 20 cm. Essayez de pogoter sur "Smells like teen spirit" en tenant une immense jupe d'une main, vous m'en direz des nouvelles.
- Mon maquillage absolument affreux qui me faisait une tête de poisson lune (par contre j'ai beaucoup aimé la coiffure; c'était la première fois qu'on me crêpait les cheveux et ça donnait pas mal du tout)
- Le mal au ventre qui m'a empêché de profiter de toute la première partie de la soirée (la prochaine fois je tâcherai de ne pas oublier mes médicaments)
- L'absence de têtes connues - j'aurais bien aimé voir Phil-que-la-fête-avait-entraîné-à-Lille, Baud en loup-garou, Sophie avec son costume de squelette tout pourri, Poulpy avec un déguisement improvisé pour 14 euros, et maintenant que j'y pense Klopo aurait été impec en Comtesse Bathory

Verdict:
A refaire l'an prochain de manière un peu plus organisée maintenant que je sais à quoi m'attendre.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Ouais l'an prochain
je vais commencer à économiser :)