jeudi 11 janvier 2007

The universe strikes again

Passe encore que la vendeuse m'ait fait tout un cinéma pour envoyer mon portable en SAV sans facture au prétexte que "Nous ne sommes pas obligés de consulter notre système informatique pour la retrouver, c'est votre responsabilité de la produire".
Passe encore qu'elle m'ait demandé un chèque de caution de 120 euros pour me filer, en attendant, un Nokia plus vieux que l'aîné de mes neveux dont la valeur marchande (celle du Nokia, pas celle de mon neveu) doit se situer aux alentours de 10 centimes. De franc.
Mais que le système de reconnaissance intuitive de cette bouse soit réglé sur l'espagnol... Avec le nombre de textos que j'envoie chaque jour... Moi j'dis que c'est de l'acharnement.
EDIT (15/01/2007): Et en plus la vendeuse m'a pas filé de chargeur sous prétexte que comme j'avais déjà un Nokia je n'aurais qu'à utiliser le mien... Sauf que c'est pas le même modèle et pas le même trou. Argh.

3 commentaires:

Moi a dit…

Hola
Donde estan los banos, por favor ?

ARMALITE a dit…

(Mince, ça donnerait quoi DTC en espagnol? ^^)

Phil H a dit…

A mi lo me gustan los patatas. Y tu ?