dimanche 22 octobre 2006

Playlist 18-22 oct 2006

Pour se réveiller le matin et s'endormir le soir, parce que son mood est pile le mien en ce moment: "First we take Manhattan", de Leonard Cohen.

Pour un dîner qui n'a pas du tout tourné comme prévu et c'est très bien ainsi: "Just good friends" de Fish.

Parce que le titre et la musique de ce morceau correspondent très très exactement au feeling qui m'a portée jeudi de 15h50 jusqu'aux alentours de 23h: "Glorious" d'Andreas Johnson.

Comme bande-son à message d'un repas au resto qui s'éternise quand on ne rêve que d'être ailleurs en train de faire autre chose: "A little less conversation" d'Elvis Presley.

Pour un lit dévasté et mon regard le plus noir dans le miroir: "Beyond my control" de Mylène Farmer.

Pour le meilleur resto du monde, sa carte délicieusement poétique, sa cuisine qui ravit les papilles et les gens exquis avec qui j'y suis allée manger: "Magnolias for ever" de Claude François (à cause du titre et pas de la façon dont l'interprète serait mort en réalité - je te vois venir d'ici Autre Moi!!!)

En guise d'hymne du prochain road trip de notre quatuor de globe-trotters: "This is us" de Mark Knopfler et Emmylou Harris

En musique de fond d'une conversation avec Autre Moi très tard dans la nuit: "Quelqu'un de bien" d'Enzo Enzo.

Pour l'amitié insensée que j'ai pour mes VIP: "Nothing else matters" de Metallica.

Pour le minuscule pincement au coeur dans le TGV du retour quand j'ai réalisé que c'était aujourd'hui que l'Homme fêtait ses 40 ans avec sa nouvelle copine et nos amis communs: "Au charme non plus" de Vanessa Paradis.

Parce que ça fait toujours râler de rencontrer une bonne personne à un mauvais moment: "Ironic" d'Alanis Morrissette.

Pour les photos et la vidéo que je ne veux pas voir: "Paraffin" de Ruby.

Pour résumer cette fin de semaine chamboulante et magnifique: "It's my life" de Bon Jovi.

...Et pour les questions qui se posent maintenant: "Under the gun" de Sisters of Mercy.

Aucun commentaire: