samedi 28 octobre 2006

Pan dans la g...

Au détour d'une conversation anodine et rigolote comme j'en ai régulièrement avec Jailbait, cette phrase inattendue que j'ai reçue comme une gifle: "De toute façon, c'est pas possible de tomber amoureux de toi avec ta putain de carapace et la façon dont tu joues les dures tout le temps".

Alors bon, j'ai pas spécialement envie que quelqu'un tombe amoureux de moi en ce moment. Mais... Et si c'était la raison pour laquelle mes histoires ont toujours foiré? Parce que je suis incapable de m'ouvrir complètement, de baisser ma garde pour me laisser approcher dans ce que j'ai de plus intime? Parce que je me sens toujours obligée de faire comme si les choses et les gens n'avaient pas le pouvoir de me toucher? Ca fait déjà deux ou trois ans que j'essaie de corriger le tir. Autre Moi, Kris et Junior ont eu droit à un sauf-conduit - ils sont tout près de mon coeur. Comme Jean-Claude et Brigitte. Mais je ne suis pas en couple avec eux. Etre Exquis a aussi eu droit à un sauf-conduit... des années après que je l'aie quitté. Je réalise d'un coup que même mariée, j'ai passé mon temps à me protéger, à ne pas livrer une certaine partie de moi. Et que l'instinct de survie qui m'a toujours permis de si bien rebondir après les coups durs est peut-être la raison même qui les a provoqués.

Une fois de plus, l'éternelle question revient à la charge. Serais-je une autre personne si j'étais partie en vacances avec mes parents le Noël de mes seize ans? Un unique événement, si traumatisant qu'il soit, peut-il être tenu responsable du trait dominant de ma personnalité - cette foutue incapacité à m'engager? Dois-je le laisser déterminer le reste de ma vie ou essayer d'en finir avec lui une bonne fois pour toutes, comme me l'a suggéré Hawk? Je n'ai pas envie d'y penser en ce moment. Ce n'est pas nécessaire puisque je ne veux pas me remettre en couple. Oui mais si je n'avais pas cette peur viscérale de me faire envahir/anéantir par quelqu'un que j'aime, je serais peut-être très contente de tomber amoureuse et de me mettre à pondre des Mini-Moi...

Aucun commentaire: