samedi 2 septembre 2006

Où mon moral remonte d'un cran

En surfant sur le Net cette nuit, j'ai découvert tout un forum consacré à l'univers de ma-série-préférée-que-je-traduis. Ca m'a fait d'autant plus bizarre qu'il a été mis en place par un fanzine auquel j'ai contribué comme traductrice bénévole en 95-96, quand il venait juste de se lancer. Je fais dans le retour aux sources en ce moment. Bref. Le sujet consacré aux citations préférées, dans lequel j'ai retrouvé une flopée de mes expressions personnelles (adaptation très libre du texte original) m'a particulièrement fait halluciner. Des gens me lisent. Mon style les fait marrer. Ils accrochent suffisamment à des histoires qui ne sont pas de moi, mais qui leur parviennent par ma voix, pour aller en discuter sur Internet. Waouh. Ca fait vraiment chaud au coeur. Et ça regonfle un peu mon ego en berne.

3 commentaires:

Moi a dit…

La vache .... !!!! Tu veux dire qu'il y aurait peut être même des gens qui t'aime ??!!!
Mais où va le monde !!

sophie a dit…

Le nom de la série please... :-)

Armalite a dit…

Je te le donnerais volontiers par mail mais tu n'indiques plus ton adresse dans ton blogue...