mardi 26 septembre 2006

Ca m'apprendra à temporiser

Depuis le mois de juin, je me disais qu'il fallait que je reprenne rendez-vous chez le super gynéco qui m'avait opérée l'an dernier parce que j'avais l'impression que mon endométriose était revenue. Et puis bon, comme ça ne me gêne pas particulièrement au quotidien, je repoussais toujours à plus tard, quand j'aurais moins de boulot.
Résultat: je viens d'apprendre que Super Gynéco était décédé en juillet.
Argh. J'avais mis quinze ans à en trouver un que je supportais, et il défunte l'année d'après. C'est déconner.

5 commentaires:

Somebaudy a dit…

On t'as dit qu'il existe un tas de gynécos amateurs qui ne demandent qu'à pratiquer des examens ? Pas de cabinet médical, pas de matériel, pas d'ordonnance, mais beaucoup de bonne volonté...

Armalite a dit…

Hum pour ce que j'ai je doute que la bonne volonté suffise. Mais merci quand même hein.

Un Homme a dit…

Il faudrait se demander s'il y a un rapport de cause a effet entre ta consultation et sa mort :p

Armalite a dit…

J'y ai pensé aussi, mais je ne l'avais pas vu depuis juin 2005, donc si je suis un poison mes effets sont vraiment très lents :)

Un Homme a dit…

Armalite, a consommer avec moderation, pas d'utilisation prolongee (par un gyneco) sans avis medical...

:p