samedi 17 juin 2006

Compte à rebours lancé...

...depuis cette nuit.
J-18 avant l'heure de vérité.
Une fois de plus, l'aube se levait quand j'ai réussi à m'endormir. Trop de questions en l'air, de scénarios qui défilent dans la tête, de peur et d'excitation mêlées. Il pleuvait depuis 3h du matin; l'orage grondait doucement dans le lointain, comme une berceuse impuissante à m'endormir. A genoux sur mon lit, les coudes posés sur le rebord de la fenêtre, j'ai regardé le ciel strié de nuages virer à l'indigo, le halo ambré des lampadaires trouer l'obscurité pâlissante, les maisons encore endormies découper peu à peu leurs contours au bord de l'asphalte humide de l'avenue.
Et j'ai pensé que la vie était parfois merveilleuse.

2 commentaires:

k a dit…

C'est beau ce que tu racontes !
On dirait un roman !
Tu nous le fais quand au fait ?

Armalite a dit…

Le jour où j'aurai du talent et quelque chose à raconter!
...Pas tout de suite, donc.