lundi 21 novembre 2005

Un gars qui a tout compris à l'amour

Extrait d'une interview de Samuel Benchetrit (ex-compagnon de Marie Trintignant) dans le Marie-Claire de décembre:

"J'aime pour toujours, même si les histoires s'arrêtent au bout d'un moment. Il ne faut pas compter sur la durée. Ce n'est pas navrant de se dire ça, c'est beau. On garde toujours en soi les personnes que l'on a aimées. On est la somme de ce qu'on a été. Quand on rencontre quelqu'un, on rencontre une addition. C'est peut-être un peu cynique, mais je ne comprends pas la jalousie du passé, parce que le passé, c'est ce qui a fait la personne que l'on a en face de soi. Quand je vois François Cluzet, je l'aime beaucoup parce que je vois Marie en lui, je sais quelle part de Marie il est, ce qu'il lui a apporté et ce qu'elle lui a apporté."

My point exactly.

Aucun commentaire: