jeudi 3 novembre 2005

Stade 4

Piqué cet après-midi une énorme crise de nerfs avec sanglotage éperdu et tremblement de la tête aux pieds pendant une bonne demi-heure. Ce coup-ci je crois que j'ai atteint le point de rupture. Ou je me débrouille pour changer de créneau, ou je me trouve un autre métier. Parce que là, mon allergie à l'heroïc fantasy est entrée dans sa phase finale.

11 commentaires:

cyberchacal a dit…

hum... pardon de la question, mais quel rapport entre ton métier et l'héroic fantasy ?

PS : bon ok c'est très mal poli de parler sans se présenter, donc bonjour mam'zelle, je me surnomme cyberchacal et je suis un visiteur de blogs occasionnel, occasionnellement curieux...

Armalite a dit…

je suis traductrice d'heroic fantasy, depuis onze ou douze ans et plus pour longtemps j'espère

cyberchacal a dit…

alors ok je comprends mieux, merci d'avoir répondu à cette indiscrète question...
personnellement je ne pense pas qu'il soit obligatoire de faire la même chose toute sa vie...je pense, mais ça n'est que mon avis, qu'il faut profiter des différentes phases de sa vie pour faire des choses en acord avec ce que l'on est à ce moment précis...
et voilà comment un informaticien de métier (c'est pas drôle, on arrête de rire) se retrouve aspirant acupuncteur...

courage mam'zelle, pas courage pour supporter, mais courage pour te lancer dans autre chose

Anonyme a dit…

c'est vrai, votre vie est vraiment terrible, nous ne pouvons que compatir. vous devriez postuler comme caissière chez super U et je suis sur que vous aurez une vie merveilleusement magnifique.

Armalite a dit…

mais probablement pas aussi confortable que celle de quelqu'un qui critique tranquillement planqué derrière son anonymat...

Armalite a dit…

cyberchacal: félicitations à toi, il faut du courage pour recommencer à zéro professionnellement

Anonyme a dit…

encore une Madame avec un grand M qui ne supporte pas qu'un inconnu puisse emettre la moindre critique à son égard. pardonnez moi ma mie de vous avoir froissé. je me présente je m'appelle Gerard et j'adore titiller les jolies femmes bien en chair et c'est d'autant plus intéressant quand elles sont susceptibles à souhait !

Anonyme a dit…

encore une Madame avec un grand M qui ne supporte pas qu'un inconnu puisse emettre la moindre critique à son égard. pardonnez moi ma mie de vous avoir froissé. je me présente je m'appelle Gerard et j'adore titiller les jolies femmes bien en chair et c'est d'autant plus intéressant quand elles sont susceptibles à souhait !

mtlm a dit…

Je te propose de reprendre ma place comme support informatique... tu y gagnes au change sisi!

Je crois que tu as la possibilité de faire sauter les commentaires non désirés: l'Anonyme s'est pas frotté les pieds avant d'entrer et de dire sa tirade...

Cyberchacal a dit…

Est-ce que la situation s'envenime par commentaires interposés ? Il semblerait bien en effet, mais c'est le jeu et ses règles : la publication de tes billets d'humeur tombe sous le coup d'une certaine vulnérabilité à la critique. Personnellement je ne pense pas qu'il faille la censurer (en retirant des messages pas exemple) même si je suis en complet désacord avec Gérard le visiteur anonyme. Mais une page ouverte aux commentaires n'étant à mon sens pas un fil de discussion, je signe là mon dernier commentaire pour ce billet, non sans sans t'avoir garanti, armalite, de mon soutien le plus fraternel.

Armalite a dit…

MTLM: soutien informatique? mwa ha ha. moi j'y gagnerai peut-être au change, mais tes clients sûrement pas!