lundi 26 septembre 2005

Week-end at home

Week-end peinard; je n'ai bougé de chez moi que pour aller déjeuner au resto chinois avec l'Homme et mes parents hier midi. Une grande première, car pendant des années, mon père a refusé d'approcher à moins de trois mètres tout produit d'une cuisine étrangère, donc suspecte. Ma mère, elle, mange n'importe quoi du moment que c'est gras ou sucré, et de préférence en grande quantité.
A part ça donc, j'ai été plutôt productive. Lu deux bouquins entiers: "Un minuscule inventaire" de Jean-Philippe Blondel, dont je ferai sans doute une petite critique plus tard, et l'essai de Corinne Maier sur l'entreprise, "Bonjour paresse", un soi-disant brûlot pas très bien écrit qui, à mon avis, se borne à coucher sur papier ce dont toute personne possédant deux sous de jugeotte est parfaitement consciente depuis longtemps.
Et puis j'ai presque terminé l'album de Junior sur les USA; celui de Kris est déjà à moitié fini et j'attends des fournitures pour celui d'Autre Moi. Mais normalement je serai dans les délais de remise de mon travail :)

Aucun commentaire: