dimanche 19 juin 2005

Brochettes d'aïkidoka

Hier après le ciné, j'ai fait un tour chez Jean-Mi où les élèves de l'Homme avaient organisé leur repas de fin d'année - une cinquantaine de personnes assises autour d'une table longue comme on ne peut en trouver que chez un menuisier!
J'y suis allée surtout par curiosité, pour voir ce que devenaient les anciens et vérifier qu'il n'y avait pas de minette trop bombesque dans les nouveaux (asociale comme je suis, j'évite d'ordinaire ce genre de soirée comme la peste).
En fait, j'ai trouvé ça plutôt sympa, peut-être à cause du côté hétéroclite qui m'a rappelé un autre groupe que j'aime bien: il y avait des gens de tous les âges, de toutes les origines sociales et professionnelles, et qui pourtant s'entendaient super bien. L'ambiance était si chaleureuse et ça m'a presque donné envie de me remettre à l'aïkido. Presque.

Aucun commentaire: