Affichage des articles dont le libellé est produits de beauté. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est produits de beauté. Afficher tous les articles

mardi 27 juin 2017

J'ai testé: le blanchissement des dents à la maison avec Smile Detox




Comme j'ai attendu trop longtemps pour faire retirer mes dents de sagesse, elles ont perturbé l'alignement du reste de mon râtelier, poussant mes canines en avant - surtout la gauche. Ca m'a toujours gênée sur les photos où je souris. Et puis le drôle d'écart entre ma canine et mon incisive gauches fait que j'ai du mal à me brosser correctement à cet endroit, où se forme systématiquement une tache de coloration alimentaire brune à cause de tout le thé que je bois. Ce qui aggrave mon complexe, même si je soupçonne que je suis la seule à remarquer ce défaut. (Vous examinez beaucoup les dents de vos amis, vous? Moi pas trop.) 

Si elle disparaît à chaque détartrage, cette tache se reforme toujours au bout d'un mois ou deux et s'accentue au fil du temps. Or cette année, ma douce dentiste étant en congé maternité et ma douillettitude m'empêchant de faire confiance à son remplaçant, j'ai dû repousser mon détartrage de deux mois. Je ne me voyais cependant pas me balader avec ma foutue tache jusqu'en novembre; du coup, j'ai décidé de tester un produit dont le look rétro avait attiré mon regard chez Sephora où j'étais entrée pour acheter tout autre chose. 

Smile Detox, c'est un kit de blanchissement des dents qui existe en cure de 14, 28 ou 42 jours. Composé d'huile de coco, de charbon actif et d'un arôme au choix - menthe, réglisse ou baies rouges -, il fonctionne selon le principe de l'oil pulling. En pratique, chaque jour, on se verse dans la bouche le contenu d'un des sachets, qu'on fait  circuler doucement pendant 10 minutes avant de le recracher. La texture de l'huile de coco étant très particulière, la première fois, j'ai eu envie de vomir et trouvé l'expérience franchement désagréable. Mais très vite, j'ai cessé d'y prêter attention. Et les résultats ne se sont pas fait attendre: au bout de quatre ou cinq jours, je constatais déjà que ma tache pâlissait, et le reste de mes dents me semblait moins jaune. Aujourd'hui, à la fin de la cure de 14 jours, il ne reste plus qu'une vague ombre de ma tache, impossible à discerner à moins de coller le nez dessus. (Non, je ne posterai pas de gros plan de mes dents mal alignées sur internet, il va falloir me croire sur parole.)

Je n'ai jamais fait de blanchissement en cabinet, et j'imagine que les produits utilisés par les dentistes sont encore beaucoup plus efficaces que ça - sans doute plus coûteux, aussi. Il est également possible que tous les émails ne réagissent pas de la même façon et que j'aie eu de la chance avec le mien. Quoi qu'il en soit, je suis hyper satisfaite de ce traitement, que j'envisage de réitérer chaque année entre deux détartrages. La prochaine fois, je tente même le 28 jours!

mercredi 23 décembre 2015

La boîte d'Hortense, édition de Noël




Pour égayer un peu cette morne fin d'année, et parce que je n'avais plus fait ça depuis longtemps, j'ai eu envie de me commander une box surprise. J'ai un instant envisagé de prendre une édition spéciale de la Thé Box, mais frais de port compris, elle revenait à plus de 40 euros - pour un contenu dont je n'aimerais sans doute que la moitié dans le meilleur des cas, vu que les thés de Noël contiennent généralement de la cannelle, ça me semblait un peu gaspillé. 

Au final, j'ai arrêté mon choix sur l'édition spéciale de la Boîte d'Hortense, box belge à laquelle j'ai été abonnée trois mois et grâce à qui j'avais fait quelques découvertes sympathiques. Le site indiquait "envoi à partir du 20 décembre"; j'ai reçu ma box le lundi 21. Surprise: au lieu de la boîte ronde habituelle, c'était une boîte carrée plus classique - mais plus facile à ouvrir et plus pratique à ranger. Voici que j'ai trouvé à l'intérieur.




- Deux sachets de thé: une infusion ayurvédique aux épices Yogi Tea et un "Sonnenschein Tee" de la marque Alnatura que je suppose être une tisane à la verveine, mais sans certitude étant donné l'absence d'indication en français ou dans une autre langue que je comprends. 
- Un paquet de petites baguettes de sablé pur beurre au chocolat noir et pointe de sel Michel et Augustin, dont je suis au regret d'avouer qu'il a été englouti dans les cinq minutes suivant la prise de la photo ci-dessus - et comme tous les produits de la marque, ils étaient SUPER BONS.
- Un bâtonnet de sucre candi à tremper dans une boisson chaude. 
- Trois bougies chauffe-plat parfumées "pain au raisin, "oliban" (?) et "pomme d'amour", qui bien que glissées dans un sachet fermé embaumaient toute la boîte. 
- Un shampoing sec au lait d'avoine Klorane en format voyage - un produit que j'utilise déjà, que j'adore et dont je fais une grande consommation. Le petit pschitt sera parfait pour emporter en week-end. 
- Une lotion pour le corps de la marque belge Rainpharma, que je ne connais pas, parfumée à la lavande, au santal et au pamplemousse, sans silicones ni huiles minérales. Je testerai volontiers, l'odeur devrait me plaire. 
- Un masque hydratant-régénérant de la marque bio Fun'Ethic. Je l'essaierai avec prudence pour cause de peau ultra-réactive, mais je l'essaierai quand même. 
- Un tube de crème pour les mains au muguet d'Institut Karité. Je n'utilise pas du tout ce type de produit, il part donc sans tarder dans le sac de la prochaine troc party et ne sera pas perdu pour autant. 
- Un mascara noir Sexy Pulp d'Yves Rocher. Comme je ne me maquille plus, même remarque que précédemment. 

Dans l'ensemble, bien que très difficile en gourmandises et en cosmétiques, je suis contente de cette box dont la plupart des produits me serviront (ou finiront dans mon estomac). Je trouve le contenu plutôt généreux, et je serai contente de découvrir à cette occasion de nouvelles marques belges et/ou bio. 


jeudi 19 juin 2014

J'ai testé les ballistics de Lush (et je n'ai pas aimé)


Le mois dernier, passant devant la boutique Lush de Toulon, j'ai été prise de la subite envie de tester les fameuses ballistics dont j'avais lu ça et là qu'elles transformaient un simple bain en expérience paradisiaque. Parmi les différentes variétés, mon choix s'est porté sur l'Oeuf de Dragon, un peu à cause de son nom et beaucoup parce que citron-bergamote était le seul parfum qui ne menaçait pas de me filer une migraine sévère dans les deux minutes. Le prix m'a un peu fait tiquer: 5,95€ pour un produit à usage unique? J'ai pensé que cette ballistic avait intérêt à tenir ses promesses. Et je l'ai donc gardée en réserve pour un jour où j'aurais vraiment besoin de me chouchouter.




Hier, j'ai passé une de ces journées un peu greumeuleu, sans grand drame mais avec une multitude de petites choses irritantes et un manque d'enthousiasme distinct pour mon boulot. Histoire de me motiver, je me suis promis un bon bain dès que j'aurais terminé mon quota de pages. C'était l'occasion rêvée d'utiliser ma ballistic!

Je ne sais pas trop à quoi je m'attendais. Une sorte de mini-explosion libérant des cascades de mousse onctueuse et délicatement parfumée, j'imagine. Au lieu de ça, lorsque j'ai lâché mon Oeuf de Dragon dans l'eau, j'ai vu ma baignoire prendre l'aspect d'un bassin sulfureux de Yellowstone...




Ca ne me faisait tellement pas envie que j'ai failli vider l'eau sans m'être lavée. Comme je déteste le gaspillage, je me suis dit que malgré l'aspect peu ragoûtant, ce serait peut-être une chouette expérience. Je me suis donc plongée dans ce qui ressemblait fort à un réservoir de Fanta éventé. Un film huileux s'est aussitôt déposé sur ma peau. Formidable, j'adore me sentir grasse plutôt que propre. L'odeur n'était pas déplaisante, mais pas extraordinaire non plus: avec trois gouttes d'huile essentielle, j'aurais obtenu mieux pour beaucoup moins cher. 




Bref, les ballistics de Lush, j'ai (dé)testé, et je ne comprends vraiment pas l'engouement qu'elles suscitent. 

mercredi 16 avril 2014

Ma routine beauté minimaliste




J'ai toujours eu une peau de merde à problèmes. Arrivée à la quarantaine, ça devenait vraiment critique: reste d'acné persistante + premières rides + mélasma profond causé par mon traitement progestatif contre l'endométriose... J'avais beau dépenser des fortunes chez Sephora, essayer toutes les crèmes soi-disant miraculeuses vantées par les blogueuses beauté, me tartiner matin et soir selon la désormais célèbre méthode du mille-feuille - le seul résultat, c'est que j'étais plus pauvre à la fin du mois. Alors, comme à cette époque je commençais à m'intéresser à la déconsommation, j'ai eu envie de tenter une expérience folle: au lieu d'utiliser toujours plus de produits pour remédier à tel ou tel défaut, réduire ma routine au strict minimum. Deux ans plus tard, je pense avoir assez de recul pour faire un bilan significatif. 

Ce que j'utilise encore
- Un produit nettoyant (le matin uniquement, sauf si par extraordinaire je me suis maquillée, que j'ai beaucoup transpiré ou que je séjourne dans un endroit très pollué).
J'alterne entre la Washing Cream Tsukika de Menard, dont je suis fan depuis 5 ou 6 ans, et la Mousse Nettoyante Pureté de Thémis, une découverte récente. De tous les nettoyants que j'ai testés, ce sont les deux seuls qui ne me provoquent aucune réaction cutanée. Quand je suis pressée ou que j'ai besoin de me rafraîchir en journée, je passe juste un coup d'eau micellaire. J'aime bien la Créaline de Bioderma pour son petit prix et son flacon trapu qui rentre bien sur mon étagère de salle de bain. 
- Un gommage visage (deux fois par semaine)
Pas de chouchou particulier, j'ai tendance à taper dans les marques bios et à changer chaque fois, en privilégiant les exfoliants mécaniques aux exfoliants chimiques. Je continuerai sans doute jusqu'à ce que j'aie un coup de coeur. 
- Une crème hydratante (le matin): 
Là aussi, j'alterne entre un classique qui a fait ses preuves, la Crème pour Peaux Intolérantes d'Avène, et une petite nouvelle, la Crème Tolérance Riche de Thémis. Les deux nourrissent bien sans laisser de film gras sur ma peau, et n'ont pratiquement aucune odeur. 
- Une crème solaire (quand la météo l'exige)
N'importe quelle marque fait l'affaire pourvu qu'elle ne sente pas trop fort et que l'indice de protection soit supérieur à 30. J'aime bien la Réflexe Solaire SPF50+ d'Avène, super pratique à glisser dans le sac pour faire des retouches toutes les deux heures. 

Ce que je n'utilise plus:
- Des crèmes blanchissantes censées venir à bout des taches brunes. Aucune ne fonctionne sur un mélasma aussi profondément installé et entretenu que le mien. 
- Une crème de nuit. Je n'ai pas la peau du visage particulièrement sèche, donc je n'en ai pas réellement besoin. 
- Une crème anti-rides. J'ai de bonnes joues rondes, je ne fume pas et ne me mets pratiquement jamais au soleil; je suis donc relativement épargnée par le problème. 
- Un contour des yeux. La plupart d'entre eux me faisaient larmoyer, et je ne leur ai jamais constaté quelque efficacité que ce soit. 
- Des sérums anti-ceci et des masques pro-cela, sans autre bénéfice que me donner l'impression de prendre soin de moi. 

Résultat? Je n'ai toujours pas une belle peau, parce que je ne rajeunis pas et que mon mélasma est de plus en plus incrusté. Mais si je devais comparer, je dirais sans hésitation qu'elle est en meilleur état aujourd'hui qu'il y a deux ans. Les seuls boutons que je chope encore (généralement le long de la mâchoire) sont ceux liés à mon traitement progestatif. Je n'ai pas mis les pieds chez Sephora depuis un an et demi. Je n'achète plus que des produits bios ou de parapharmacie. J'économise un fric fou. Je n'enrichis plus les actionnaires de Loréal et Cie. Je dois bien gagner une ou deux heures par semaine sur le temps que je passais autrefois dans ma salle de bain. Mes envies de poupougnage et de cosmétiques "doudou", je les cristallise désormais sur une crème pour le corps de type chantilly au parfum délicieux, notamment la Gloomaway d'Origins (malheureusement difficile à trouver en France et en Belgique) ou les crèmes de chez Rituals

Bref, c'est un domaine dans lequel j'estime ma démarche de déconsommation 100% réussie. Pour un peu, je penserais que les grandes marques nous vendent sciemment des produits inefficaces, voire mauvais pour notre peau, dans le seul but de nous en faire acheter toujours plus... mais c'est peut-être mon anticapitalisme primaire qui s'exprime là. Si certaines d'entre vous ont aussi fait l'expérience de réduire leur routine beauté au strict minimum, et/ou de boycotter les produits de parfumerie et de grande surface depuis un laps de temps significatif, je suis très intéressée par leur retour! 

vendredi 27 décembre 2013

Ma Boîte à Beauté de décembre




Comme j'ai été très, très sage niveau achats de cosmétiques toute cette année, j'avais décidé de m'offrir la Boîte à Beauté de décembre. Je rappelle le principe: 120€ de produits de beauté bio dans une boîte qui en coûte 29 (plus 3€ de frais de port). J'avais déjà commandé deux des précédentes éditions, et j'avais été ravie de découvrir de nouvelles marques "de niche" dans des formats qui, contrairement à ceux des box beauté classiques, ne me donnaient pas l'impression d'être prise pour une pigeonne. 

Cette fois, Ma Boîte à Beauté contenait, dans un pochon satiné rouge et or:
- Eclat des Songes, poudre scintillante parfumée corps et cheveux (KOS). Pas du tout le genre de produit que j'utilise. 
- Repulp Gloss, gloss repulpant (Elite). Ca non plus. 
- Eau de toilette Fleur d'Oranger (Solinotes). La fleur d'oranger est la seule odeur que je supporte; donc j'ai déjà quatre flacons de ce genre d'eau parfumée dans des marques différentes. 
- Vinésime, paillettes de bain au Chardonnay (Bourgogne beauté). Je ne suis guère amatrice de produits de bain, et l'idée de faire trempette dans une baignoire aux effluves de vin blanc ne me tente pas du tout. 
- Extreme Care, baume réparateur lèvres aux baies polaires (Polaar). Je n'utilise pas de baume à lèvres.
- Crème mains miel-amande (Terre des Sens). Ni de crème pour les mains. 
- Crème nourrissante à l'extrait naturel de scutellaire alpine (Laboratoires Saint-Gervais), pour peaux sensibles, sèches ou très sèches. J'ai la peau sensible mais plutôt grasse, du coup, je ne vais pas oser essayer. 
- Gommage corps ressourçant à la fleur de cerisier et au lotus (Sothys). C'est un gel rose irisé, et je déteste l'odeur. 

En tapant cette liste, je réalise l'inanité de continuer à acheter des box surprise alors que je suis tellement, tellement difficile. Conclusion: en 2014, pas de box beauté pour moi, et je réfléchis sérieusement à interrompre mon abonnement à la Thé Box après un an et demi de fidélité... 

samedi 29 juin 2013

Ma boîte à beauté de juin


Ma boîte à beauté de janvier a constitué pratiquement mon seul achat de cosmétiques depuis le début de l'année. Pour tout vous avouer, l'autre jour en faisant du tri dans mon portefeuille, je me suis aperçue que j'avais laissé expirer deux coupons Sephora à -10%, ainsi que ma carte de fidélité Gold - périmée depuis février et qui n'a pas été renouvelée, fût-ce dans sa version la plus basique. J'ai considéré ça comme une victoire personnelle contre le consumérisme acharné. 

Petit à petit, je vide mes stocks, et j'ai décidé de remplacer désormais les produits finis soit par des équivalents bio, soit par des cosmétiques maison. Du coup, je me suis laissée tenter Ma boîte à beauté de juin. La formule a changé depuis ma commande précédente: si on achète toujours au coup par coup, il n'y a plus qu'une box tous les deux mois, et le tarif est passé à 29€ au lieu de 16 auparavant... Mais on reçoit encore plus de produits, toujours uniquement bio et toujours uniquement full size. Je vous montre? 




- Un tube de lait visage et corps aux extraits de vigne Bourgogne Beauté (250 ml). Sans paraben et sans alcool. Son odeur fraîche et légère me fait penser à celle des produits Caudalie. 
- Un spray d'eau bronzante K pour Karité (100 ml). Pour un bronzage instantané; s'élimine à la première douche.
- Un flacon d'Excellence de Sésame, huile corporelle hydratation et massage Pura Bali, à l'odeur d'agrumes (75 ml).
- Un flacon de shampoing Côte d'Amour en Britanie, à la protéine de blé (50 ml). L'odeur est curieuse, mais le format idéal pour une trousse de voyage. 
- Un soin lissant contour des yeux Polaar, aux glycoprotéines antarctiques (20 ml). 
- Un masque cheveux conditionneur Pirogue sous la Lune à la fleur d'oranger, de la marque Sevessence (200 ml)
- Un pot de yaourt corporel au melon Attirance (100 g).
- Un khôl effet smoky Elite Paris (3 g).
Le tout est emballé dans un pochon en tissu jaune. 

Je suis certaine d'utiliser la moitié des produits (le lait visage et corps, le shampoing, le masque cheveux et le yaourt corporel), et cela suffit à rentabiliser mon achat. Je testerai sans doute le soin contour des yeux et l'huile corporelle. Le reste circulera lors d'une prochaine troc party. Globalement, je suis enchantée par cette box qui me fait découvrir des marques pas nécessairement mises en avant ni faciles à trouver dans le commerce, et correspondant bien à l'évolution de mes critères de choix. 

samedi 9 mars 2013

Le peeling des pieds à la maison




Dans la liste de mes objectifs du mois, on aura pu lire que je voulais tester le peeling des pieds. La place manquait sur mon agenda pour expliquer exactement de quoi il retourne, donc voilà: il y a quelques mois, suite à la lecture de cet article, j'avais acheté chez Kruidvat des "chaussettes anti-callosités". Puis je les avais rangées dans un coin en attendant le moment opportun de m'en servir. Comme l'effet peeling est censé se déclencher une semaine après application du produit, et qu'il peut durer jusqu'à une semaine de plus; comme je n'avais pas envie de muer des pieds pendant un week-end en amoureux ou un cours collectif de yoga, j'ai eu du mal à trouver une fenêtre convenable. Mais voir la boîte dans ma salle de bain me culpabilisait, alors de guerre lasse, j'ai fini par inscrire ce peeling dans ma liste d'objectifs de mars.




Or donc, il s'agit d'une crème à base d'acide lactique, d'acide glycolique et d'acide salicylique: rien que je mettrais sur ma figure, mais la peau de mes pieds est nettement moins délicate (surtout en hiver quand je néglige d'utiliser régulièrement la pierre ponce). Cette crème est badigeonnée à l'intérieur de deux chaussons en plastique, qu'on enfile et qu'on fixe à l'aide de deux bouts de scotch rouge. Le fabricant conseille de garder ensuite les pieds sur une surface plane pendant toute la pose - durée recommandée: une heure. De toute façon, il est assez difficile de se déplacer avec ces trucs aux pieds tellement ça glisse. Je me suis donc posée sur mon canapé, et j'ai crocheté sagement jusqu'à ce que les 60 minutes règlementaires soient écoulées. Cela fait, j'ai ôté et jeté les chaussons, puis je me suis bien rincé les pieds à l'eau chaude.

Cinq jours plus tard, au réveil, j'ai constaté que je commençais à peler un peu. Et en sortant de la douche... (Attention, âmes sensibles s'abstenir!)




Et ce n'était que le début. Pendant 48h, ça a été La Nuit des Morts-Vivants dans mes chaussettes. Mais au final, mes pieds étaient tout doux, débarrassés de leurs peaux mortes, sèches ou rugueuses. Comme je n'en avais quand même pas tant que ça, le résultat était beaucoup moins spectaculaire que le processus. Disons que j'aurais sans doute pu l'obtenir avec deux-trois séances vigoureuses de pierre ponce. Pour quelqu'un qui a beaucoup de cals et/ou de corne, par contre, le concept me semble assez intéressant. A utiliser impérativement avant le retour des beaux jours et des sandales ouvertes!

Chaussettes anti-callosités Kruidvat à usage unique: 8,99€

dimanche 24 février 2013

Où j'apprends à cuisiner mes cosmétiques


Depuis l'été dernier, je m'efforce de manger bio et végétarien dans la mesure du possible. Comme ça me fait beaucoup de bien et que je suis - on l'aura remarqué - de plus en plus soucieuse de ma santé, j'ai décidé d'étendre cette démarche "naturelle" à d'autres domaines que l'alimentation. Hier après-midi, j'ai donc participé à un atelier de cosmétiques maison organisé par Claudia.




Nous avons fabriqué deux produits: un gommage à grains, et une crème hydratante/nourrissante. Les deux recettes proviennent de ce livre de Rosemary Gladstar avec laquelle Claudia a étudié autrefois. Pour le gommage, c'est assez simple: il suffit de réduire des ingrédients en poudre et de les mélanger dans les bonnes proportions. La crème est un peu plus délicate à réaliser, car elle se compose d'une partie "huiles" (notamment du beurre de cacao qui sent bon le chocolat blanc, et de la cire d'abeille  en bloc super dure à râper) et et d'une partie "eaux". Les huiles doivent être mélangées entre elles au bain-marie, à feu assez doux pour ne pas commencer à fumer, mais assez vif pour que tout fonde bien. Après ça, elles doivent refroidir jusqu'à retrouver une température ambiante avant d'être ajoutées aux eaux. Le tout est ensuite passé au blender à vitesse rapide, jusqu'à devenir blanc et mousseux. Pour finir, on peut si on le désire ajouter quelques gouttes d'huiles essentielles afin de parfume la crème. Avec les autres élèves, on s'est bien amusées à renifler tous les flacons de Claudia pour choisir celles qui nous plaisaient. Je déteste pratiquement toutes les odeurs, à l'exception des agrumes, de la lavande et d'un composé appelé "valor" (boise de rose, camomille bleue, olibanum, épicéa). J'ai donc mélangé lavande et valor. 

Lorsque nos produits ont été prêts, nous les avons testés. Après avoir humidifié notre peau, nous avons formé une pâte avec une demi-cuillère de gommage et un peu d'eau, et nous avons frotté doucement notre visage. Dès le rinçage, nous sentions déjà la différence de grain. Nous avons ensuite fait un bain de vapeur en nous penchant, la tête recouverte d'une serviette, au-dessus d'un grand saladier rempli d'eau bouillante et additionnée et deux gouttes d'huile essentielle. Puis nous nous sommes enduit le visage de miel bio pour faire un masque naturel que nous avons conservé quelques minutes. Enfin, après nous êtres bien rincé la figure (en évitant de lécher le miel!), nous nous sommes massé le visage et le cou avec la crème que nous venions de fabriquer. D'habitude, je ne suis pas très "trucs de fille", mais j'avoue que c'était vraiment sympa de faire ce rituel toutes ensemble. 

Claudia préconise l'usage du gommage et de la crème au quotidien, avec un bain de vapeur une ou deux fois par semaine pour éviter les boutons (pas besoin de nettoyant après le gommage, ni de contour des yeux car la crème entièrement naturelle convient aussi pour cette zone). Quand on voit l'état de sa peau, on ne peut être que tenté de suivre ses recommandations: elle est à peine plus jeune que moi, mais si je la croisais dans la rue, je lui donnerais 28 ans tout au plus - les 28 ans de quelqu'un qui ne fume pas et qui ne s'est jamais exposé au soleil sans protection. Chacune de nous est repartie de l'atelier avec deux petits pots de crème et un flacon de gommage. J'ai l'intention d'utiliser les miens jusqu'à épuisement du stock, et s'ils me conviennent, c'est très volontiers que je cesserai d'acheter des produits du commerce bourrés de saloperies chimiques et/ou testés sur des animaux. 

mercredi 23 janvier 2013

Découverte: Ma Boîte à Beauté


Avant d'arrêter complètement les abonnements aux box beauté, j'ai eu envie de tester l'une de celles qui proposent des assortiments de produits bio. Mon choix s'est porté sur Ma Boîte à Beauté, qui coûte 16€ par mois (dont 3€ de frais de port en tarif éco, c'est-à-dire sans numéro de suivi et avec un délai de livraison pouvant aller jusqu'à 2 semaines ouvrées). Il n'y a pas de système d'abonnement: la commande doit être passée chaque mois - ou pas. D'un côté, c'est plus contraignant; de l'autre, c'est plus rassurant. A part Pulpe de Vie (que j'adore) et Delarom (dont j'avais seulement entendu parler), la plupart des marques partenaires me sont inconnues, mais ça me semble normal puisque je ne me suis pas encore beaucoup penchée sur la questions des cosmétiques "verts". Et au moins, j'ai pensé que ça m'éviterait de me retrouver encore avec du L'Oréal ou du Nivéa. Voici donc l'autopsie de ma première Boîte à Beauté.




L'emballage est sobre: juste un pochon en tissu protégé par du papier de soie et glissé à même le carton. Je ne vais pas m'en plaindre; ça m'évitera d'être envahie par une boîte de plus, dont je n'ai pas vraiment l'usage mais que je ne me résous pas à jeter parce qu'elle est trop jolie. Et c'est effectivement plus écolo. A l'intérieur, pas de goodies mais six produits:

- Une crème hydratante 24h Aquareva de la marque Noreva, texture riche, sans paraben. 40 ml.
En principe, je n'utilise que la crème pour peaux intolérantes Avène car toutes les autres me filent des boutons. Mais je suis curieuse de tester celle-ci, pour voir si l'absence de paraben fait une différence. 
- Un beurre velouté à la rose et au lychee, de la marque Baïja. 50ml. 
Jolie boîte, mais je déteste l'odeur de la rose. Je ferai plaisir à une copine qui, elle, aime ça.
- Un "fluide miracle pour une nuit trop courte" Crazy Me de la marque Funny Bee, au ginkgo et aux oméga 3 végétaux.
Je ne peux pas dire que je manque de sommeil, mais je l'essaierai quand même. 
- Un savon à l'huile d'amande douce bio Secrets de Provence. 100g.
J'ai déjà des tonnes de savon en stock, mais enfin je les utilise et ça se conserve très bien, donc je le testerai un jour ou l'autre. 
- Un masque éclat gommant de la marque Oliv. 7 ml. 
Le genre de produit dont je suis friande, et la contenance voyage est toujours pratique. 
- Un roll-on Head'Ake de la marque Solyvia. 5ml. 
En théorie, les huiles essentielles qui détendent en voyage, c'est une bonne idée. En pratique, j'en ai déjà testé notamment pour aider à l'endormissement, et c'est d'une inefficacité remarquable sur moi, un peu comme l'homéopathie.




Le rapport qualité-prix me semble généreux. Les produits visent relativement large et ont des chances d'être utilisables par le plus grand nombre, tout en restant assez variés. Et les marques sont de celles qu'on ne trouve pas encore très facilement en grande distribution, donc le contrat "découverte" est parfaitement rempli. Bref, si je dois de nouveau commander une box beauté, ce sera sûrement celle-là. Pour l'heure, je vais d'abord m'efforcer de faire descendre mes stocks...

vendredi 30 novembre 2012

Deauty Box de novembre: où je ne vais pas tarder à égorger un facteur à la petite cuillère émoussée


Mon facteur des colis a apparemment décidé que faire le boulot pour lequel on le paye constituait une insupportable atteinte à sa liberté. Moyennant quoi, depuis plusieurs semaines, non seulement il ne sonne plus chez moi, mais il ne daigne même plus laisser d'avis de passage. Pourquoi se casser le cul à arpenter les rues froides et pluvieuses de Bruxelles quand on peut jouer à la belote au café avec les copains? Du coup, c'est moi qui accumule les aller et retour au bureau de Poste, où l'employé m'engueule quand j'ose réclamer des paquets pour lesquels je n'ai ni avis de passage ni numéro de suivi (mais dont je suis certaine qu'ils m'attendent quelque part tels les héros d'une nouvelle d'Anna Gavalda). Et quand j'émets le souhait de me plaindre à un responsable, il hausse les épaules avant de lâcher: "Si vous croyez que ça servira à quelque chose...". 

On n'est pas aidé, c'est moi qui vous le dis. 

En ce qui concerne ma Deauty Box de novembre, donc: j'ai reçu un avis d'expédition par mail le lundi 19; les premiers compte-rendus sont apparus sur la blogo le surlendemain, et en début de semaine suivante, je n'avais toujours rien. J'ai contacté le service client de Deauty, qui m'a aussitôt fourni le numéro de suivi de mon colis: une occasion supplémentaire de me rendre de nouveau porte de Namur (parce que je n'ai rien d'autre à foutre de ma vie, c'est bien connu). 

Vous avez l'impression que je suis en colère? C'est normal. 




En fait, j'étais tellement furax que même le contenu de ma box n'a pas réussi à me dérider. Il était pourtant très généreux ce mois-ci, avec 7 produits au lieu des 5 sur lesquels Deauty s'est engagé:

- un soin correcteur pour les yeux Revitalift de Loréal
J'ai déjà pas mal de stock, et j'oublie de me mettre ce genre de produit à peu près deux soirs sur trois, mais je testerai quand même.

- une crème visage et un nettoyant visage Kiehl's
Le nettoyant visage format voyage servira toujours lors d'un déplacement; j'ai donné la crème à ma copine Isa vu que je ne supporte que celle de chez Avène.

- un shampoing et un lait de soin capillaire Cristallisté de Kérastase
J'adore tester des shampoings et des soins pour les cheveux, même si je n'ai pas de très bonnes expériences avec Kérastase dont les produits me semblent toujours un peu trop riches et difficiles à rincer.

- un mascara noir Clinique
Je pense que TOUTES les box beauté reçues depuis début 2012 contenaient un mascara. Je n'aurai jamais assez de cils pour les utiliser tous.

- un stylo correcteur de vernis Jean Marin
Je ne connais pas la marque, mais mon addiction au vernis et mes deux mains gauches font de moi une grande consommatrice de ce type de produit.

Avec tout ça, même si je trouve la Deauty très bien pour le moment, je pense annuler mon abonnement dans les jours qui viennent pour m'éviter une nouvelle crise de nerfs factoresque en décembre. C'est un peu triste, mais je n'ai pas envie de me prendre la tête tous les mois avec ça. 

lundi 12 novembre 2012

My Little Cocoon Box: c'est reparti pour un tour!


Si je ne vous ai pas parlé des deux premières Little Box Lifestyle, la Couture et la Color, c'est parce que 1/je les ai récupérées presque un mois après tout le monde, donc ça n'avait plus vraiment d'intérêt 2/dans l'ensemble, elles m'ont tellement déçue que je voulais arrêter mon abonnement. 

Comme je m'y suis prise trop tard pour la box de novembre, j'ai décidé d'attendre de voir son contenu et... me voilà de nouveau indécise. Parce qu'elle est plutôt sympa, cette box Cocoon. Jugez plutôt par vous-même. (Et pardonnez-moi pour les photos un peu sombres: elles ont été prises à la tombée de la nuit parce que je n'avais pas la patience d'attendre demain!)




La box illustrée par Kanako est toujours très jolie. Il va quand même falloir que je trouve quoi faire de toutes ces boîtes qui m'encombrent sans me servir à rien pour le moment. Une idée? 




Côté goodies, j'imaginais une paire de chaussettes douillettes: ce sont un bandeau tricoté et une mini-bouillotte pour les mains. Le bandeau me servira, ne serait-ce que pour tenir mes cheveux quand je fais des soins visage ou les jours de non-shampoing sous la douche. La mini-bouillotte, c'est vraiment un gadget qui restera au fond d'un tiroir...

Le CD d'exercices de méditation me semble une bonne idée dans l'absolu, mais j'ai déjà ma propre méthode qui ne correspond pas avec celle-là. 

Le Little Cocoon Book est joli; j'y piocherai quelques idées de séries télé et je testerai probablement certains des "trucs de grand-mère".

Mais ce qui m'enthousiasme le plus dans cette box, ce sont les produits de beauté: 
- l'Exfoliant confort aux fruits rouges bio de Nuxe (60 ml)
- le lait pour le corps thé vert/gingembre de la Sultane de Saba (100ml)
Les deux sentent très bon et sont typiquement le genre de chose que j'utiliserai très volontiers. 

Bref, le désabonnement à My Little Box, ce n'est pas encore pour ce mois-ci... 

mardi 23 octobre 2012

Deauty: enfin une box beauté belge!


Depuis le début de l'année, ça grognait ferme chez les petites Belges amatrices de cosmétiques. Pourquoi toutes ces box beauté en France, et pas une seule chez elles? Depuis le mois dernier pour une poignée de blogueuses influentes, et ce mois-ci pour le commun des mortelles, Deauty est là pour les satisfaire. Elles peuvent s'abonner pour 15€ mensuels, frais de port compris, et recevoir chez elles un coffret contenant 4 à 6 produits des marques partenaires. Personnellement, j'avoue que ce sont des noms comme ceux de Shu Uemura ou Kiehl's qui m'ont décidée à rempiler après la déception de la Jolie Box et des dernières Little Box pré-changement de formule. 




Ma boîte d'octobre est donc arrivée vendredi dernier. Je suis allée la chercher lundi après-midi, et je l'ai déballée tranquillement à la terrasse de l'Ultime Atome pour profiter d'une journée d'automne à la douceur exceptionnelle. 




Dans un petit coffret carré noir et blanc, plutôt élégant, j'ai découvert ceci:




- Un mascara Méga Volume Collagène 24h Black Smoke de Loréal
- Un crayon contour des yeux et estompe n°201 Black Velour de Loréal
...D'accord, ce sont deux produits full size, mais franchement, y'en a marre du Loréal. Je n'en achète pas en grande surface parce que pour moi, Loréal, c'est vraiment la World Company dans toute sa splendeur. Et même sans parler d'arguments éthiques, on en trouve partout, tout le monde connaît, je ne vois pas trop l'intérêt. 
- Un sérum réparateur des signes de l'âge Blue Therapy de Biotherm
- Une gelée nettoyante exfoliante tonifiante Biosource de Biotherm
...Là encore, c'est de l'archi-connu de parapharmacie, mais au moins, je n'ai rien contre la marque. Je testerai sans doute les deux produits pendant mon prochain séjour à Barcelone, puisque ce sont des formats de voyage. 
- Un baume à lèvres Kiehl's
...J'adore la marque, qui a en outre le mérite d'être un minimum "pointue", mais je n'utilise pas de baume à lèvres. On notera quand même que c'est encore un fill size. 
- Une brume aérienne de finition Shu Uemura
...Une bombinette de laque, donc. Même remarque que ci-dessus: j'adore la marque, mais ce produit ne me servira à rien. 

On notera en outre la présence d'un sachet destiné à offrir à une amie les produits dont on ne veut pas, et celle d'un code promotionnel permettant d'avoir les frais de port offert pour une commande chez Kiehl's. 




Le bilan est assez mitigé en ce qui me concerne. La boîte est belle et, niveau valeur, contient  près de 65€ de produits (reste à savoir si cela se maintiendra avec le temps...). Pour le reste, je suis sans doute trop difficile: je me maquille très peu, toujours avec les mêmes produits; j'ai la peau du visage sensible, donc je ne m'écarte pas de ma routine habituelle; et je fais service minimum question cheveux - shampoing, un masque de temps en temps, basta. Malgré mon amour des colis-surprise, je suis donc sans doute condamnée à l'insatisfaction avec ce genre de boîte, étant donné que leurs créateurs ne tiennent jamais compte des préférences exprimées dans les profils. Je peux comprendre que ce serait trop compliqué, mais dans ce cas, pourquoi les demander?

vendredi 28 septembre 2012

Swap beauté: mieux vaut tard que jamais





Bonjour Armalite,

C'est la retardataire (euphémisme).
Enfin en mesure de transmettre des photos (pas terribles, en plus, j'en ai humblement et douloureusement conscience), je te livre mon compte-rendu. Le plus en retard de tous les comptes-rendus en retard ever, je le crains.

(NDLR: C'est toujours mieux qu'un compte-rendu absent, voire qu'un paquet absent!)

C'était il y a looooongtemps déjà. Quand j'ai découvert avec qui tu m'avais appariée, j'étais en voyage et hantais avec obstination les parfumeries/drogueries/pharmacies d'outre-Atlantique. 
La formule du binôme, très plaisante, m'a permis de découvrir une chouette personne dont je lisais ici et là les commentaires bienveillants et dont j'ai parcouru le blog, à la recherche d'indices de ses goûts. Contact aisé, cordial. Bref, j'ai fait la connaissance de Ladypops. Des petits contretemps ont allongé le délai du swap beauté : ce n'était pas un problème, on était bien d'accord de faire ça cool et sans pression.

Déjà juillet. L'heure était venue que je reparte, avant l'arrivée du paquet... Pas grave, je le récupérerais au retour : une bonne occasion de se réjouir de rentrer. Puis j'ai appris que le colis avait atteint son but ou presque, le bureau de poste le plus proche de chez moi. Mais qu'il allait être retourné à l'expéditeur avant que je ne sois de retour. Il a fallu quelques coups de fil, scans, procuration et l'entremise d'une bonne âme pour que, finalement, j'entre en possession du précieux pli.
Entre-temps un mail un peu alarmé de Ladypops m'avait recommandé de charger ladite bonne âme de mettre au frais une partie de son envoi ; elle comprendrait vite.
Ainsi fut fait.

Et voici ce que dévoila la boîte soigneusement remplie par ma correspondante : un soin contre les mains sèches et abîmées Sensitive Hand & Repair Care Eubos, aussitôt essayé et adopté : il trône présentement sur mon bureau et je le dégaine souvent.
Un soin pour les ongles Nail Spa d'Alessandro, pas encore testé faute du moment idoine, mais je suis extrêmement curieuse - et persuadée que mes ongles lui seront reconnaissants.
Une crème Weleda Skin Food qui attend son heure : l'hiver (sachant que j'ai remis des gants la semaine dernière, on progresse) et un baume à lèvres Dr Hauschka sur lequel je lorgne depuis un moment ; j'attends juste de finir l'actuel (Weleda justement) pour en faire mon compagnon quotidien.
Tout ça était très bien vu et ciblé avec justesse.
Attentive à mes moindres propos, voire un peu devin sur les bords, Ladypops a en outre gâté mon chocolatomane préféré avec diverses spécialités suisses, ma mouflette avec un baume à lèvres qu'elle utilise avec fierté et application et des fils à scoubidous translucides à paillettes ! Et a eu le comble de l'audace en joignant à toutes ces petites merveilles un beau morceau d'authentique gruyère. Il fallait oser, elle l'a fait ! Et elle pouvait difficilement toucher plus juste. Ce délice avait d'ailleurs parfaitement survécu à ses péripéties, sans dommages collatéraux. Bingo ! (non mais vraiment, ça m'a fait rire de bon coeur et ça m'a infiniment touchée). La fromageolique que je suis a dévoré les feuilletés au fromage joints accompagnés d'une bonne bière belge ;-)

Merci mille fois encore à Lady Pops pour m'avoir gâtée de la sorte, et à toi pour l'organisation de ce swap ; le plaisir que j'ai eu à y prendre part est inversement proportionnel à l'affreux retard de l'écho que j'en fais.

XXX
Mmarie

dimanche 16 septembre 2012

Le dernier compte-rendu de swap ancienne formule


- Dans le cadre du swap beauté, vous pouvez voir ici le paquet que Mmarie a envoyé à Lady Pops

- ...et ici, celui qu'Emmanuelle a reçu de Céline M.

- Dans le cadre du swap voyage, voici le paquet que j'ai envoyé à Ma voisine millionnaire à la place de celui qu'était censé lui envoyer Poni P, qui a réceptionné le paquet de sa swapeuse et n'a jamais ni remercié cette dernière et fait de compte-rendu, ni envoyé de paquet à sa swapée. 




En rentrant chez moi vendredi soir, j'ai découvert avec plaisir qu'un colis à ton nom m'attendait. J'en sors plusieurs paquets très joliment emballés et voici ce que je trouve:
- Une petite broche japonaise ravissante qui ira orner mon manteau de mi-saison.
- Un livre, Squeamish about sushi, qui, comme tu l'as deviné, rassemble plusieurs de mes centres d'intérêt: la cuisine, le Japon et le dessin. A lire après avoir mangé, sinon, gare aux envies de sushis intempestives!
- Un carnet en papier japonais qui se déplie comme un accordéon, ce que je trouve très pratique pour dessiner (pas de pliure gênante). Parfait pour prendre des notes et dessiner en voyage.
- un marque-page fait maison avec une poupée japonaise en origami toute mignonne et qui accompagnera mes prochaines lecture.
Et une carte de chez Mme Mo - j'adore ses noren et ses abécédaires japonais!

Merci Armalite pour ce ravissant colis qui m'a emmenée quelques instants au Japon :)

Céline

Je ne vais pas vous répéter combien je suis dégoûtée du comportement de certaines participantes, qui m'a poussée à annuler la suite des swaps prévus cette année. J'en organiserai d'autres, c'est sûr, parce que j'ai trop d'idées et que ces incidents n'ont pas effacé le plaisir que j'ai pris globalement à organiser ces échanges. Mais du coup, le prochain (qui sera sans doute un swap gourmand) sera ouvert uniquement aux gens que je connais IRL ou à ceux qui ont déjà participé à d'autres swaps sans créer de problèmes. A bientôt, j'espère. 

lundi 6 août 2012

La crème à l'abricot et le syndrome Levis




A l'occasion d'une Vente Privée, il y a quelques mois, j'avais acheté à prix cassé deux crèmes pour le corps L'Occitane. La Crème Réjouissante Miel & Citron ne m'a pas séduite malgré son joli pot et sa texture légère: je trouve l'odeur de miel beaucoup trop forte et celle du citron complètement absente, alors que j'aurais préféré l'inverse. Par contre, la Crème Ultra-Riche à la fleur d'abricot est officiellement mon produit chouchou de l'été 2012. C'est simple: entre son parfum et sa texture, j'ai l'impression de me tartiner de Petit Gervais à l'abricot. Très riche avec ses 25% de beurre de karité, elle hydrate à merveille à condition de masser un peu pour la faire pénétrer. 

J'ai rarement utilisé produit plus gourmand. Je suis partagée entre mon envie de lécher le pot l'utiliser et mon désir de l'économiser - car bien entendu, la Vente Privée visait à écouler la fin de stock d'un produit que la marque a décidé d'arrêter. J'appelle ça le "syndrome Levis": chaque fois que je trouve un jean parfait et que, ayant usé le premier jusqu'à la trame, je me pointe au magasin pour racheter le même, on me répond que ce modèle n'existe plus. Je trouve le dieu du shopping bien cruel avec moi étant données les sommes abracadabrantesques que je sacrifie tous les mois sur son autel!

jeudi 2 août 2012

My Little Travel Box: il était temps que ça change...


Bien sûr, je connaissais déjà le contenu de cette box de juillet à thème "Voyage" pour l'avoir vu sur le net. Et même les combinaisons de produits les plus intéressantes selon moi n'avaient rien de très excitant. Par contre, la boîte et les goodies avaient l'air vraiment sympa.




Verdict au déballage? Une grosse déception. Entre le paréo, l'oreiller de plage et le crochet de sac, j'avais vraiment envie de ce dernier, parce que ça fait un petit moment que je me dis que je devrais m'en acheter un. A la place, j'ai eu un paréo en tissu rêche dont l'imprimé m'a fait saigner les yeux. Le protège-passeport est mimi, mais j'en ai déjà un. Alors oui, OK, le Travel Book est chouette, mais... les cosmétiques, cette fois, sont à la limite de rejoindre la Jolie Box catégorie foutage de gueule.




J'étais habituée à recevoir un, voire plusieurs full size par box, et ce n'est pas le cas là: seulement des formats voyage, donc niveau quantité, une baisse énorme par rapport aux mois précédents. Quant à la qualité, euh! Un lait de douche Rogé Cavaillès et une eau de Cologne des Minimes: vous m'avez prise pour ma mémé, ou quoi? Le stick anti-cernes ne risque pas de me servir, vu que j'ai acheté un anti-cernes Bobbi Brown parfaitement adapté à ma carnation il y a un an et que je ne m'en suis toujours pas servie une seule fois. Un mini-mascara et 4 mini-rouges à lèvres Agnès b: ah là, cette fois, vous m'avez prise pour mon moi de 15 ans qui ne trouvait de cosmétiques budget-friendly que sur le catalogue des Créateurs de Beauté. Le Rénergie Multi-Lift de Lancôme, je l'essaierai sûrement, mais je l'ai mauvaise de recevoir un échantillon de 15 ml quand d'autres abonnées ont eu des produits full size de la même marque.




Je trouve que le concept des box beauté a très sérieusement décliné ces derniers mois. Les organisateurs peinent à obtenir des produits de marques intéressantes (peu connues, très spécifiques ou de luxe). Les disparités entre ce que reçoivent les différentes abonnées ont franchement de quoi faire enrager. Bref, je résilierais mon abonnement à My Little Box si celle-ci n'avait pas annoncé un changement de formule à partir de la rentrée (le mois d'août étant off). Dès septembre, les abonnées ne recevront plus que 2 produits cosmétiques et des accessoires mode ou design, des mini livres en édition limitée et des objets surprise illustrés par Kanako. Comme pas mal de filles, je suis assez curieuse pour conserver mon abonnement jusqu'à la réception de cette box-là, mais ce sera quitte ou double. Je pense que les organisateurs de My Little Box ont intérêt à ne pas louper cette reconversion s'ils ne veulent pas voir leurs clientes déserter en masse!

jeudi 19 juillet 2012

Swap beauté: les paquets reçus (9)


Voici le paquet de La Paulista pour Nelly:


J'ai donc à nouveau fait confiance à Armalite pour organiser un super swap et je n'ai pas été déçue. J'ai été présentée à La Paulista qui habite au Brésil, destination plus qu'inconnue pour moi au niveau beauté.
J'ai adoré chercher des produits à lui faire parvenir et à essayer de coller au mieux à ce que j'ai appris d'elle en quelque jours !
Pour ma part, le colis reçu était plus qu'à la hauteur de mes espérances. Sur la photo vous pouvez voir les restes des emballages cadeaux, 4 vernis (on ne voit pas bien les couleurs ici mais j'ai passé le reste de la journée à admirer mes doigts tellement ils sont beaux ! Il y en a même un qui change de couleur au soleil, mais son absence en Belgique ne m'a pas permis de le tester).
Il y a aussi deux produits d'une marque brésilienne, un crayon et une palette que je n'ai pas encore eu l'occasion de tester. Ensuite une petite boite de cotons déjà imbibés de dissolvant et enfin, pas des moindres, une pochette à pinceaux fait des propres mains de ma swappeuse avec deux pinceaux déjà bien rangés à leur place !
Merci à toute les deux pour ce swap ! C'était vraiment une très bonne expérience!



Nelly

mercredi 18 juillet 2012

Swap beauté: les paquets reçus (8)


Voici le paquet de Nelly pour La Paulista:





Ce matin-là je suis partie à la bourre, j'ai une journée de formation et une heure et demie de trajet. Le gardien m'arrête : il y a un paquet pour vous ! Il est 8h00 et le facteur est déjà passé, soit...Ca vient de Belgique, c'est donc le paquet de Nelly ! Je m'y attendais, mais je ressens malgré tout une joie qui me vient de bien loin, j'adore ce moment !
Et puis je pense alors : ouvrira, ouvrira pas ? Je n'ai pas d'appareil photo jusqu'à la semaine prochaine... 
De toute façon, là, je suis pressée, pas le temps de réfléchir. Je fourre l'enveloppe dans mon sac et pars jusqu'au soir faire ma formation. 
Le lendemain matin, je me lève tranquillement, je me prépare, et puis je me dis que je pourrais bien ouvrir l'enveloppe et savourer ce paquet rien que pour moi dans un moment rien pour moi.
J'ouvre donc. 
Un mini kabuki Bare Minerals pointe le bout de son nez au milieu de feuilles de papier journal. Il est tellement mignon qu'on a envie de l'utiliser pour maquiller des poupées ! Il est vraiment tout doux, le fond de teint minéral n'aura bientÙt plus de secret pour moi (enfin bientôt...la prochaine fois que je rentre en France, je m'y mets) !
Le papier journal recouvre en fait 4 paquets cadeau, emballés comme pour Noël... là je retombe en enfance, c'est la fête et je vais ouvrir des cadeaux !
Voici donc le contenu des 4 paquets. Nelly s'est occupée de m'aider à me maquiller (et j'avais vraiment besoin d'aide) :
- un kit de 3 masques Montagne Jeunesse, un Mud Mask avec de la vraie boue dedans pour peaux grasses, un masque hydratant au chocolat et un autre purifiant au chocolat blanc, avec des vrais bouts de chocolat fondu dedans...j'ai bien ri en lisant les étiquettes, je prévois de grands moments de rigolade lorsque je me tartinerai le visage de boue et de chocolat ;-) Bravo Nelly, j'ai adoré !
- un mascara brun de chez Rimmel : c'était un peu une commande déguisée, j'avais écrit à Nelly qu'il était très difficile ici de trouver autre chose que du mascara noir (j'habite au Brésil);
- une base pour les paupières I Love Stage d'Essence, pour combler cette énorme lacune de ma trousse ‡ maquillage qui faisait foirer au bout d'une heure tous mes essais de maquillage des yeux; 
- et enfin, une très belle palette universelle de chez UNE dont j'aime beaucoup les couleurs et le design !
Merci à toi Nelly pour cet échange et tous ces beaux cadeaux ! Tu as vraiment bien choisi, et je suis heureuse de découvrir grâce à toi autant de nouveautés (il n'y a dans ton paquet que des nouveautés pour moi, un vrai régal) !
Pour conclure, c'était mon premier swap, et j'ai vraiment adoré y participer !  J'ai pris autant de plaisir à préparer des cadeaux qu'à en recevoir, j'ai aimé faire la connaissance de Nelly et faire du shopping en pensant à elle, et recevoir des cadeaux est une joie qu'on devrait se permettre de ressentir plus souvent !
Je trouvais déjà l'idée du swap très belle, merci à Armalite de nous inciter à la faire vivre !

La Paulista

vendredi 13 juillet 2012

Swap beauté: les paquets reçus (7)


- Vous pouvez voir ici le paquet que Kleo a envoyé à Aratta.

- Et voici celui que Ioionette a envoyé à Nathalie:




J'ai reçu de la part de Ioionette un chouette colis.

Il était composé de différents produits : 
- 1 carte "oiseaux marins" Superbe et directement collée dans ma salle de bains
- 4 petits savons "Santémer" qui viennent d'Ouessant qui sentent très bon
- 1 tube de gommage "Formule ensorcelante / Garancia" anti peau de croco ! Parfait pour mes jambes ( pas encore essayé mais cela sera fait dès que j'ai un peu de temps )
- 1 vernis à ongles orienté vers mon côté geek ! Un vernis magnétique qui réagit à l'utilisation d'un aimant fourmi avec le produit ! Trop bien mes ongles ressemblent à des écailles de dragons :-)
- 1 porte savon en forme d’arête de poisson qui va trouver rapidement sa place dans ma salle de bain ou dans ma cuisine !

Colis parfaitement lié à mes goûts : la mer, les geekeries, les vao et les produits pour les corps !
Merci à toutes les deux !!!!!

Nathalie

mercredi 11 juillet 2012

Swap beauté: les paquets reçus (6)


- Vous pouvez voir ici le paquet de La Princesse pour Sara.

- ...et ici, celui de Sara pour La Princesse.

- Et voici celui de Nathalie pour Ioionette:



Mardi matin on sonne à ma porte "un colis pour vous !" 
Chouette chouette chouette mon swap !
Le carton est tout petit, il fait juste la taille de la carte postale glissée dedans.

Il comporte : 
- 1 carte explicative de Nathalie
- 1 crème Vichy Idéalia (crème anti-ride/moins de 30 ans/peau sèche) 
-> une demande personnelle, ça fait longtemps que j'avais l'intention d'en acheter une mais rentrer dans un magasin pour acheter sa première crème anti-rides c'est une épreuve à laquelle j'avais échoué...
- 1 stick contour des yeux (Vichy toujours) pour réduire poches et cernes -> j'ai une vie assez agitée qui ne comporte pas la bonne dose de sommeil et souvent le matin, ça se voit... donc super !
- 1 pack de 3 ampoules "coup d'éclat" pour les moment de fatigue 
-> pour les lendemains de concert donc, ou les retours de voyages, ou les lundis d'après fêtes médiévales, bref je trouverai sûrement un moment pour les utiliser !
- 1 foulard 
-> dans un genre de motif que je n'aurai jamais acheté par moi-même mais qui me plaît beaucoup et que j'ai mis le jour même.

Au final c'est exactement ce qu'il me fallait ! 
Des produits pour me chouchouter la peau et pouvoir éviter encore longtemps la case "fond de teint / maquillage poussé"
Bien joué et merci à Nathalie ! 
Merci à Armalite pour l'organisation du swap !

Ioionette