jeudi 5 décembre 2019

[TOULON] Le Bistrok




Depuis son ouverture au début de l'été, je voulais tester ce resto-concept où tout est à vendre: les meubles, la vaisselle et la déco aussi bien que les plats de la carte (mais pas le personnel... quoi que, vous précise-t-on malicieusement). J'avais déjà tenté ma chance un samedi midi et m'étais heurtée à une porte close. Ma seconde tentative, mardi midi après un rendez-vous médical, fut la bonne.

Arrivée un peu avant midi et accueillie avec bonne humeur par le patron, je n'ai que l'embarras du choix pour la table. Je choisis de me percher sur l'estrade de gauche, depuis laquelle je peux admirer le reste de la salle et son ambiance indus chaleureuse. Et non, dans le cas présent, ce n'est pas un oxymore grâce au mariage habile du bois, de la pierre nue et du métal, mis en valeur par un éclairage tamisé.




Une serveuse m'apporte la carte, et une fois n'est pas coutume, j'ai beaucoup de mal à choisir tant elle contient de plats qui me tentent. Beaucoup d'inspiration asiatique dans chacune des trois colonnes Terre (viande), (Mer) poisson et Healthy (végétarien), mais aussi des choses plus locales pour les papilles moins aventureuses. Les noms sont rigolos, et on s'amuse à deviner ce qu'ils dissimulent: par exemple, "Roule-boulé de volaille gardé par M. Seguin et son cochon devant ses plants de basilic et jus qui respire la Provence", ou "Le canard qui se prend pour un tigre mais qui pleure". Après moult hésitations, j'opte pour des "Nouilles udon façon Vabe, crème de coco/curcuma dans un bouillon parfumé au miso, thon pané au panko". Pour accompagner, je demande si le thé glacé maison n'est pas trop sucré; la serveuse me répond que non, et j'en commande un.




Mon plat n'est probablement pas le plus photogénique de la carte, mais je me régale, et c'est bien l'essentiel. Le bouillon est délicatement parfumé, plein de saveurs et salé juste comme il faut. Le panko apporte un croustillant très agréable au pavé de thon cuit à la perfection. (Mon thé glacé, en revanche, est épouvantablement sucré, et je ne le finirai pas de crainte de me déclencher un diabète immédiat). Comme il me reste encore un peu de place pour un dessert, je choisis une crème brûlée à la citronnelle dans la liste bien fournie que le patron est venu me réciter. Elle arrive sur la table encore couronnée d'une flamme bleue, que je m'empresse évidemment de mettre en story sur Instagram!

Ravie de ce repas original et savoureux, ainsi que de l'accueil ultra-souriant et sympathique, je reviendrai très certainement.

19, rue Picot
83000 Toulon
Tl: 06 62 95 36 11
Fermé le mercredi et le dimanche, ainsi que le samedi midi et le lundi soir

Aucun commentaire: