mardi 9 octobre 2018

Envies d'octobre





(entre la matière, la couleur et l'ampleur de la jupe, si j'étais certaine qu'elle m'aille, je me jetterais dessus malgré son prix)

ce cardigan parfait pour la saison

"Bridge of clay", le nouveau roman de Markus Zusak
(l'auteur de "La voleuse de livres", un de mes livres préférés de tous les temps)

...et la suite de l'excellente série "Le Projet Starpoint"
(enfin!)

la première saison de "The Romanoffs"

...et celle de "A discovery of witches"
(l'histoire semblait prometteuse mais le bouquin m'est tombé des mains au bout de 50 pages tant je trouvais le style insupportable - un problème qui devrait disparaître à l'écran!)

une glace à l'azote liquide chez Mister Marius
(pour peu qu'il fasse encore assez beau à Toulon dans la seconde partie du mois)

des pailles en bambou nettoyables et biodégradables
(j'ai commencé à refuser les pailles en plastique dans les bars et les restos, mais j'aime bien boire à la paille et ce serait cool de pouvoir le faire sans polluer)

ce masque de nuit parfumé à la lavande
(celui que j'ai est en satin et m'irrite les yeux)

une inscription sur un site de house sitting
(mais ils sont nombreux et généralement payants, comment choisir?)

3 commentaires:

Pascale a dit…

Je me suis laissée tenter il y a quelques mois par les pailles en inox, pas mal du tout (il faut juste faire attention quand on les utilise pour boire une boisson très chaude, elles prennent illico la même température! Cela dit, aux doigts on le sent, ça évite de se brûler la bouche), mais elles sont un chouille trop fines pour les smoothies un peu épais... d'après les commentaires, celles-ci ont des diamètres variables, bon, je coupe la poire en deux, ça va filer sur ma wishlist de Noël!

Cmm Blf a dit…

Ici, on a aussi des pailles en inox (qu'on adore !) et des pailles en bambou qui ont en effet des diamètres variables. En réalité, on les utilise exclusivement pour les smoothies et autres compositions plus épaisses/complexes (sinon je bois toujours directement au verre). Je trouve ça nettement plus agréable que la paille jetable (et plus sain ! et plus écolo !). Du coup, c'est un cadeau qu'on offre régulièrement à notre entourage.

ElanorLaBelle a dit…

J'ai découvert le house-sitting en début d'année, et j'ai d'abord hésité sur le site sur lequel j'allais m'inscrire (pour ma part c'était pour faire du house-sitting, pas pour proposer mon logement).
J'ai fini par porter mon choix sur Nomador parce que je pouvais commencer par envoyer des messages gratuitement - histoire de "tester" le site. J'ai fini par prendre une formule 3 mois et après quelques échanges qui n'ont pas été concluants, j'ai fini par faire mon premier house-sitting en avril. Une bonne première expérience: j'y retourne dans quelques jours pour une semaine.