mercredi 21 février 2018

Revue de presse internet - février 2018




(en anglais)

Contre la "tyrannie de la positivité", Susan David fait valoir la nécessité du courage émotionnel.
(en anglais) 

Un planisphère pour illustrer l'inquiétant recul de la démocratie dans le monde.

Les médias exagèrent les nouvelles négatives, et cette distorsion a des conséquences. (en anglais)

Le magnifique discours d'Emma Gonzalez m'a donné des frissons partout et l'espoir que la tuerie de Parkland serait celle qui déclencherait un mouvement d'une ampleur et d'une efficacité similaire à #MeToo. (en anglais)

Et pour finir sur une note plus légère: des photos de famille pas banales (je kiffe particulièrement le bébé avec ses spaghetti!)

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour ces articles (dommage pour ceux en anglais) et surtout pour le DIU :)
Bisous Nad

Ana a dit…

L'article sur l'allaitement, complètement centré sur les Etats-Unis, rappelle bien que les droits de la femme sont bafoués là-bas, mais je trouve bizarre de mettre l'allaitement en chiffres sans parler des économies réalisées en matière de santé publique (moins d'hospitalisations pour gastro, déshydration, etc. pour les enfants, moins de dépressions post-partum, moins de cancers du sein pour les mères...) Il me semble que ça compte, non ?

Anna a dit…

Merci pour les articles, j'ai surtout aimé le ted talk sur le courage émotionnel. :-)

Adele Eastmacott a dit…

Sur Parkland, j'entendais ce matin à la radio que l'opération de boycott des marques partenaires de la RFA commence à vraiment faire du bruit ; c'est une solution assez novatrice qui commence à vraiment être mise en oeuvre et qui est utile. Si ça peut continuer comme ça, et que l'éthique devient une préoccupation générale, ce serait super.

ARMALITE a dit…

@Ana: l'article parle des aspects économiques de l'allaitement du point de vue de la mère qui vient d'avoir un enfant, c'est tout. Pour le reste, je n'ai aucun avis ne connaissant rien au sujet.
@Adele: oui, du coup presque tous leurs grands partenaires commerciaux les ont lâchés à l'exception de FedEX, et ça c'est chouette!