mercredi 8 novembre 2017

Soupe de pois cassés à la Frankie




Les légumes secs, c'est le Bien: super intéressants sur le plan nutritionnel, ils calent autant que les féculents sans avoir les mêmes inconvénients glycémiques. Du coup, je suis toujours à la recherche de nouveaux moyens de les préparer. Récemment, j'ai testé cette soupe dont j'avais trouvé la recette dans un vieux numéro du magazine australien Frankie; je vous la livre traduite, adaptée aux mesures françaises et légèrement rectifiée par mes soins. 

POUR 6 A 8 PERSONNES
(Nous l'avons mangée en plat unique, et elle nous a fait trois repas du soir à deux)

350 g de pois cassés secs
2 gros oignons blancs
2 carottes 
2 branches de céleri 
Un petit talon de jambon (300 à 400g)
2,5 à 3 litres d'eau, selon que vous aimez votre soupe épaisse ou bien liquide
3 feuilles de laurier
250 g de petits pois surgelés
Poivre

Epluchez et émincez les oignons, les carottes et le céleri. 
Mettez dans une grosse cocotte avec tous les autres ingrédients hormis les petits pois. 
Portez à ébullition. 
Otez à l'écumoire la mousse qui s'est éventuellement formée sur le dessus. 
Couvrez et laisser mijoter à feu moyen pendant une heure et demie. 
Dix minutes avant la fin, rajoutez les petits pois. 
Une fois la cuisson terminée, sortez les feuilles de laurier (que vous pouvez jeter) et le jambon de la cocotte. 
Mixez les légumes. 
Servez en rajoutant des lambeaux de jambon et beaucoup de poivre sur le dessus. 

(Pour les végétariens et les véganes, j'imagine qu'on peut remplacer le jambon par du seitan fumé, mais si vous avez d'autres idées, n'hésitez pas à en faire part dans les commentaires!) 

6 commentaires:

shermane a dit…

Ah tiens, voilà qui va peut-être me faire manger des légumes secs, rayon que j’ignore royalement lors des courses.
Je ne sais pas si je remplacerais la viande, en fait. Pois, oignon, carottes et céleri, ça fait déjà une bonne base de soupe, non ? (Et je sais que j’en mange beaucoup moins qu’avant, mais 300-400 g de viande, même pour plusieurs jours, ça me paraît énorme… ^^)

ARMALITE a dit…

@Shermane: Sans rien pour parfumer, ça risque d'être super fade!

Ladypops a dit…

@shermane et Armalite... peut-être remplacer le jambon par une couenne de parmesan qu'on laisse infuser pendant la cuisson ?

ARMALITE a dit…

@Ladypops: Bonne idée!

mmarie a dit…

Ici, j'imagine que c'est le jambon qui "assaisonne" la soupe. Si on veut l'éviter, on peut le remplacer par 1 ou 2 cubes de bouillon (de légumes pour les végé/vegan). Mais l'intérêt du jambon, c'est aussi le goût fumé. Pour une option sans viande, on peut imaginer qu'on parsème la soupe de petits cubes de tofu fumé, ou de scamorza. Il y a aussi l'option pimentón (le paprika fumé qui sert dans la fabrication du chorizo), ou les 2-3 gouttes de "liquid smoke" (mais j'ignore si ça se trouve sous nos latitudes, j'ai acheté ça au Canada).

Merci Armalite pour cette recette, qui me permettra de changer de mon sempiternel (et simplissime, et néanmoins délicieux) combo poireaux/pois cassés.

Autre légumineuse hyper facile à intégrer aux soupes : les lentilles corail. Cuisent très vite et veloutent tout sur leur passage. Avec des carottes par exemple, à servir parsemé de coriandre. Avec du chou-fleur et du curry. Avec des panais, du navet et pas mal d'ail (ma dernière tentative en date, plutôt concluante). Bref, j'aime les lentilles corail.

Les autres lentilles - vertes, blondes... - fonctionnent bien en graines germées aussi.

shermane a dit…

Merci, Ladypops et mmarie :)