dimanche 29 octobre 2017

C'était la semaine où... (#43)




...j'ai trouvé le nouvel amour de ma vie: le Leggings Shaping Marin de Calzedonia. Oui, je bataille un peu pour l'enfiler, mais il me rend mon ventre plat d'il y a 5 ans, me fait perdre une taille visuellement et tient lieu de collant de contention à mes jambes affligées d'une mauvaise circulation sanguine. Sans déconner, ce truc est miraculeux. 

...après quelques mois à errer dans le centre de Toulon sans salon de thé fixe depuis la fermeture de La Théière, je me suis décidée à aller bouquiner à l'étage ambiance orientale du Chadao. Confort du fessier serti dans un moelleux fauteuil de velours vert, orgasme des papilles provoqué par un sublime chocolat fondu à l'ancienne parfumé à la fleur d'oranger. Je reviendrai. 

...mon TER vers Sanary a été retardé de 15 minutes par, je cite "un acte de banditisme, plus précisément, un jet de rochers sur la voie". De nos jours, non seulement les vandales sont motivés, mais ils fréquentent assidument les salles de fitness. 

...j'ai essayé un hoverboard. Hé ben c'est pas aussi simple que ça en a l'air, mais au bout de quelques minutes, je ne me débrouillais pas trop mal. Ca m'a donné envie d'en acheter un, mais je doute d'oser sortir avec - les trottoirs de Toulon, et à plus forte raison ceux de Bruxelles, ne me semblant pas un terrain aussi propice que le plancher en marbre impeccablement lisse de l'appartement de mon amie Fleur. 

...j'étais tranquillement assise devant un bun saumon-épinards et un Eclair de Génie au caramel, gare du Nord, quand une famille de touristes asiatiques s'est emparée du siège vide face au mien et tassée sur la banquette de part et d'autre de moi, en me fourrant ses valises dans les jambes, mais sans m'adresser un mot ni même me jeter un coup d'oeil (sans rien consommer non plus, alors qu'on était dans un resto). Apparemment invisible et donc dépourvue d'espace personnel, j'ai mangé très vite et fui. 

...j'ai reçu une réponse positive à mon essai de traduction de lundi dernier, sur lequel je n'avais pas osé trop me lâcher étant donné que je ne connaissais pas mon interlocutrice. Quand j'ai lu: "N'hésitez pas à resserrer encore davantage" et vu qu'elle avait sabré dans le texte des choses que je m'étais fait violence pour laisser afin qu'elle ne me dise pas qu'elle ne retrouvait plus sa VO, j'ai pensé qu'on allait bien bosser ensemble!

...une lectrice m'a reconnue et timidement abordée au rayon jeunesse de Filigranes, où elle cherchait des livres pour ses enfants. Ca m'arrive de temps en temps, et je trouve toujours ça à la fois très agréable et super bizarre. 

...je suis allée boire un verre au Skylab avec Gasparde. Lieu confortable, chouette déco, accueil très sympa, mais cocktails quelconques. Je deviens difficile.

...dans la foulée, j'ai goûté les dim sum au foie gras du Yi Chan. Comment on dit "Mamma Mia" en chinois? Je me suis brûlé la langue dans mon empressement, mais c'était trop bon!

...le samedi, j'ai dormi 9h, fait 1h d'aerial yoga, siesté 2h et regardé 2 épisodes de "Strangers things" vautrée sur mon canapé. Je sens qu'il va être intensément productif, cet automne.

...j'ai émis mes premières factures avec cotisations Agessa précomptées (merci encore Isa pour le template!). N'ayant pas de tableur, j'ai dû recourir à Google Sheets, alors que jusqu'ici j'évitais soigneusement d'utiliser le cloud. Je ne suis pas ravie. 

...j'ai racheté de la viande - plus exactement, un talon de jambon de Bayonne et deux portions de boudin noir - pour la première fois depuis 4 ans. R.I.P. mon végétarisme déjà mis à mal au resto depuis 2 ans environ, mais vus les prix, l'argument économique à lui seul devrait maintenir ma consommation à un niveau assez bas.

...je me suis acheté les premières tulipes de la saison sur le marché, et je les ai emmenées au musée d'Ixelles voir l'expo Doisneau. Heureusement qu'il y avait un vestiaire: la prise de ma photo traditionnelle avec la statue de Rik Wouters a déjà été assez compliquée, même avec les mains libres!

Aucun commentaire: