mercredi 28 juin 2017

Où nous débarquons et nous promenons au bord de l'eau à Oslo




Dernière capitale scandinave qui manquait à notre palmarès de voyageurs urbains: nous voilà! / Le chauffeur de la navette ressemble à Boulet en plus jeune et propose gentiment de nous prévenir quand on arrivera à Vogstgata. / En plus, il y a le wifi à bord - voyons si l'éditrice à qui j'ai envoyé un mail mal inspiré depuis l'aéroport de Zaventem m'a déjà répondu. / ...Non. Bon, ben je vais continuer à flipper en silence alors. / Ou pas, car le paysage est quand même vachement vert, le ciel vachement bleu, et notre premier aperçu de la Norvège vachement beau. / Ah oui, je comprends pourquoi ça coûtait 16€ l'aller simple: en fait, on est presque à 50 bornes de la ville. / Je kiffe vraiment la boutique de déco 50's au coin de la rue, mais où est l'entrée de notre air b'n'b, bordel? 




Cet appart' est bourré du charme typiquement scandinave que j'espérais y trouver; dommage pour la salle de bain minuscule qui va nous obliger à nous contorsionner au moment de la douche. / La proprio tarde et je crève la dalle: partons faire les courses toute seule au supermarché du coin pendant que Chouchou assure les obligations sociales du couple. / 5€ le pain complet, plus de 7€ la barquette de fraises, 4€ le sachet de parmesan râpé de la même marque que celle que j'achète à 1,59€ chez Delhaize: je sens qu'on ne va pas grossir pendant ce séjour. / Zut, ils avaient des pivoines rose pâle superbes à un prix décent (sans doute parce qu'elles ne se mangent pas), mais je suis super chargée et j'ai la flemme de refaire tout le tour du magasin. / "Alors pour ce soir euh j'ai pris des frites au four et du poisson pané idem façon fish and chips; je sais, c'est ni local ni diététique mais je compte qu'on marchera beaucoup pendant ces vacances." / D'ailleurs, allons faire une promenade digestive au bord de l'Akerselva voisine. 




Rhâââ mais c'est joli comme tout! Je n'aurais pas imaginé Oslo si verte, et pourtant! / Et puis ça doit pas trop craindre, il est 23h passé et ça fait déjà trois filles seules qu'on croise en train de se balader benoîtement l'oreille collée à leur portable. / Par contre, je suis bien désolée de voir que la mode débile des cadenas d'amour est arrivée jusqu'ici. / Bilan de la journée: 14200 pas, mais il faut y aller progressivement! / Minuit et demie et il reste encore de la lumière dans le ciel. La Scandinavie en été, c'est juste miraculeux. 

Aucun commentaire: