mercredi 7 juin 2017

Open Museum Alain Passard aux Palais des Beaux-Arts de Lille



Après le groupe Air, Donald Duck et le dessinateur Zep, c'est au chef étoilé Alain Passard que le Palais des Beaux-Arts de Lille a donné carte blanche pour faire découvrir son univers à travers 44 oeuvres réparties dans les trois niveaux du musée. A l'entrée, chaque visiteur reçoit un plan avec le nom et un aperçu de ces 44 oeuvres; à lui ensuite d'ouvrir l'oeil pour les localiser parmi la collection permanente. Je trouve le principe génialement ludique. Si on ajoute à ça que le bâtiment est magnifique en soi et le prix du billet beaucoup plus démocratique que dans les musées bruxellois, il ne me restait aucune raison de ne pas foncer à Lille en TGV!


Certaines des oeuvres sont animées. Par exemple, les cocotte-minute ci-dessus sifflent, tandis que les feuilles ci-dessous remuent doucement - une vision très poétique, même si son rapport avec le travail d'Alain Passard peut sembler assez lointain. Plus bas, les bottes disposées sur une plate-forme créée pour l'occasion émettent des bruits de pas un peu inquiétants...






Alain Passard a renoncé à cuisiner de la viande dans son célèbre restaurant L'Arpège, comme en témoignent plusieurs oeuvres: cette enseigne au néon au-dessus d'un tableau de la collection permanente figurant du gibier, ou encore son ancienne presse à canard que l'artiste Arman a transformée en sculpture. 





Une douzaine de tableaux de la collection permanente sont inclus dans le parcours; ci-dessus, mon préféré: "Le petit pâtissier" de Chaïm Soutine.


Coup de coeur pour cette statue nommée "La danse des chefs", hélas très difficile à photographier en raison de la basse lumière et de la disposition des lieux (merci Chouchou!).



La partie la plus intéressante de l'exposition, à mon sens: un grand nombre de collages réalisés par Alain Passard pour imaginer (en amont) ou illustrer (en aval) ses plats à base de légumes dont la description donne très envie de se précipiter dans son restaurant! A défaut, je vous conseille la lecture de la bédé qui lui a été consarée il y a quelques années, et dans laquelle on le voit développer abondamment sa conception de son métier ainsi que son processus créatif. 

jusqu'au 16 juillet 2017
Palais des Beaux-Arts
Place de la république
59000 LILLE
Fermé le mardi
Ouvert le lundi de 14h à 18h
et du mercredi au dimanche de 10h à 18h
Tarif normal: 7€

1 commentaire:

shermane a dit…

Rôh, si j’avais su…
Mais bon, j’ai été à Lille il y a à peine un an et n’ai pas de raison particulière d’y retourner à part l’Open Museum.
Je me demande si Passard propose encore un peu de viande au menu : son compte Instagram compte encore quelques photos de volaille et gibier, occasionnelles certes, mais existantes.