lundi 5 juin 2017

C'était la semaine où... (#22)




...j'ai testé cette recette de gâteau renversé à la rhubarbe, et même si le fond n'était pas assez caramélisé, on a trouvé ça délicieux. A refaire avec de l'ananas (entre autres).
...28 ans après sa sortie, j'ai découvert que ma chanson préférée de New Model Army s'inspirait d'un poème de Tennyson. Mieux vaut tard que jamais.
...la veille de la remise de ma trad, sur laquelle je bossais depuis 6 semaines à partir d'un fichier "a priori définitif", j'ai reçu le fichier "définitif-définitif". 620 pages, tout de même. J'ai gentiment laissé à l'éditeur le soin de vérifier s'il y avait des différences entre les deux.
...j'ai tenté les pâtes de pois cassés en faisant une faussa carbonara avec crème, parmesan, lardons et jaune d'oeuf. Les puristes de la cuisine italienne peuvent bien me lapider: c'était super bon.
...après avoir très rapidement abandonné "Girl boss" et son héroïne tête-à-claques, nous avons commencé à regarder "Dear white people". Et tout le monde devrait en faire autant, surtout les gens qui croient sincèrement à l'existence d'un racisme inversé.
...l'espace d'une journée, grâce à Donald Trump et son cofveve, Chouchou a connu la célébrité sur le site du journal Le Point.
...après avoir torché plus d'un million de signes en 5 semaines et demie, je me suis officiellement déclarée en congés jusqu'au 6 juillet. Non, pas en vacances exactement, parce que j'ai des trucs de boulot annexes dont je dois m'occuper en juin, mais ça va me faire beaucoup de bien quand même.
...on est restés un peu perplexes face à la bouffe servie au vernissage de l'expo "Astérix chez les Belges" au CBBD. Les frites et les tartines de pâté ardennais, OK, c'était dans le thème - mais avec le foie gras poêlé et les bouchées vapeur, ça faisait un assortiment assez curieux. Quant à l'expo elle-même, elle ne casse pas trois pattes à un canard landais. Des fac similés plutôt que les planches originales, sérieusement? C'est quoi l'intérêt?
...j'ai testé le yin yoga, une forme très douce et pas du tout remuante qui consiste à tenir chaque posture plusieurs minutes pour entrer dedans à fond, assouplir les articulations et faire sauter les blocages musculaires. Ca m'a beaucoup plu, et ça fera une bonne alternative à l'aerial dont je commence à me lasser.
...Gasparde et moi, on s'est ruées chez Filigranes pour acheter le tome 3 de "La passe-miroir" qui sortait ce jour-là. Après ça, la grande question, c'était: le dévorer d'un coup ou le lire à petites doses pour le faire durer?
...j'ai bu un Yellow Lantern au Café Floréo, et la vodka était dosée si généreusement qu'en sortant, j'avais l'impression de me consumer à petit feu alors qu'il faisait très doux dehors. Par contre, les gamins de 4 ou 5 ans qui couraient partout dans le bar en shootant dans les affaires des clients, j'avoue que ça m'a gonflée assez vite.
...j'ai été consternée d'apprendre que Sense8, une de mes séries préférées de tous les temps, n'aurait pas de saison 3. Je suis deuil.
...j'ai porté mon MacBook chez Cami pour faire réparer ma touche 9. En fait, elle n'était pas juste déclipée mais carrément cassée. Un très mauvais point pour la qualité du hardware Apple. Mais l'employé a récupéré une touche identique sur une de leur épaves et changé la mienne gratuitement. Un très bon point pour la qualité du service client Cami.
...pour remplacer mes sandales Esska rose métallisé plates qui arrivaient en bout de course, j'ai fini par acheter les mêmes, mais en gris métallisé avec un talon de 4 cm. Je venais de marcher plusieurs heures par 30°, et mes pieds ressemblaient à deux paquets de Knacki bouillis, donc je publierai une photo une autre fois.
...on a passé une journée épique épique écolégram à Lille.
...onze ans après, j'ai refait le (long, très long) test des forces personnelles. A la première place, la curiosité et l'intérêt envers le monde ont été détrônés par la gratitude qui ne figurait même pas dans le Top 5  la première fois.
...on a barbecuté chez Gasparde et Bohemond qui nous ont fait goûter leurs chips préparées à l'Airfryer. J'avoue: s'il nous restait un tout petit peu de place sur le plan de travail de la cuisine, on se laisserait peut-être tenter.

Et n'oubliez pas: vous avez jusqu'à ce soir pour participer au concours "Le défi des étoiles" sur mon blog lecture!

4 commentaires:

aurélie a dit…

J'ai découvert la passe miroir par une de tes photos instagram. Du coup, 3 livres dévorés en un weekend, merci :)

Lo a dit…

Merci pour le lien du test :)

shermane a dit…

J’ai l’impression de voir ce fameux poème de Tennyson partout dans mes traductions aussi, même les plus corporate.

Et je plussoie pour Dear White People. Je juge (un peu) ceux qui la trouvent trop grinçante ;)

Par contre, tu peux me juger pour Sense8 : je suis ravie pour la représentation de la diversité mais niveau scénario, c’est - pour moi - zéro. Et je déplore le traitement que lui inflige Netflix, avec ces sondages indécents pour « faire revenir » une série qu’ils ont décidé d’arrêter eux-mêmes.

Bonne semaine !

ARMALITE a dit…

Ah oui, dans Sense8, clairement, l'histoire est l'aspect le moins intéressant. Mais il y a de tels moments de grâce dans cette série, un message tellement inclusif, positif et humaniste, une photographie si sublime, des scènes de combat tellement inventives que - et c'est bien une des seules fois où tu m'entendras dire ça - l'histoire, au fond, on s'en fout un peu.