lundi 15 mai 2017

Les petits luxes




Si tout le monde était comme moi, l'industrie du luxe aurait mis la clé sous la porte depuis longtemps. Je ne rêve plus pas d'un solitaire Tiffany: les bagues me gênent; j'aurais tout le temps peur de le perdre ou de me le faire voler, et surtout je ne pourrais pas m'empêcher de le convertir en voyages fabuleux dans ma tête. J'aime les vêtements et les accessoires de bonne qualité, mais si on parle juste de fonctionnalité, on peut avoir pour moins de 200€ un sac parfait qu'on ne craindra pas d'abîmer trop vite et qu'on échangera sans remords contre un modèle différent deux ou trois saisons plus tard. Je ne critique pas le concept de luxe, et  sur un plan purement intellectuel, je peux même voir l'attrait du "classique-intemporel-qui-est-aussi-un-super-investissement". C'est juste que ça ne correspond ni à ma personnalité, ni à ma manière de consommer. 

Par contre, je vais volontiers dépenser trois fois plus que nécessaire pour des produits usuels de super qualité, parce que ce sont des choses que j'utilise tous les jours et qui mine de rien ont une vraie influence sur mon bien-être au quotidien. Par exemple:

- Mon thé du matin depuis 8 ans, le You Zi Hua Cha, délicatement façonné à la fleur de pamplemousse. 19,20€ les 100g, ce n'est pas donné, mais ça me permet d'attaquer ma journée en douceur et du bon pied, de sorte que je considère ça comme de l'argent très bien dépensé. 

- Mon dentifrice, le Marvis Aquatic mint, récemment découvert grâce à Gasparde qui s'était trompée de parfum pour elle et qui m'en a refilé un tube. Je suis une grande maniaque de l'hygiène bucco-dentaire, et bossant à la maison, je me lave les dents trois fois par jour. Sans même parler de la beauté de son packaging, la sensation de fraîcheur sublime que me laisse le Marvis justifie amplement que je le paye 7 ou 8€ le tube. 

- Ma crème de jour Elemis. Dotée d'une peau de merde hyper réactive, j'ai longtemps galéré pour trouver une crème hydratante qui me convienne. Après celle d'Avène, que j'ai laissé tomber à l'apparition de l'insupportable embout anti-bactérien, et celle de Thémis, une marque super qui a malheureusement fait faillite il y a 18 mois, j'ai adopté celle d'Elemis, qui a une consistance et une odeur absolument divines et qui me fait la plus jolie peau que j'ai jamais eue depuis l'âge de 9 ans 1/2. Et, oui, elle est un poil ruineuse, mais comme j'utilise très peu de cosmétiques et que je ne me maquille pas, mon budget salle de bain global reste tout à fait raisonnable!

- Mes savons. J'aime qu'ils sentent bon, et j'aime changer de parfum à chaque fois, aussi ne suis-je pas du tout fidèle. Parmi mes chouchous, je peux quand même citer les Rock Star, Sexy Peel et Baked Alaska de chez Lush, ou le savon à l'iris de Bubbles at home. Les beaux savons avec un packaging design ou retro font aussi partie des souvenirs de voyage que je rapporte le plus volontiers: je sais que je vais les utiliser, qu'ils ne m'encombreront pas à long terme et que tout le temps qu'ils dureront, ils me ramèneront un peu en vacances... 

- Mes pâtes à l'épeautre Soubry. Oui, elles coûtent deux fois plus cher que les Barilla. Elles sont aussi dix fois plus digestes, et je leur trouve un goût encore meilleur que celui des pâtes à la farine de blé. Et vu que les pâtes, c'est la base de toute mon alimentation, pas question de mégoter là-dessus.

- Mon agenda à garder. (J'en utilise deux chaque année: un pour noter les rendez-vous et les choses à faire, qui part à la poubelle fin décembre; et un où je note les choses faites et colle des petits souvenirs, que je garde ensuite.) Toujours à la recherche du modèle parfait, j'ai investi pour 2017 dans un Hobonichi grand modèle, hors de prix vu qu'il a fallu le faire venir du Japon et que la douane ne m'a pas loupée. Rétrospectivement, le petit modèle m'aurait sans doute suffi - je le saurai pour l'an prochain.

- Prochainement, j'envisage d'investir dans une parure de lit en lin dont je trouve le contact si agréable sur la peau. Un petit budget en soi, mais je sais que je m'en féliciterai chaque nuit d'été où je dormirai dedans. 

Et vous, c'est quoi, vos petits luxes? 

18 commentaires:

The Everyday French Girl a dit…

Ma mère me ramène toujours des savons de ses voyages en Espagne, je les mets (encore emballés) dans les armoires à linge, qui embaument, du coup.
Le coup du dentifrice me fait sourire, car mon mari est aussi très attaché à la marque du sien, parce qu'il trouve dégueu tous les autres. Comme ça m'est totalement égal, je le laisse le choisir.

Petits luxes :
- bougies parfumées Yankee Candle (plutôt que celles de Carrefour) : elles durent longtemps, parfument vraiment la maison et sentent délicieusement bon.
- le parfum Tubéreuse Criminelle de Serge Lutens. En vrai, il coûte très cher, mais ce n'est "qu'un petit" luxe, car Séphora le déstockait à -70% il y a cinq ans (tous les ans, ils entrent pour une saison environ des parfums rares, qu'ils soldent ensuite aux soldes d'été). Donc je l'ai même acheté en double.
- mes gants en cuir Agnelle : sur-soldés, et merveilleux, en cuir doublés de soie. Comme si c'était la main qui se transformait, et pas un gant par-dessus.
- les romans en grand format et pas en poche : les couvertures sont souvent plus belles, je les trouve plus lisibles, et je ne les paie que 2€ à Emmaüs.
- des croquettes de véto (pour mon chat, hein!) plus chères que celles de grandes surface : on a voulu que notre chat ait la meilleure alimentation possible dès le départ, pour qu'il soit en bonne santé et en forme (mais on lui donne un Catisfaction pour le récompenser, à chaque fois qu'il revient de vadrouille : trois fois par jour).
- opter pour des hôtels plutôt "confortables ++" plutôt que du camping, ou des maisons d'hôtes, ou des hôtels d'entrée de gamme : j'adore le confort des grands lits (et mon bras pété exige maintenant de la place), avoir un salle de bains spacieuse (et pouvoir me laver avec un maximum de confort), et que la pièce soit suffisamment spacieuse pour accueillir nos valises (enfin, surtout les miennes, je déplace la maison à chaque fois). J'ai fait l'expérience de d'autres logements de tourisme et j'ai été bien trop souvent déçue ou pas confortable. J'ai compris qu'en vacances, pour me détendre, ce confort-là m'était essentiel, donc on le prend en compte (mais on passe par Voyage privé & cie).
- pas de thé Lipton, mais du bon thé (bio de préférence) en vrac (pour beaucoup de gens qui viennent chez moi, c'est déjà considéré comme du luxe).
C'est dur de repérer dans mon quotidien les luxes qui ne sont que "petits", car, comme on le disait avec mon mari il y a quelques jours, on a une vie que beaucoup considéreraient comme luxueuse : une baignoire, deux WC (indépendants de la SDB, un à chaque étage), deux frigos (dont un pour surtout stocker au frais les boissons, les plats de fête préparés la veille, comme les entrées froides ou les tartes), un bureau (la pièce, qui accueille nos deux bureaux, plein d'armoires, un canapé-lit pour invités), un dressing (une vraie pièce, pas juste un meuble appelé ainsi), un jardin, un garage, une piscine commune avec les autres résidents (mais on ne l'utilise jamais -j'ai horreur du soleil, des voisins qui matent et des enfants qui crient et font pipi dans l'eau), on peut globalement se payer ce qu'on a envie de manger (mais on fait très peu de restos), notre salon fait la taille de notre premier appart', on a une immense bibliothèque dans tout le salon (avoir plein de livres me paraît normal car c'était ainsi chez mes parents, mais je sais, à force d'aller chez les uns ou les autres, que ce n'est pas le cas pour de nombreuses personnes), j'ai plus de paires de souliers que de jours dans un mois, mon mari a deux ordis... Je nous trouve hyper privilégiés. On a une vie de luxe (c'est souvent ce que je me dis quand je me couche le soir, parce que notre lit est très grand et très confortable). Quand je souhaite quelque chose, je me sermonne toujours en me rappelant tout ce qu'on a déjà.

Lola a dit…

Très intéressant! Moi non plus je ne suis pas adepte des produits de luxe, mais je fais quelques exceptions.
Je n'ai pas une jolie peau, et pour ne pas aggraver le problème, j'investis toujours dans un fond de teint de qualité (Clinique ou Erborian).
De même pour la crème hydratante: je suis fidèle à Avène et Clinique. Pour le reste du maquillage et le vernis à ongles, je m'en tiens aux produits bon marché.
Si je veux faire une couleur, je vais toujours chez le coiffeur. J'ai trop peur de rater ma coloration maison! Par contre, je n'ai jamais fait de manucure ni de soin ou massage en institut.
Je n'ai pas un gros budget pour les vêtements (aucune des pièces de ma penderie ne m'a coûté plus de 100 euros, manteaux, chaussures et sacs compris)... mais j'achète toute ma lingerie chez Princesse Tam Tam.
Quand je fais un court voyage avec mon conjoint, nous nous autorisons le luxe d'un hôtel quatre étoiles dans les villes où le coût de la vie n'est pas exhorbitant. À Porto par exemple, nous avons choisi un hôtel magnifique avec petit déjeuner buffet pour 80 euros par nuit (nous aurions pu trouver un logement très mignon pour moins de la moitié du prix).
Du côté de l'alimentation, nous faisons nos courses au supermarché, sauf la viande: nous en consommons très peu, mais nous l'achetons toujours dans une petite chaîne de produits bio.
Enfin, du côté de la culture, je dépense très peu en spectacles et cinéma, mais j'achète tous les livres qui me font envie sans me préoccuper du budget!
Ça fait pas mal de petits luxes finalement ;-)

Gwendoline a dit…

Alors mes petits luxes:
- nous offrir un ou deux repas à base d'asperges par semaine pendant la saison (nous sommes en plein dedans et je suis au comble du bonheur!)
- du bon thé bio en vrac. J'en bois plusieurs tasses par jour et je déteste le thé de grandes surfaces (sauf rares surprises).
- mes jeans Levi's. Les seuls qui soient coupés pile pour moi et me font de jolies fesses! Bon vu leur prix, j'en ai que 3 (et je m'habille que en jean) et je les trouve d'occasion (mais comme neuf) sur vinted!
- les tablettes de chocolat mini à 70% et bio. Et très bonnes aussi !
- la vanille en poudre. J'en utilise dans tout quasiment, vu que je ne sucre rien. Et vu son prix actuel on peut parler de luxe!
- mon sérum éclat et anti tâches de Caudalie. Il coûte un rein et se vide vite en plus. Mais c'est le seul produit qui me permet de faire disparaitre mes cicatrices d'acné dans un délai raisonnable. (Merci les hormones).
- le très bon pain au levain fait par un artisan près de chez moi. Et ses farines faites sur une meule. Un goût incomparable.
- les purées d'oléagineux. Toutes.



C'est intéressant de faire cet exercice. Je réalise que mes petits luxes sont souvent alimentaires. ^^

Clarisse a dit…

Pour la parure de lit en lin (lavé), j'ai craqué, et je ne le regrette pas!

Les autres petits luxes qui me viennent à l'esprit:
- le chocolat - j'aime le vrai bon chocolat noir, et je ne regarde pas au prix
- certains considéreront ça comme un luxe, mais j'achète du bio de plus en plus souvent. Oui c'est plus cher, mais c'est plus mieux ^^
- quand le budget du mois le permet, il m'arrive de prendre un billet de train en 1ère classe. Le calme et l'espace sont vraiment appréciables

Il y en a d'autres, même si pas tant que ça... je continue à réfléchir!

Ladypops a dit…

J'ai la chance de ne pas avoir à regarder ce que je mets dans mon panier de course. Je consomme du bio, du local, de l'épicerie fine et je n'hésite quasiment jamais lorsque j'ai envie de goûter un truc.

Les chaussures pour les enfants. Il me semble important pour leur corps qui grandit que d'y faire attention.

Mes sous-vêtements. J'ai besoin d'être à l'aise quelque soit l'activité que je fais. Je suis plutôt casse-pied et comme j'ai trouvé les coupes qui me plaisaient, je croise les doigts pour que ce magasin en Italie ne ferme jamais.

Sunalee a dit…

Je pense immédiatement à plusieurs choses:
- du parfum - Senteurs d'Ailleurs est un lieu de perdition et j'ai donc deux Serge Lutens et trois Diptyque qui ont chacun leur saison
- de la lingerie: par expérience, je sais que je me sens mieux et que je garde bien plus longtemps des soutien-gorge de marque Chantelle, Lejaby, etc. Je les achète en soldes par contre
- un hôtel plus cher, parfois - tout dépend du pays - pour sortir du basique/fonctionnel.
- même si je continue à acheter des alcools plus ou moins de base pour les cocktails (toujours des marques quand même), j'investis également dans des rhums (ou vermouths) moyen/haut de gamme pour le plaisir de les siroter
- les rares fois où j'achète des pralines, elles sont de luxe (facile, avec un Marcolini à côté de la maison)

ARMALITE a dit…

J'ai aussi parfaitement conscience d'être une privilégiée, hein. Cela dit, ce qui est anormal, ce n'est pas qu'une personne qui bosse (beaucoup) puisse s'offrir un dentifrice à 8€ le tube, mais que des tas de gens aient du mal à s'acheter ne serait-ce que le produit sans marque. Mais j'ai pensé que j'avais suffisamment fait ma gauchiste de base ces derniers temps :-D

Anneso a dit…

Mes petits luxes,ce sont de très bons gâteaux faits par un pâtissier multi-primé,du chocolat de la mort qui tue (pas industriel,fabriqué par un artisan chocolatier),bref,je ne rigole pas avec les douceurs (d'autant que, étant donné que j'en mange TOUS LES JOURS,du coup,ça me coûte bonbon-c'est le cas de le dire).
Je peux mettre un certain prix pour des fringues,pas tout le temps mais globalement je préfère un beau pull de bonne qualité à 130 euros plutôt que 4 petites mailles acryliques HetM qui vont boulocher et se détendre au bout de 3 lavages.
Pareil pour la lingerie.Jamais de cheap!
Je déteste la fast-fashion (pourtant j'ai un salaire moyen).

Lucy a dit…

Mon luxe c'est mon café. J'en bois seulement une tasse par jour, alors je trouve ridicule de prendre le premier prix qui ressemble à de l'acide de batterie maintenant que je n'y suis plus obligée. Ma cafetière à piston reçoit le meilleur chaque matin (pas de machine à dosettes polluante à la maison).

christine a dit…

l'eau de rose de Santa Maria Novella ... inimitable et leurs savons aussi !
le gyokuro
et je confirme, le lin c'est le bien, été comme hiver d'ailleurs !

Gasparde a dit…

J'apprécie moi aussi mes petits luxes du quotidien. Je ne saurais pas quoi faire avec une voiture de luxe, une Rolex, ou un sac à main très cher.

Mais j'aime beaucoup :

- le dentifrice Marvis ;)
- les jolies savonnettes italiennes ou portugaises aux beaux emballages et aux parfums raffinés. Elles parfument mon armoire avant de passer à la salle de bains.
- le bon chocolat et le bon thé (j'aime le chocolat Valrhona et Laurent Gerbaud, en thé, je suis moins difficile, mais je ne bois de Lipton que s'il n'y a pas d'autres possibilités)
- de temps en temps, je me fais plaisir avec des cosmétiques doudou, chez Sanoflore ou Cîme.
- les pâtes. Depuis que j'ai goûté les pâtes Garofalo, je profite encore plus de mon assiette. Je crois que j'aurais du mal à revenir aux pâtes "basiques".

Les petits luxes du quotidien rendent la vie plus douce.

Anne-Sophie a dit…

Je suis un mouton et comme je cherchais une nouvelle crème de jour...

J'ai également pris le coffret Brighten Your New Skin, quitte à me ruiner !

ARMALITE a dit…

Ah, ben à ce prix-là, j'espère que tu vas aimer!

Anne-Sophie a dit…

Promis, je ne viendrai pas me plaindre si ça ne me convient pas ;-)

Lylou a dit…

Mon petit luxe est d'aller chez les grands noms de la pâtisserie pour me faire plaisir C'est de me laver le corps avec des pains dermatologiques et pas avec des savons à moins d'un euros C'est de me payer des cours de coutures à 20 euros de l'heure C'est de m'acheter les ingrédients et ustensiles pour faire les gâteaux qui me plaisent alors que certains doivent acheter le strict nécessaire pour se nourrir C'est de m'acheter du parfum dès que j'ai des reduc Sephora et de pouvoir m'acheter du maquillage de marque C'est de pouvoir m'acheter des livres de poche dès que je le souhaite alors que certains n'achètent pas de livre; ils empruntent tout à la bibliothèque C'est d'aller chez Naturalia pour prendre mon pain à la farine intégrale et de pouvoir consommer pas mal de produits bios Oui ce n'est pas grand chose mais ce sont mes petits luxes ;-) Lylou

Ann a dit…

Petite info pour les utilisatrices du dentifrice Marvis, que j'adore également...il ne contient pas de fluor ce qui fait qu'il faut tout de même alterner avec un dentifrice 'normal'...à terme, une carence en fluor c'est pas cool...

ARMALITE a dit…

Mais comment ça, une carence en fluor? On le mange pas, le dentifrice.

Ann a dit…

Il y a une absorbtion au niveau des dents et gencives et donc c'est utile mais si tu n'as pas de problèmes de caries etc...ce n'est pas dramatique c'est juste qu'il est recommandé d'utiliser un dentifrice fluoré (pour adultes 14OO ppm en général, pour les enfants c'est moins)...Mais pas de stress hein...se brosser les dents de temps en temps avec du colgate fera bien l'affaire si tes dents sont saines..perso, je me lave les dents le matin avec du marvis et le soir avec du sensodyne :-)