jeudi 25 mai 2017

Green Mango




Hier soir, histoire de faire des provisions de gras pour ce jeudi férié durant lequel la plupart des restaurants seraient fermés, nous avons décidé d'aller tester un burger joint juste à la bonne distance de chez nous pour qu'on puisse s'y rendre à pied et brûler au moins les calories de la rondelle de tomate au retour. Notre choix s'est porté sur le Green Mango, dont j'avais lu beaucoup de bonnes critiques. Mais lorsque nous sommes arrivés un peu avant 19h, on nous a annoncé que si nous n'avions pas réservé, tout était complet. Argh. J'ai fait mes yeux de Bambi mort de faim, et le gentil serveur barbu s'est débrouillé pour nous trouver une table dont les futurs occupants ne devaient arriver qu'à 20h. Comme Chouchou et moi avons tendance à inhaler notre nourriture et à ne pas nous attarder outre mesure à table, ça m'a paru parfait. 




Première difficulté: choisir dans la carte! Pour la boisson, je n'aurais pas refusé un cocktail, mais alcool + viande le soir = mauvaise nuit en perspective, donc j'ai sagement suivi l'exemple de Chouchou et commandé une limonade maison. Pour le burger, impossible de résister à la tentation du boeuf, surtout accompagné de foie gras de canard et de mayonnaise à la truffe comme dans le Sub-Til. Mais j'aurais bien goûté aussi le Pollos Hermanos avec du poulet, du fromage de chèvre et plein de légumes du soleil. Chouchou, de son côté, a opté pour un Sicario. J'ai noté avec plaisir l'existence d'une option végétarienne et halluciné à la vue du Godzilla, haut comme un ananas et contenant quatre ou cinq steaks plus autant de tranches de bacon et de fromage. Les gens qui le prennent et le finissent voient leur portrait tiré au Polaroïd épinglé sur le Hall of Fame du restaurant, à côté du bar. 




Nous avons été servis rapidement et avec le sourire, et j'ai aimé que nos simples limonades soient présentées aussi joliment que des cocktails. Les frites étaient des wedges; je les préfère sous leur forme classique plus mince, mais c'est une question de goût personnel. Dans le burger, comme je ne suis pas fan des buns un peu mous qui se désagrègent en un clin d'oeil, j'ai particulièrement apprécié le pain à la croûte croustillante qui m'a permis de manger avec les mains comme une barbare. Et le plus étonnant, c'est que même si j'étais bien calée à la fin, je n'ai pas eu cette horrible sensation de lourdeur habituelle après un burger-frites. Peut-être parce que, si ma recette contenait une triple dose de viande, elle ne comportait en revanche pas de fromage? De son côté, Chouchou a dévoré son Sicario en poussant de petits grognements de bonheur et en prévoyant déjà de revenir bientôt. 




Cela dit, si jamais vous avez (inexplicablement) envie d'autre chose que d'un burger, Green Mango propose aussi des soupes, des salades et des tartares. Et des desserts, pour ceux à qui il reste encore de la place en fin de repas. Côté boissons, outre les cocktails et la limonade maison, plein de smoothies et de milkshakes aux délicieux parfums. Et même du vin et de la bière. Il faudrait être vraiment difficile pour ne pas sortir de là repu et enchanté. 




Chaussée de Vleurgat 142
1000 Bruxelles
Tel: 02 649 90 13
Réservation conseillée

5 commentaires:

Maghily a dit…

J'avais testé leur burger végétarien l'an dernier et l'avais trouvé plutôt pas mal : il est plutôt original et pas sec comme peuvent l'être certains. C'est une chouette adresse, tu me donnes envie d'y retourner ! :)

Ann a dit…

Tu m'ad donné envie, on teste ce soir !

ARMALITE a dit…

Maghily: oui, j'aime bien les burgers végés mais certains sont vraiment un peu secs... C'est rare d'en trouver des super gourmands.
Ann: super, j'espère que ça te plaira!

MadeleineMiranda a dit…

Une bonne adresse! Voilà que j'ai très envie d'un burger :) Bises!

Unknown a dit…

Je n'ai été qu'une fois et j'ai bien aimé. Malheureusement, j'ai déjà voulu réserver une dizaine de fois depuis et je n'ai jamais eu une seule table (alors que je m'y prend à l'avance).
Il y a tellement de burger à Bruxelles que j'ai lâché prise et que je me rend ailleurs avec mes amis lorsque l'envie d'un burger arrive.
Dommage car j'en garde un bon souvenir ;-)