vendredi 17 mars 2017

[LISBONNE] Une visite guidée du Museu Coleção Berardo, par votre serviteuse dévouée (et désespérée)


Je déteste l'art moderne et contemporain, ce n'est plus un secret pour personne. Mais j'aime Chouchou qui, lui, adore ça. Alors comme il est toujours d'accord pour me suivre partout où j'ai envie d'aller, une fois de temps en temps, je me sacrifie en l'accompagnant dans un de ces musées dont la visite me donne envie de me rouler par terre l'écume aux lèvres en hululant qu'on ne peut pas qualifier n'importe quelle sombre crotte d'oeuvre d'art bordel. Dimanche dernier, jour de notre arrivée à Lisbonne, j'avais donc proposé que nous passions l'après-midi au musée de la collection privée Berardo, situé dans le quartier de Bélem et rassemblant plus de 800 oeuvres du XXème siècle...


 Déjà, vu de l'extérieur, ça fait super envie, ce petit côté blockhaus géant...

 Est-ce un cheval, est-ce un tapir, est-ce un cauchemar géant en plastique rouge? On ne sait pas. 

 Ici, un cône coupé en tranches. Non mais pourquoi pas, hein. 

Après les caisses de bananes Chiquita du musée d'Ixelles: les caisses de détergent Brillo, 
histoire de varier les plaisirs.  

 Je ne me prosterne pas, j'essaie de faire une photo intéressante. 

 N'importe quoi comme le reste, mais au moins, y'a de la couleur. 

Moui moui moui.  

 La pochette d'allumettes à moitié utilisée, un concept hautement signifiant. 
(Ne me demandez pas de quoi.)

 Ici, de la vaisselle sale sous plexiglas. Quand je pense au nombre de repas après lesquels j'ai bêtement nettoyé mon assiette au lieu de l'encadrer. 

 Je, je. Non, rien. 

Non mais un rectangle bleu, sérieusement?
(Plus loin; il y a: un carré noir. Parce que quand on tient une idée aussi novatrice, autant la décliner sous toutes ses formes.

 Ah, ça au moins, je vois ce que c'est censé représenter. Comment ça, c'est pas une oeuvre? 

Moi aussi je peux te faire les gros yeux. 

...Certes. 

 Deux machins perchés sur des grandes tiges. 

 ARE YOU FUCKING KIDDIN' ME?

 Ouf, mon supplice est terminé!

 ...Ah non, il y a un autre étage. Kill me now. 

 Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdue. *chanson de Michel Fugain*

 Laissez-moi sortiiiiiiir!

 La fuite, ce concept que j'aurais dû adopter il y a 1h30.

Là comme ça, je m'auto-décrirais et m'auto-définirais comme extrêmement hostile à l'art moderne.  

Le meilleur pour la fin. 

Praça do Império
1449-003 Lisbonne
Ouvert tous les jours de 10h à 19h
Visite gratuite (merci mon Dieu)

Maintenant il va falloir me faire beaucoup, beaucoup de bisous pour me guérir de ce traumatisme.

12 commentaires:

Anneso a dit…

Au moins, dans une expo d'Art Contemporain, on ne s'ennuie pas, c'est amusant,ça interpelle et c'est ça qui me plaît.
L'Art doit-il être beau ou forcément délivrer un message?
Qu'est-ce que le Beau, en plus?
Rien que parce qu'il provoque des réactions contrastées , l'Art Contemporain est intéressant.

Ln de Mtl a dit…

Ha ha ha ! J'ai a-do-ré ta visite guidée !!!!

elmaya a dit…

Cette fameuse théorie du « Message »… Passe encore quand il y en a vraiment un (mouais ?) , mais souvent je me demande ce qu’a fumé « l’artiste » pour trouver un message dans ce qu’il expose…

Dans ce genre d’endroit, mon incompréhension totale ( malgré tous mes efforts - j’en fais , j’en fais, au moins au début ) me fait plonger simultanément dans la perplexité, une vague envie de rire et un désespoir absolu…

( En plus des bisous, j’espère que tu as réclamé un bon goûter ? )

Quand même, j’aime bien le machin entortillé avant les deux longues tiges, là...

Anonyme a dit…

Mdr excellentes tes réactions ! Du coup je me dis que le bazar de mes enfants est certainement de l'art :) ouaip on se console comme on peut ;)

O&L a dit…

😃 bisou bisou bisou bisou !!!!

Monsieur Tout-le-Monde a dit…

Je précise que les réactions étaient spontanées et n'ont pas été mises en scène pour les photos.

Nekkonezumi (Ed) a dit…

Alors 1 : merci, j'ai beaucoup ri et 2 : re-merci, je pense que j'adorerais ce musée (si si !) et j'ai très envie de découvrir Lisbonne grâce à toi (vous deux)

Pascale a dit…

J'ai le souvenir d'une expo au musée des Beaux Arts de Nantes avec des copains de fac... où nous avions essuyé des regards et des commentaires outragés quand nous nous sommes de concert esbaudis devant... le plan d'évacuation d'urgence.
Il y avait juste un vieux monsieur qui nous a gentiment dit avec plein de sourires dans les yeux, "moi non plus je n'ai rien compris, je croyais que c'était à cause de mon âge!" ^^

Anneso a dit…

Alex Vizorek à la FIAC:

http://www.paris-premiere.fr/emission-ca_balance_a_paris/videos/11622544-alex_vizorek_8203_etait_a_la_fiac_et_si_comme_lui_vous_ne_comprenez_pas_l_art_contemporain_cette_chronique_est_faite_pour_vous_ca_balance_a_paris_samedi_29_octobre_a_19_30.html

Petite G a dit…

Ah j'ai bien ri ! j'avoue être assez hermétique en général aussi . Mais l'idée du beau est si complexe... j'ai profité du pass musées Telerama de ce we pour emmener mes filles de 7 et 4 ans au musée Paul Valery de Sète (je me doutais qu'on y passerait pas des heures et c'était l'occasion rêvée de les y emmener sans jeter mon fric par les fenêtres...) Eh bien elles ont fait preuve d'un sens critique et d'un goût déjà bien affirmés, et parfois étonnant. Globalement elles ont trouvé les oeuvres "classiques" assez ennuyeuses, se sont animées quand les artistes ont présenté un style moins "réaliste", et se sont montrées carrément plus ouvertes et inspirées par l'art contemporain que moi : elles ont vu des choses qui m'échappaient totalement, ou se sont en tout cas autorisées à faire plein de suggestions , sans aucun filtre ni verrou, et sans a priori :)

Clarisse a dit…

Ahahaha ! Merci pour cette visite guidée !
Je me fais le même type de réflexions, que je n'ose pas toujours sortir tout haut ^^
Bien sûr, cela nous priverait de ces flamboyants compte-rendus, mais pourquoi ne pas planifier les visites de ce qui n'intéresse qu'un des deux au même moment, chacun de son côté pendant une demi-journée?
Félicitations d'en être sortie vivante et saine d'esprit en tout cas, héhé!

Laura a dit…

Je suis totalement insensible à l'art moderne ... mais très réceptive à ta visite guidée :D