mercredi 19 octobre 2016

Staying in love





Aujourd'hui, ça fait dix ans que Chouchou et moi sommes ensemble. C'est notre record à tous les deux, et j'avais toujours pensé qu'on ferait un truc grandiose pour fêter ça - et puis finalement, ce n'est pas possible pour de basses raisons matérielles. Mais tant pis. Si j'ai appris une chose pendant les dix années qui viennent de s'écouler, c'est bien qu'à partir du moment où le quotidien est chouette, je n'ai pas besoin de gestes extravagants pour marquer les grandes occasions. Et qu'a contrario, si le quotidien est morne, les gestes extravagants dans les grandes occasions ne suffiront jamais à compenser. Bien sûr, dans l'idéal, on aurait un chouette quotidien ET on ferait des trucs de fous pour marquer les anniversaires, mais ne soyons pas trop gourmands - l'insatisfaction chronique est le meilleur moyen de se rendre malheureux tout seul. 

Or donc, dix ans. Qui n'ont pas été une promenade bordée de rosiers en permanence, loin de là. A un moment, on s'est même retrouvés en thérapie de couple pendant quelques mois, et la dernière fois qu'on a envisagé une rupture, c'était pas plus tard que début août de l'an dernier. Il faut dire que Chouchou est le spécialiste des colères explosives et ravageuses (mais il se soigne), tandis que je suis la spécialiste de l'amputation immédiate et sans appel de toutes les choses et de tous les gens qui me font du mal (mais je me soigne aussi). Je ne sais pas ce qu'il dirait de son côté, mais moi, j'ai beaucoup évolué à son contact. Je suis devenue plus tolérante par rapport à un tas de choses; j'ai appris à lâcher prise sur ce qui était juste une préférence personnelle et non une nécessité absolue.

J'ai aussi découvert que parfois, remporter une discussion constitue une victoire nuisible à l'harmonie du couple - et que dans la plupart des cas, je préfère avoir la paix qu'avoir le dernier mot. Ce n'est pas un renoncement ou un ramollissement de ma part, juste une concession faite à la sérénité de notre foyer. Et ça en vaut la peine parce que Chouchou n'est pas un affreux macho qui en profite, par exemple, pour se décharger sur moi de toutes les tâches communes, mais une personne de grande bonne volonté. Il remarque mes efforts, et ça l'encourage à en faire aussi de son côté. Je crois que c'est à ça qu'on reconnaît une relation - amoureuse aussi bien qu'amicale ou professionnelle - qui en vaut la peine: au fait que l'énergie investie dedans crée un cercle vertueux et que les deux personnes concernées s'en trouvent plus heureuses.

Bref, ces dix ans ensemble, ça a été beaucoup de boulot. On a rencontré un tas de difficultés, comme tous les couples je suppose - des difficultés dont il n'est pas toujours socialement acceptable de parler et face auxquelles on se sent souvent très seul, très démuni. On a eu la chance d'être tous les deux extrêmement motivés pour les résoudre. De pouvoir s'appuyer sur un socle solide de valeurs (humanistes et scientifiques) communes. D'avoir un énorme plaisir à passer du temps ensemble même quand il nous arrive des mésaventures. D'être encore capables de discuter de choses sérieuses ou absurdes alors qu'on devrait dormir depuis belle lurette. De se faire beaucoup rire mutuellement. De savoir que chacun pourrait tout à fait se passer de l'autre, mais qu'il est mieux avec que sans. Un boulot gratifiant, donc, et que j'espère poursuivre le plus longtemps possible.

10 commentaires:

Laura a dit…

Joyeux anniversaire à vous deux !
En vous souhaitant encore de belles années de complicité et de rires :)

Ladypops a dit…

Je crois que tout l'amour que te porte chouchou se voit dans les magnifiques portraits qu'il fait de toi. Et, tu ne le remarque sûrement pas, mais tu as une très belle expression quand tu le regardes, il se dégage une affection de toi incroyable.
Vous avez une bonne base en ciment et c'est le principal, même si ce que vous construisez autours s'effondre un peu parfois, cette base là reste. Il suffit de 5 minutes avec vous pour se rendre compte que vous vous aimez.
Je vous souhaite un très bel anniversaire et vous envoie pleins de bisous.

Sissi a dit…

Happy 10 ans à vous ! Bisous.

Mlle Funambuline a dit…

J'ai des amis qui sont en couple, mais en général, je suis amie de l'un des deux, pas des deux.

Vous êtes la flamboyante exception et je vous aime tous les deux, j'adore à quel point vous êtes différents, j'aime passer du temps avec vous deux, avec toi, avec lui. (Même si c'est peu et pas assez souvent.)

Quand je vous ai rencontrés, "en vrai", vous aviez bientôt 5 ans de couple. Depuis j'ai 5 ans de couple et vous 10. Et je nous souhaite à tous les quatre de très nombreuses autres années ensemble (et de nous voir plus souvent).

<3

Mlle Funambuline a dit…

Et un gros +1 au commentaire de Lady Pops !!!

Anonyme a dit…

ça fait envie!

ANNESO

EmilieSunny a dit…

Joyeux anniversaire de couple à vous! J'ai failli verser ma larme en te lisant, à la fois pour la beauté des sentiments que ça représente, et parce que je suis un peu triste de ne pas réussir à trouver mon homme à moi...
Beaucoup de bonheur à tous les deux!

Nekkonezumi (Ed) a dit…

Vous faites beaucoup moins que votre âge et je trouve ça très attendrissant, happy loveday !

ARMALITE a dit…

Merci à toutes! :-)
Lady Pops: ma foi, je suis contente que ça se voie, je déteste les couples dont tu te demandes ce qu'ils foutent ensemble tellement ils se parlent pas gentiment en public...
Funambuline: OUI, PLUS DE GRUYERIE. Ou juste plus de rencontres n'importe où. Tant que les Gruyérois apportent du fromage et du chocolat.
EmilieSunny: j'avais 35 ans et Chouchou 36 quand on s'est rencontrés, on n'était déjà plus des pigeons de l'année ^_^

Lylou a dit…

Bonjour Armalite, ce que tu viens d'écrire me donne envie d'essayer de vivre avec quelqu'un ;-)