jeudi 8 septembre 2016

Shopping original dans le quartier des Neuf Ruelles à Amsterdam


Entre mon goût de plus en plus prononcé pour le minimalisme, l'uniformisation de l'offre et les restrictions budgétaires qui me poussent à mieux cibler mes dépenses, j 'ai tout à fait perdu l'habitude des grosses virées shopping. Quand je m'achète une plante en pot, un sachet de bon thé et un T-shirt en soldes, j'ai l'impression d'avoir fait sauter la banque (les bouquins ne comptent pas, n'ont jamais compté et ne compteront jamais). Aussi, je ne sais pas trop comment expliquer ce qui m'est arrivé samedi dernier pendant qu'on se baladait au bord des canaux côté Jordaan, à Amsterdam. Je plaide la folie temporaire - sans doute un truc dans l'atmosphère locale des Pays-Bas -, et le fait que les boutiques du quartier des Neuf Ruelles sont réputées pour leur originalité. Petite présentation de mes préférées...


♥︎ THE OTHERIST ♥︎













C'est mon énorme coup de coeur du week-end, une sorte de cabinet de curiosités où l'on peut trouver des plantes aériennes, des objets anatomiques, des papillons sous verre, des insectes mécaniques, des crânes en porcelaine, des bijoux inhabituels, des brols déco creepy juste ce qu'il faut... Le monsieur qui tient la boutique depuis dix ans est d'une gentillesse absolue. Et pour ceux qui n'auraient pas la chance de passer prochainement à Amsterdam, il vend certains de ses trésors en ligne. Rien n'est donné, mais tout est très, très beau et passablement unique. 

Leliegracht 6
1015 DE Amsterdam


♥︎ NIKKI NIK 
SOCKS WE LOVE ♥︎






Comme je raffole de collants à motifs, j'étais obligée d'entrer dans ce double magasin en L, dont la première partie est dédiée aux vêtements de femme neufs ou d'occasion, dans un style un peu rétro, et la seconde à une incroyable variété de collants et de chaussettes H ou F. Le stock est riche et les articles pas mal entassés les uns sur les autres, il faut consacrer un peu de temps à fouiller! J'ai craqué pour un cardigan rouge et noir à motif de lunettes rétro, une jupe Noa Noa turquoise à pois (qui est trop large à la taille et que je ferai retoucher par ma couturière, mais c'était une occasion et une taille L), et deux paires de collants dont un très épais pour lequel je comptais prendre du L, mais Nicole, l'adorable propriétaire qui a l'oeil et connaît bien ses marques, m'a juré que le S me suffirait. J'ai essayé, et elle avait raison. En bonus, j'ai embarqué des chaussettes Hokusai pour Chouchou qui s'était montré d'une patience exemplaire! Chaussettes et collants peuvent être achetés en ligne ici




Gasthuismolensteeg 5
1016 AM Amsterdam


♥︎ISLAND REMEDY STORE 
by ARUBA ALOE♥︎

Une boutique entièrement dédiée à des cosmétiques à base d'aloe vera, cette plante (c'est même un cactus!) aux vertus médicinales multiples. Aimant beaucoup son odeur, je me suis laissée tenter par un gel hydratant à la vitamine E, super frais sur la peau et que je compte mettre le soir avant de me coucher ainsi que me l'a suggéré la vendeuse. Les produits solaires avaient l'air super également, mais comme on arrive à la fin de l'été malgré ce que les températures peuvent laisser croire, ce sera pour une autre fois! Tentée? La boutique en ligne est ici.



Runstraat 25
1016 GJ Amsterdam


♥︎ AMSTERDAM DUCK STORE ♥︎




Pour finir de façon ludique, une boutique spécialisée dans le canard en plastique déguisé en tout et n'importe quoi. Le choix fut rude, mais j'ai fini par me décider pour un Dracula tandis que Chouchou réclamait un Dark Batman à cors et à cris. Oui, nous sommes de grands enfants (mais nous ne sommes pas les seuls vu l'affluence). A noter qu'ici, on paye uniquement en carte de crédit: pas de cash, pas de braquage, clame une affichette à l'entrée! Après avoir fait un tour sur le site en ligne, je regrette presque de ne pas avoir pris plutôt une licorne...




Oude Leliestraat 16
1015 AW Amsterdam

3 commentaires:

elmaya a dit…

Je le sentais venir depuis quelques temps, mais là, c’est fichu : Amsterdam est passé en tête de la liste des « endroits où j’aimerais aller passer un week-end dès que le banquier sera d'accord».

Ces merveilles… Oh là là...

mmarie a dit…

Un moment, je me suis crue à l'abri, rétive au bibelot que je suis (bien qu'une visite de The Otherist vaille certainement le coup d'oeil). Mais très vite j'ai été rattrapée par ma compulsion de la chaussette. Si je passe par là, je ne réponds de rien.

shermane a dit…

Ouf, tout ou presque est hors de prix chez Otherist, je suis sauvée.
(Bon, peut-être les cuillères botaniques un jour, peut-être)