jeudi 5 mai 2016

Une envie de légèreté





Ca fait maintenant presque trois mois que je suis en crise d'angoisse quasi-permanente, et je n'en peux plus. J'ai pris différents rendez-vous médicaux pour éclaircir une bonne fois pour toutes la raison des maux de ventre légers mais permanents dont je souffre depuis mi-février, et qui me font travailler l'imagination dans un très mauvais sens. Je sais que mes angoisses s'envoleront dès qu'on m'aura confirmé que je n'ai rien de grave - et si j'ai vraiment quelque chose, ma foi, plus tôt je le saurai, mieux ça vaudra. 

A côté de ça, mon moral plombé a soif de légèreté dans tous les domaines.

Physiquement - j'ai failli faire une crise cardiaque la dernière fois que je me suis pesée. J'ai repris tout le poids péniblement perdu l'année dernière, plus un chouïa... Donc, à partir d'aujourd'hui, je refais un 30 Day Shred et je remplace mon repas de midi par un shake Milical au chocolat. L'année de mes 30 ans, j'avais perdu 12 kilos grâce à eux; je trouve ça plutôt bon si on le prépare avec du lait écrémé plutôt qu'avec de l'eau; c'est suffisant pour me rassasier jusqu'au soir, et le gros avantage, c'est que ça m'évite de me casser la tête pour savoir ce que je vais me faire à manger au déjeuner. 

Matériellement - je viens de faire un tri dans ma penderie et d'en sortir une quinzaine d'articles encombrants, dont quatre paires de chaussures et trois manteaux. Samedi, nous les porterons à la bulle à vêtements. Nous irons aussi à la déchetterie vider les brols qui encombrent la cave et le carton qui traîne à l'entrée de notre tout petit appartement depuis... 2 ans? 3? Et un de mes objectifs du mois consiste à réduire ma PAL de moitié. Après ça, un bon gros nettoyage de printemps s'imposera. 

Moralement - j'évite les sites d'actualité. Je n'en peux plus des exactions commises par la police, du sort ignoble réservé aux migrants, des lanceurs d'alerte traités comme des criminels pendant que les fraudeurs fiscaux continuent à sévir sans être inquiétés, du réchauffement climatique dont le niveau devient chaque jour plus alarmant. Pour l'instant, je donne dans la vidéo de pandas et les Instagram de hérissons. 

Professionnellement - je suis en surcharge de travail depuis début décembre dernier. Le ras-le-bol me guette, et je n'ai ni envie ni besoin de passer dans la tranche d'imposition supérieure parce que j'aurais gagné "trop" d'argent durant ce premier semestre. Alors, je termine le bouquin sur lequel je suis en train de bosser, je torche une grosse bédé vite fait et je me prends tout le mois de juin pour décompresser et m'attaquer à deux-trois projets persos qui me tiennent à coeur. 

Rien que d'avoir un plan d'action, je me sens déjà mieux!

10 commentaires:

EmilieSunny a dit…

Je t'envoie plein d'ondes positives pour passer ce cap de période d'angoisse, que je vis également pour d'autres raisons...Plus qu'à tenir bon...

Aline - Cabinet de décorations poétiques a dit…


En médecine chinoise, on dit que les maux du corps correspondent aux maux de l'âme, quelque chose qui met le chaos dans tes émotions ou dans tes pensées et du coup, cette guerre des émotions-pensées vont finir par affecter le corps...

Bref, bon courage à toi!

Miss Zen a dit…

J'ai traversé la même chose que toi, il y a 3 ans . Je passais ma vie chez les médecins / spécialistes : j'ai même été jusqu'à l'irm du cerveau. Bref, j'ai été loin. Je m'en suis sortie quand je suis tombée sur une bonne psy qui en w5 séances m'a démontré que mes angoisses médicales me permettaient de ne pas penser à d'autres problèmes bien plus réels .... Un peu ce que dit Aline.
Et comme toi, j'ai tout allégé, demissioné, rentré à Bruxelles après 15 ans à Paris., vidé les placards.....
Je t'envoie plein de bonnes ondes et tu vas trouver la clé

Anonyme a dit…

Pour les maux de ventre... n'est-ce pas dû à toute cette étrange nourriture que vous ingurgitez ? Des fois, quand je lis vos repas, je me demande comment fait votre pauvre estomac pour tenir le coup...

ARMALITE a dit…

C'est quoi, mon "étrange nourriture"? Le fait de manger bio, et essentiellement des légumes et des céréales? (Et de toute façon, non, il s'agit d'un problème gynécologique.)

ARMALITE a dit…

(J'ajoute que j'ai souffert de problèmes digestifs chroniques et douloureux toute ma vie, jusqu'à ce que j'adopte cette "étrange" façon de me nourrir il y a 3 ou 4 ans, et qu'ils disparaissent presque du jour au lendemain... Donc pour le coup, difficile de faire plus à côté de la plaque!)

Sabine a dit…

Je t'envoie plein d'ondes positives également, même si on ne se connaît pas dans la vraie vie.

Lylou a dit…

Attention les repas hyperprotéinés font perdre beaucoup de poids et dès qu'on les abandonne on en reprend plus
Pour ma part quand je sens que je mange trop et que ma "bonne" volonté n'est plus au rendez-vous je commande à ma pharmacie "Tryptophane 500" http://www.dissolvurol.com/nos-produits/tryptocalm.html

ARMALITE a dit…

Je n'ai pas eu ce problème suite à ma précédente cure de Milical. J'ai bien fini par reprendre les 12 kilos perdus, mais seulement 8 ans plus tard à cause d'une cure d'anti-dépresseurs. C'est ce poids-là dont je ne parviens plus à me débarrasser durablement depuis...

Lylou a dit…

Bon si ça marche pour toi j'essayerai peut être Le seul hic est que j'ai du mal à avaler ces boissons Il faut avouer que ce n'est pas très appétissant :-S