dimanche 1 mai 2016

Les joies de la semaine #17





Lundi: soulagée d'avoir décidé et annoncé que nous n'irions pas aux Imaginales cette année / chocolat chaud Whittard, brioche Harry's et fin des "Mystères de Larispem" vautrée sur mon lit pendant qu'il pleut très fort dehors / le retour de GoT et des commentaires semi-révélateurs sur Facebook pendant le reste de la soirée

Mardi: un commentaire d'Autre Moi qui me touche, suite à un article sur les bobos que je viens de relier sur Facebook / reçu deux colis de bouquins (ma PAL explose) / la nouvelle série jeunesse sur laquelle je bosse est bien écrite / aujourd'hui, ça fait exactement une semaine que je n'ai pas eu de crise d'angoisse

Mercredi: un délicieux Belge Sauvage en guise de déjeuner tardif au Peck 47, accompagné d'une non moins délicieuse lecture: "Une année particulière" de Thomas Montasser 

Jeudi: une divine brioche au sucre des Merveilleux de Fred pour mon petit-déjeuner / la Daenerys à dos de dragon de FunkoPop à prix canon en pré-commande / je crois que cette caïpirinha aux fruits rouges va devenir mon cocktail de la saison / miam le canard laqué au miso chez Little Tokyo / malgré son nom ridicule, Pensouillard le hamster me donne à réfléchir / première tarte à la rhubarbe de l'année / Chouchou rentre plus tôt que prévu de sa conférence

Vendredi: sur une recommandation de Gprendre des places pour le spectacle de Kyan Khojandi en novembre / Waterstone vend le Flow International et, en réponse à mon mail, me met de côté le dernier numéro paru / Terry Moore, auteur de mon comics préféré de tous les temps ("Strangers in Paradise"), like un de mes tweets

Samedi: marché Flagey: de la rhubarbe, des fraises, du basilic! / une pause lecture en milieu d'après-midi au salon de thé Wittamer avec Chouchou / les blagues salaces de ma belle-famille pendant un repas-fromage bien arrosé

Dimanche: l'air frais qui chasse mon horrible migraine, lorsque nous allons bruncher par une fin de matinée ensoleillée / la vidéo hilarante du dernier monologue de Barack Obama au dîner des correspondants de la Maison Blanche (si Goldman Sachs ne veut pas de lui à la fin de l'année, une très belle carrière de standup comedian l'attend) / ce soir, on se revoit "Le château ambulant"

1 commentaire:

Miss Zen a dit…

Pour moi, un des grands bonheurs de la semaine : un peu de douceur ce dimanche mais j'aurais bien été picorer chez Wittamer schlurp ! Belle nouvelle semaine