samedi 7 mai 2016

Brussels Food Truck Festival: courez vous régaler!





A l'occasion de la Fête de l'Iris, et jusqu'à dimanche soir, le Brussels Food Truc Festival (qui est, à en croire les organisateurs, la plus grande manifestation de ce genre au monde), a envahi les allées du Parc Royal pour le plus grand bonheur des gourmands de tout poil. Nous y sommes allés hier avec Chouchou, par une soirée de printemps absolument idéale, et nous avons été épatés autant par le nombre des camions présents que par la variété des plats proposés. Outre les grands classiques genre pizzas et burgers à un peu tout (y compris au crocodile, si si!), on trouve de la cuisine tex-mex, thaï, vietnamienne ou japonaise, des spécialités véganes, des stands entiers dédiés au homard, à l'houmous, au fromage ou aux bananes plantain, et même un qui vend ces insectes dont il paraît qu'ils sont la source de protéines du futur. Côté boissons, du vin et de la bière à gogo, un bar à champagne et un autre à cocktails, du café, du thé, du bubble tea... 








Il faudrait être vraiment difficile pour ne rien trouver à son goût. Ne l'étant pas, nous n'avons eu que l'embarras du choix. J'ai testé un banhmi correct sans plus (8€) et, après avoir hésité avec un croissant au homard (5€), un sandwich au pulled pork fabuleux (9,50€) que je n'ai jamais réussi à finir tant il était énorme. La queue devant le bar à cocktails m'ayant découragée, je me suis contentée d'un verre de Tariquet bien frais (3€). De son côté, Chouchou a opté pour un sandwich au poulet chez Foodies on Tour (7€) et un autre au pulled pork (9,50€) chez StrEAT chef, le tout arrosé par une limonade maison de chez Barefoot Coffee(3€). Je pense que l'intérêt gustatif des plats est forcément inégal, mais que le plaisir réside aussi dans le fait de comparer les offres et de dénicher les pépites. 













Les camions venus des quatre coins de l'Europe sont un spectacle à eux tout seuls - petits ou grands, combis VW ou AirStreams à l'ancienne, avec des noms souvent rigolos et des décos plus délirantes les unes que les autres. On peut manger en déambulant parmi la foule (au risque et péril de ses vêtements), tenter de récupérer une des tables basses ou hautes prises d'assaut, s'asseoir dans l'herbe pour pique-niquer sur les pelouses centrales ou se réfugier comme nous l'avons fait sur le bord du bassin. Tout est possible, et il serait vraiment dommage de manquer ce festival si convivial et agréable, surtout avec la météo magnifique promise ce week-end!









3 commentaires:

Larissa a dit…

J'y avais été l'année dernière et il y avait plusieurs enseignes proposant du végétalien, c'était un vrai bonheur. Cette année, j'imagine que le cadre du Parc doit être plus agréable encore. Mais la flemme nous incite à rester au jardin j'avoue...

ARMALITE a dit…

Je ne sais pas où c'était l'an dernier, mais oui, le cadre du parc est franchement idéal, surtout avec cette météo!

Roulio a dit…

Merci de nous avoir fait partager ces beaux moments! Ca donne l'eau à la bouche dis donc, j'ai faim rien qu'en reluquant les photos ^^
Ca devait vraiment être fabuleux...toute cette boustifaille, toutes ces couleurs, ces senteurs flottant telles de grosses et grasses liqueurs...Mais comment as-tu fait pour choisir ne serait-ce que quelques chandouichs parmi tout cet éventail gargantuesque de... chandouichs?

Diable. Je suis sûre que je serais restée comme deux ronds de flanc cuits au soleil, à me dandiner sur mes cannes des heures durant dans l'attente de savoir où et de quoi ripailler, en cette belle soirée de maiiiiii.
Au revoir héhé.
Et. Merci.
Et. BANZAIIIIE!!!!