dimanche 20 décembre 2015

Ne nous quittons pas fâchées, 2015




Je pense qu'on est tous d'accord pour dire que 2015 a été une année merdique. Aux attentats de Paris en janvier et en novembre, à la crise des réfugiés, à l'attitude intolérable de la classe politique vis-à-vis des défis économiques et humains qui se posent aujourd'hui sont venus s'ajouter, en ce qui me concerne, les maladies et les décès dans mon entourage, une conjoncture professionnelle de plus en plus difficile, une grosse crise de couple cet été, des finances qui nous ont empêchés de voyager comme nous aurions aimé le faire - et j'en passe. Mais cela ne doit pas occulter le fait que cette année a aussi apporté son lot de jolis moments, de grandes satisfactions et même de bonnes nouvelles. Il m'a semblé intéressant d'en dresser la liste pour ne pas rester sur une impression trop négative. 

En 2015, donc...

★ J'ai eu la joie de recommencer à travailler avec une éditrice que j'aime beaucoup et qui, tout juste embauchée dans une nouvelle maison, m'a proposé plusieurs traductions très enthousiasmantes: deux romans jeunesse géniaux cet automne, une série de thrillers australiens et un Gossip Girl futuriste intrigant à partir de l'an prochain. 
★ Nous avons passé un chouette week-end à Paris,  quatre jours fabuleux dans la région de Lausanne avec nos amis suisses, et une belle semaine à Budapest en amoureux. Peu de déplacements, donc, mais que du bon!
★ Nous avons testé pas moins de dix escape games dans quatre pays différents, et huit d'entre eux étaient vraiment super. J'ai été ravie de faire découvrir ce type de jeu à ma soeur, mon beau-frère et l'aîné de mes neveux, qui se sont bien amusés à en essayer deux avec nous.
★ Grâce au blog, j'ai fait deux autres expériences inoubliables: une nuit dans une maison d'hôtes Art Nouveau à Bruxelles, et un vol en simulateur de chute libre près de Charleroi. 
★ J'ai suivi mes deux premiers MOOC; j'ai trouvé ça très excitant et appris plein de nouvelles choses. Je ne compte pas m'arrêter en si bon chemin. 
★ J'ai beaucoup progressé dans mon rapport aux autres. Je suis devenue plus compréhensive, plus tolérante, moins sur la défensive. C'est une grosse victoire personnelle. 
★ J'ai investi dans ma vie sociale et partagé plein de bons moments avec mes amis, que ce soit dans une salle dont nous devions sortir en moins de soixante minutes, un resto, un salon de thé ou un bar à cocktails. Je suis ravie de revoir les VIP de temps en temps, ainsi que mon amie d'adolescence Fleur, de m'être réconciliée avec Sunalee et d'avoir multiplié les contacts sur Facebook ou par courrier conventionnel avec les gens qui vivent loin de moi.  
★ Je me suis enfin décidée à créer le blog de lecture auquel je songeais depuis des années, ce qui m'a incitée à lire encore davantage (toujours une bonne chose, de mon point de vue!) et m'a rendue bizarrement plus prolixe sur un tas d'autres sujets sans rapport avec la littérature, afin de continuer à alimenter Le rose et le noir.
★ Je me suis réjouie très fort de la naissance de la fille de Sophie-Grosquick et de la grossesse de Ness, ainsi que (dans un tout autre registre) de la légalisation du mariage homosexuel dans l'ensemble des Etats-Unis. 

Et vous? Que garderez-vous de positif de cette année? 

11 commentaires:

Jenny Trinity a dit…

Pour ma part,La seule satisfaction de 2015 ne se situera qu'autour de l'amitié (dont ta soeur et sa tribu font parti ;-) ).
Chose qui n'était pas aisé pour moi il y a quelques années...

Boomerang a dit…

Une série de thrillers australiens ? Tu éveilles ma curiosité, là !

Alors le positif de cette année :
- avoir divisé en deux les semaines de garde au boulot. OK je monte plus souvent de garde mais c'est nettement moins lourd des demi semaines.
- m'être mise au yoga. J'étais très sceptique au début mais après quelques mois de pratique, j'ai pu constater que les visites chez l'ostéopathe ont été bien moins nombreuses... J'ai nettement moins mal au dos.
- mes voyages : New York (même si en février, je ne le conseille à personne tellement il faisait caillant !), Londres, Copenhague et la Thaïlande.
- ma décision prise récemment de retourner en Australie l'année prochaine ou début 2017. Avec une petite escale à Bangkok si possible :-)
- avoir lu bien plus cette année que l'année précédente. Ou peut-être est-ce juste une impression due au fait que je tiens une liste de mes lectures ?

Ness a dit…

:)

Lylou a dit…

Bonjour Armalite,

Ce que j'ai fait de positif cette année?

Ecouter des livres audio en anglais. Moi qui ne sait pas comment améliorer mon niveau, j'ai pu constater que j'avais une meilleur prononciation.
Armalite, si vous le voulez bien on peut discuter via Skype en anglais ;-)

Lylou

ARMALITE a dit…

Bravo Lylou! Les films et les série télé en VOST, ça marche encore mieux!

Lucy a dit…

Rien. J'espère renouer avec l'optimisme en 2016.

Leyciaan a dit…

La liste des choses négatives est assez longue de mon coté, ce qui fait que je prends les positives avec des pincettes mais...
-une promotion qui m'a permis de quitter le terrain (les horaires à la con, le travail épuisant physiquement et moralement...) pour les bureaux.
-l'achat d'un appartement qui correspondait en tout point à la wish list que nous avions faite.
-un futur bébé dans mon ventre qui, à chaque échographie, a l'air d'aller bien.
-le plus important, c'est que bien qu'ayant toutes les raisons d'être plus malheureuse que jamais (les décès et la maladie ont l'air d'être à la pointe de la mode en 2015), je n'ai jamais été aussi heureuse. J'ai beaucoup pleuré (et continue, le deuil est long) les morts mais je suis bien avec Lgqmp . Je le quitte le matin pour aller à un travail que j'aime bien et je quitte celui-ci le soir pour rejoindre quelqu'un qui me rend parfaitement heureuse.


Merci d'avoir écrit cet article et de nous avoir invité à partager avec toi les éléments positifs. Ça permet de quitter sa sinistrose quelques instants et de réaliser de que 2015 n'a pas été si nulle que ça.

thiphane a dit…

le positif de cette année ????? ça a été une année compliquée mais :
-mon petit garçon a un maitre à son écoute qui prend en compte ses particularités et ça change la vie,
-la naissance de mon arrière petit cousin et une maman épanouie et posée. 17 ans c'est un peu jeune mais j'avoue qu'elle m'épate a être si à l'aise,
- J'ai une bande de copine pour la 1er fois de ma vie et ça tient dans le temps. J'en suis la doyenne (42 ans) et j'avoue que j'adore ça,
- J'ai bcp bcp bcp lu
Voilà bonnes fêtes à toutes et tous

Sunalee a dit…

Pour moi, c'est la meilleure année depuis longtemps ! (je ferai peut-être un résumé plus tard sur mon blog)
Et je suis très contente aussi que nous nous soyons réconciliées. A bientôt !

Corinne (Couleur Café) a dit…

Point commun concernant le rapport aux autres. 2015 aura été pour moi l'année de la plus forte progression sur ce point !

Anne-Marie a dit…

Ce que j'ai fait de mieux cette année: m'installer à Bruxelles et passer du temps en famille.